La princesse de papier de Erin Watt

la princesse de papier
Titre : La princesse de papier (Les héritiers #1)
Auteur : Erin Watt
Éditeur : Hugo Roman – Collection New Romance
Date de parution : 04 janvier 2018

Résumé

Une nouvelle vie.
Pour le meilleur ou pour le pire ?
Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…
Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort…
Et… les cinq fils de Callum.
Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.
Et s’il avait raison ?
Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Avis de Moonshine

note 5

Ce roman, j’ai flashé immédiatement sur son résumé mais pas sur sa couverture. Celle en VO est mille fois plus fantastique et féérique. L’histoire à la « Cendrillon » m’a tout de suite donné envie de me jeter sur le livre. Et au final, j’ai bien eu raison de le faire. En deux jours, ma lecture avalée, je me sens démunie car j’ai envie de poursuivre cette histoire. Mais il me faut attendre encore quelques jours (le premier février) pour m’acheter le second tome. Car bien entendu, l’auteur est vicieux ! Mais que dis-je ? Les auteurs sont vicieuses. Car sous ce pseudonyme de Erin Watt se cache deux auteures de renommée : Elle Kennedy et Jen Frederick. Elles ont eu la brillante idée de terminer ce tome sur un cliffhanger.

Ella Harper se débrouille toute seule depuis le décès de sa mère. Elle étudie le jour et la nuit, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir à ses besoins. Et tout ceci en passant sous le radar des services sociaux puisqu’elle est mineure. Mais sa vie change le jour où Callum Royal le sois-disant meilleur ami de son père décédé l’a retrouve. Il est par le testament de son père son tuteur légal. Ni une, ni deux, Callum l’embarque dans son jet privé pour venir vivre dans sa demeure. Elle devra partager sa nouvelle vie avec cinq frères adoptifs. Les garçons Royal sont les dieux vivants du lycée. Plein aux as, il règne sur leur royaume et ne s’en laisse pas compter. La venue d’Ella dans leur famille n’est pas vu d’un bon œil. ils la soupçonnent de vouloir mettre la main sur leur père et de piquer leur héritage. Ella s’écrase et essaye de survivre parmi ces énergumènes. Et ce n’est pas de tout repos.

Ella revisite le conte de Cendrillon. Partie de rien, mais avec beaucoup de courage, elle survit. En intégrant le manoir Royal et sa famille, elle est propulsé au rang de princesse. Mais elle doit sans cesse faire attention où elle met ses pieds. Car à la première erreur, ses frères se feront un plaisir de la rappeler à l’ordre. Bien vite, la jeune femme prend conscience des manigances des garçons. Elle subira les railleries des ses camarades de classe, mais elle saura s’en sortir la tête haute. C’est ce trait de caractère que j’ai adoré chez notre héroïne. Elle a du répondant et ne s’en laisse pas compter même si elle subit de dures épreuves. Il semblerait que rien ne puisse l’arrêter. Rien à part : Reed.

Bien entendu, une romance même quelques unes éclatent dans ce premier tome. Reed lutte comme un dément contre les sentiments qu’il éprouve pour la jeune femme. Car il sait qu’il est capable de la détruire à tout moment. Je me suis délectée de l’attraction qui unit nos héros. Mais je me suis parfois sentie frustrée de les voir lutter contre cette dernière. Le final de ce premier tome est grandiose et nous laisse sur une interrogation. C’est pour cette raison qu’il est cruel de ne pas avoir le second opus sous la main.

Le livre est truffé d’humour. J’ai pu reconnaître par certains aspect la signature de Elle Kennedy dans certains dialogues. Les garçons Royal ont tous des caractères très différents ce qui donnent des scènes cocasses. On s’attache bien vite aux personnages et on envie Ella de partager sa vie avec ces spécimens-ci. Vite, il me tarde de me jeter sur le second tome. L’attente est vraiment insoutenable.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *