La reine des immortels d’ Aimée Carter

couv loa reine des immortels

Titre : La reine des Immortels (Le destin d’une déesse #2)
Auteur : Aimée Carter
Éditeur : Harlequin – Darkiss
Date de parution : 01 mars 2013

Résumé

« L’éternité n’est que le commencement… »

« Acceptes-tu le rôle de Reine de l’Autre Monde ? » — Au moment d’être couronnée, Kate est assaillie de doutes. Régner pour l’éternité au côté de Henry, qui se montre inexplicablement distant ? Sentir sans cesse planer l’ombre de ses rivales, Calliope et Perséphone ? Elle n’est pas sûre. Mais un coup de théâtre fracassant ne lui laisse plus le choix : sous ses yeux, en pleine cérémonie, Calliope fait enlever Henry…

 

Avis de Moonshine

note 4,5Je viens de tourner la dernière page de ce second tome du Destin d’une Déesse et je pousse un gros soupir. Pourquoi faut-il que les auteurs soient de vrais sadiques et terminent leur tome sur une note de suspense ? Si vous me voyez à cet instant précis je suis toute rouge et je saute sur mon livre rageusement en maudissant Miss Aimée Carter. Mais bon, je ne vais pas vous parler de la fin du roman. On rembobine le film et on recommence.

Chers lecteurs,

Voilà je viens de clore se second tome du Destin d’une Déesse et pioufff c’est trop bon. Petit retour en arrière sur le premier tome. Kate se rend dans la ville d’Eden. Elle y accompagne sa mère mourante. Un soir elle rencontre un illustre inconnue sexy en diable qui lui propose un pacte. Si elle accepter de passer six mois dans son manoir, il prolongera la vie de sa mère. Elle apprend que cet illustre inconnu se nomme Henry et qu’il est le Dieu Hadès, le Dieu des morts. Depuis que Perséphone, sa femme l’a quitté pour son amant, il n’a plus le coup de vivre. Il souhaite disparaître. Mais les autres Dieux de la mythologie Grecques ne sont pas de cette avis. Ils passent un accord pour lui trouver une nouvelle reine. Kate entre en jeu et doit réussir sept épreuves pour sauver Henry.

A la fin du premier tome, Kate par six mois en Grèce avec son ami James pour y passer quelques vacances avant de retourner auprès d’Henry et de célébrer le rituel qui fera d’elle sa reine. A son retour au manoir d’Eden, Chronos roi des Titans vient interrompre la cérémonie et enlève Henry. Kate devra partir à sa recherche pour le sauver du Titan. Accompagnée de ses amis Ava et James, ils parcourent le monde des morts à la recherche d’Henry. Et qu’elle joie d’y faire la rencontre de Perséphone (c’est de l’ironie bien entendu) qui a bousillée la vie de l’homme qu’elle aime.

Donc dans ce tome vous l’aurez deviné, Perséphone et Kate vont devoir unir leurs forces si elles veulent sauver Henry. Et c’est pas de tout repos pour Kate. Devoir coopérer avec la femme qui a brisé le cœur de son amoureux, c’est dur. Mais chut ! Je n’en dis pas plus avant de trop spolier l’histoire.

Dans ce tome la relation Henry/Kate va être mise à rude épreuve. Kate est blessée par le comportement d’Henry. Et oui, ce gros nigaud est toujours amoureux de Perséphone. Mais il aime aussi Kate. Ah la loi des triangle amoureux ! Ajoutez à ceci un quatrième protagoniste en la personne de James et vous n’avez pas un triangle amoureux mais un carré. (Pourtant j’ai horreur de la géométrie). Henry ne sait pas comment montrer ses sentiments à Kate. Il va falloir un événement imprévu pour que ce sac de nœuds se démêle. Mais tout ceci n’est pas l’histoire centrale de notre roman, je vous rassure.

L’ histoire centrale qui réunit tous ces Dieux est la libération de Chronos de sa prison. Ce dernier n’a qu’un but, écraser le Conseil et exterminer l’espèce humaine. Sympa comme projet me diriez-vous. Et oui passer des millénaires dans une prison, vous avez le temps de ruminer. Vous l’aurez compris l’histoire est tendue et je ne vous parle même pas des nombreux rebondissements. Kate va s’affirmer dans ce roman est prendre la place de Déesse qui lui revient au sein du Conseil. Elle ne compte pas s’effacer aussi facilement même si elle ne maitrise pas ses pouvoirs.

Cette série du Destin d’une Déesse est à la fois une réécriture et une suite du mythe de Perséphone et Hadès. Je vous avoue que c’est une de mes séries Young/Adult préférée. On se laisse transporter par tous ces mythes et ces histoires de Dieux et Déesses. Je vous recommande de la lire, vous ne serez pas déçu. Le troisième tome de cette trilogie est pour le mois de septembre aux édition Harlequin dans la collection Darkiss.

On se donne rendez-vous en septembre pour la chronique du dernier opus de cette série. D’ici là, bonne lecture.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

One thought on “La reine des immortels d’ Aimée Carter

  1. vivien leigh

    Rah lala ! j’hésite ! j’adore les histoires mythologiques mais tu le dis toi même…. l’auteur fait enrager le lecteur avec son carré amoureux et son suspens ambiant. Merci en tout cas pour cette chronique .

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *