La splendeur de l’Honneur de Julie Garwood

couv la splendeur de l'honneur

Titre : La splendeur de l’Honneur
Auteur : Julie Garwood
Éditeur : J’ai Lu – aventures & Passions
Date de parution : 22 janvier 2014

Résumé

Sous le règne de Guillaume II, l’Angleterre est déchirée par les guerres perpétuelles que se livrent ses barons. Après une enfance recluse et solitaire, Lady Madelyne est désormais à la merci des caprices de son cruel demi-frère, le baron de Louddon.
Jusqu’au jour où le terrible Duncan de Wexton, le Loup, attaque sa forteresse, la brûle et emporte avec lui Madelyne en guise de trophée.
Mais, dès l’instant où ils posent les yeux l’un sur l’autre, c’est une autre conquête qui commence. Bien plus tendre mais infiniment plus acharnée.

Avis de Melwasul

lep-note-plume-5Quel bonheur de retrouver un inédit (en français) de Julie Garwood. Merci, merci , merci aux éditons J’ai Lu de s’être décidés à le traduire plus de 25 ans après sa sortie en VO (vous me direz, mieux vaut tard que jamais…). Oui c’est du très grand classique mais, punaise, que c’est génial. Un constat, les années passent et Julie Garwood me fait toujours autant d’effet !

Bien sûr, pas vraiment de surprise. C’est du grand classique, dans la lignée de tout ce qu’elle a écrit précédemment. Mais c’est tellement bien réalisé qu’on s’en fiche complètement. On est juste totalement entraîné dans son univers. On glousse beaucoup (elle est une des rares auteurs historiques qui me fait exploser de rire) et on sourit tout aussi souvent.

Peu importe l’époque et le lieu, nous retrouvons tous les ingrédients d’un historique Garwoodien. Tout commence avec une pauvre damoiselle en détresse (lady Madelyne) affublé d’un cruel parent (ici, c’est son demi-frère, le baron Louddon). Cette lady est kidnappée par un chevalier sanguinaire, craint de tous (le Loup alias Duncan le baron Wexton). Tout ça, pour venger un membre de sa famille ou lui-même (ici ce sera sa sœur, Adela). Mais le chevalier terrifiant succombera au charme de sa prisonnière, qui bien entendu ne se laissera pas faire. Sur le chemin du retour elle fera preuve d’un immense courage et d’une grande bravoure et trouvera un protecteur pour la vie qui la défendra contre ce terrible chevalier qui ne la comprend pas (ici ce sera l’un des frères de Duncan : Gilard). Elle arrivera ainsi sur les terres du Loup en invitée et non plus en prisonnière.

Elle s’y fera de nombreux amis (les frères et la sœur de Duncan) qui essaieront de faire comprendre au surhomme le trésor qu’il a sous les yeux. Elle transformera cette froide demeure en lieu de vie chaleureux et tous les habitants ne voudront que son bonheur. Puis finalement, le héros, enfin, se déclarera, ils s’aimeront et vivront heureux jusqu’à la fin des temps. Bien sûr, n’oubliez pas les complots, les blessures, les aventures d’autres personnages, et tout autre élément qui pimentera votre lecture.

Nous avons du classique pour l’histoire, nous avons bien entendu du classique pour les héros. La damoiselle en détresse en a bien plus dans la caboche que ce le héros pourrait croire. Elle est forte, courageuse, bornée, terriblement maladroite (et ne s’en rend pas compte)(bien entendu le plus fidèle des hommes de Duncan est chargé de veiller sur elle quand elle se balade sur ses terres et elle le rend complètement chèvre par son insouciance). Le héros quant à lui est le mâle typique qui a la sexy-attitude en lui. Oui il vous fera succomber ce grand macho au cœur tout aussi grand. Totalement amoureux de sa belle ce qui le transformera en être totalement neuneu de temps en temps. 😀 Les personnages secondaires sont drôles à souhait ou détestables comme on aime les détester (je me répète là !). N’oubliez pas les animaux : un cheval-dragon transformé en petit agneau (comme toujours 😉 ), des molosses ou un mystérieux loup (et un vrai !).

Bref, autant d’éléments qui font que cette romance historique est 100% réussie. Que je l’ai dévorée sans pouvoir la lâcher (après m’être couchée à 2h, j’étais fraîche 4h plus tard au réveil…). Que j’ai surtout envie de relire mes anciens Garwood mais que j’ai encore plus envie qu’elle soit à nouveau traduite (parce qu’il en reste, je pense par exemple à Shadow Music ou encore The Lion’s Lady) et qu’on n’attende pas à nouveau 13 ans avant son prochain inédit (et je veux bien quelques rééditions par contre … 😀 ). L’aventure est parfaitement bien menée, sans répit, laissant place à des moments de passions, des retournements de situations aux bons moments, des dialogues savoureux, des personnages attachants et émouvants. L’exemple parfait de ce qu’est un bouquin qui se dévore !

Une seule conclusion : si vous aimez Garwood, vous ne serez absolument pas déçus. Si au contraire, vous ne la connaissez, samerlipopette, foncez immédiatement chez votre libraire pour vous le procurer !

Extraits

« Duncan rejoignit son frère à temps pour assister à la scène la plus étrange qui soit. Lentement, sa prisonnière souleva sa chevelure, dévoilant son cou pâle. D’une voix qui semblait tout à fait calme, elle suggéra à Gilard d’y planter sa lame et, s’il le voulait bien, de procéder rapidement. »

« Du fond de son abri, Madelyne chuchota :
Je crois que je préfèrerais n’appartenir à personne.
Il l’entendit. Un lent sourire incurva ses lèvres. Ses préférences n’avaient pas la moindre importance. Elle lui appartenait désormais, qu’elle le veuille ou non.
Lady Madelyne avait scellé son propre sort.
Elle lui avait réchauffé les pieds. »

Honorifiquement Votre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « La splendeur de l’Honneur de Julie Garwood »

  1. MockingJay

    Le livre ne me tente pas du tout (quelle surprise :D) mais j’adore le couv came fait penser pretty little liars.
    ne me demande pas pourquoi 😀

    Répondre
  2. Bib HLM

    Oh, je viens de le finir et j’ai a-do-ré !
    Une héroïne drôle et touchante, ah après Indécise, c’est vraiment ce qu’il me fallait 🙂

    Répondre
    1. Melwasul

      oui de toute manière Garwood c’est une valeur sûre, on est jamais déçue ! vivement juillet pour la parution de son prochain inédit <3

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *