La peur du sage de Patrick Rothfuss

la peur du sage
Titre : La peur du sage – première partie (Chronique du Tueur de Roi #2)
Auteur : Patrick Rothfuss
Éditeur : Bragelonne
Date de parution : 18 novembre 2015

Résumé

J’ai dormi des milliers de nuits et parcouru des milliers de kilomètres. Je m’imaginais que tout serait très facile, une fois que je serais à l’Université. J’y apprendrais la magie et trouverais les réponses à toutes les questions que je me posais. Je croyais que tout se passerait aussi simplement que dans les livres de contes. Et il aurait pu en être ainsi, si je n’avais pas eu le don de me faire des ennemis et de m’attirer les ennuis. Cette histoire n’a rien d’une romance enlevée. Ce n’est pas une fable, où l’on revient d’entre les morts. Ce n’est pas un récit épique destiné à galvaniser les esprits. Non. Nous savons tous de quel genre d’histoire il s’agit. Quand quelqu’un vous raconte une partie de sa vie, c’est un cadeau qu’il vous fait.

Avis de Stéphanie

note 5

Ce livre n’est pas à proprement parler le deuxième tome de la Chronique du Tueur de Roi. Il correspond en réalité à la moitié du deuxième car les éditions Bragelonne ont fait le choix de scinder ce deuxième volet en deux. Un découpage qui me semble bienvenu puisque ce livre s’achève sur une nouvelle aventure majeure de l’histoire de Kvothe. Un cliffhanger qui donne envie de se ruer sur la deuxième partie de ce deuxième tome.

On suit toujours Kvothe dans une valse à deux temps qui nous plonge dans son passé houleux et tumultueux avant de nous ramener au présent, pour qu’on sèche nos hardes de lecteurs éprouvés au coin du feu qui ronfle dans l’auberge de La Pierre levée.
Kvothe est amené à quitter l’université quelques temps et se retrouve au service du Maer Alveron à quelques 1600 kilomètres de ce qui constituait son nouveau chez lui : l’université et la compagnie de Denna.

Il compte bien poursuivre sa quête des Chandrians et pousse ses recherches vers les Amyrs. Le mystère des uns semble inextricablement lié à celui des autres.
Dans ce livre, on observe l’évolution de Kvothe. Son caractère et sa personnalité deviennent de plus en plus affirmés. Sa relation avec Denna connaît une evolution surprenante, à double sens, contradictoire. Leurs liens semblent plus indéfectibles que jamais tandis que la jeune femme se trouve nimbée d’un mystère de plus en plus opaque, aveuglant.
J’ai quitté à regret Wilem, Simmon, Fela et Devi qui n’ont pas suivi Kvothe dans cette aventure. Je ne désespère pas de les retrouver même si la fin de ce livre laisse présager un retour (si retour il y a) tardif à l’université.

Kvothe s’échine à satisfaire le Maer afin d’en faire son protecteur. Une protection convoitée qui lui ouvrirait bien des portes restées closes jusqu’alors.
J’ai hâte de me plonger dans la deuxième partie se ce seconď tome même si je rage d’avance car l’auteur n’a pas encore rédigé le dernier volet.
Patience !

Stéphanie

coup de coeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *