La vie est belle après tout de Carmel Harrington

La vie est belle après toutTitre : La vie est belle après tout
Auteur : Carmel Harrington
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 26 octobre 2016

Résumé

Cette année, Noël est annulé. Pour la première fois de sa vie, Belle n’a ni le cœur ni la force de célébrer sa fête préférée.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Belle accumule les mauvaises nouvelles. Après avoir perdu la garde de la petite Lauren, une enfant qu’on lui avait confiée en tant que parent d’accueil et à qui elle s’était beaucoup attachée, voilà que son mari, Jim, son âme sœur, est victime d’un accident de voiture dont personne ne peut dire s’il en réchappera. Belle se sent alors si abattue qu’elle en vient à faire le vœu de ne jamais avoir existé.
Mais il faut être prudent, avec les vœux. Car, en cette période de Noël, il y a parfois des anges pour vous entendre et vous exaucer…

Ce roman ravira tous les fans du film de Noël intemporel de Franck Capra, La vie est belle.

Avis de Melwasul

note 4

Qui ne connaît pas le film de Frank Capra, La vie est belle, grand classique du cinéma américain et parfois qualifié de meilleur film de Noël. Un film pas tout jeune, il date de 1946 quand même, mais intemporel, tout le monde ou presque en a au moins entendu parler de nos jours, si ce n’est vu. Pourquoi est-ce que je parle de ce film ? Rien que le titre du roman du jour, La vie est belle après tout, devrait vous mettre sur la voix. Et le contenu du livre confirme cet hommage fait à ce chef d’œuvre du 7e art. Si vous êtes des inconditionnels du film, lisez ce livre, si vous ne le connaissez pas, lisez-le quand même, il s’agit là d’une très belle histoire qui vit par elle-même avant tout.

C’est l’histoire merveilleuse du couple formé par Belle et Jim dont on découvre comment la vie les a réunis. D’abord, ils vécurent ensemble en famille d’accueil jusqu’à ce que Jim retourne dans sa famille alors que Belle reste avec celle qui deviendra sa famille. Mais Jim le promet, le lien magique qui s’est créé entre eux ne disparaitra pas, il fera tout pour le maintenir. Grâce aux flashbacks (qui ne sont pas vraiment des flashbacks mais plutôt de vrais chapitres se déroulant à plusieurs moments clés de la vie de Belle), nous découvrons comment nos deux amoureux ont évolué, quelle est leur histoire, comment elle les a façonné, comment la vie les a réunis, leur a permis de s’aimer et comment ils sont à leur tour devenu famille d’accueil.

Jim et Belle sont absolument fabuleux, impossible de ne pas s’attacher immédiatement à eux, de ne pas les aimer, de ne pas vouloir leur bonheur, d’être triste pour eux aussi parfois. Le fait de connaître leurs passés, de savoir ce qu’ils ont traversé nous permet de mieux comprendre leur présent, de ne pas nous énerver devant certaines réactions, certains comportements que nous pourrions juger égoïstes, pénibles. Non, c’est tout simplement juste d’après ce que nous savons. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, certains sont détestables et d’autres tout aussi attachants que nos héros.

Finalement, ce livre est presque plus sur le passé de Belle que sur son présent ce qui permet de vraiment savourer l’histoire d’amour entre Belle et Jim et ce qui se passe après l’accident (qui arrive très tard dans le livre quoiqu’en laisse penser le résumé). C’est là qu’arrive la référence à La vie est belle et la touche de magie propre à Noël. De la magie, un ange, une histoire et une grande révélation pour Belle. Un moment vraiment fantastique alors que le reste du live est bien ancré dans la réalité mais qui permet de faire avancer Belle de manière fort astucieuse. Et puis, moi, j’ai adoré ce passage, cette idée, cette mise en place et j’aime bien à me dire que des anges veillent sur nous, surtout en cette période de l’année …

Un vrai roman pour attendre Noël ou pour prolonger ses joies, Carmel Harrington nous plonge avec délice au cœur des fêtes de fin d’année irlandaises. Un paysage qui change de l’habituelle carte postale londonienne ou new-yorkaise. C’est beau, c’est doux, c’est réconfortant, il est pratiquement impossible de le lâcher tellement nous y sommes bien. La vie est belle après tout explore ce qui est finalement vraiment important dans la vie et comment celle-ci peut être saupoudrée d’un peu de poussière de fées si nous ouvrons les yeux sur ce que nous possédons. Impossible de ne pas finir ce livre en ayant un léger sourire aux lèvres devant le souffle de magie qui habite ses pages. Exactement ce que nous promettait sa couverture.

Et copeaux de chocolat sur la bûche de Noël, les petites citations en début de chaque chapitre apportent un vrai petit quelque chose en plus, certaines sont vraiment précieuses.

Irlandais’ment Vôtre,
Melwasul

logo harlequin

Retrouvez ce livre sur Harlequin

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « La vie est belle après tout de Carmel Harrington »

  1. Bib HLM

     » Si vous êtes des inconditionnels du film, lisez ce livre, si vous ne le connaissez pas, lisez-le quand même, il s’agit là d’une très belle histoire qui vit par elle-même avant tout. »
    Tu as un pouvoir de persuasion !

    « Finalement, ce livre est presque plus sur le passé de Belle que sur son présent ce qui permet de vraiment savourer l’histoire d’amour entre Belle et Jim et ce qui se passe après l’accident »
    Alors, tu vois je ne lis aucun résumé, et je me demande c’est quoi cette histoire d’accident, ça sent l’histoire triste ça….?!
    + 1 à ma WL, évidemment :/

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Potentiellement triste mais en fait pas du tout, au contraire (bon si par moment mais la tonalité totale est clairement pas triste !) 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *