La petite librairie des coeurs brisés de Annie Darling

la petite librairie
Titre : La petite librairie des coeurs brisés
Auteur : Annie Darling
Éditeur : Milady Romance
Date de parution : 21 avril 2017

Résumé

« C’est plus qu’une librairie, c’est une partie de ton histoire. Elle a survécu à la guerre et tout le monde, de Virginia Woolf à Marilyn Monroe en passant par les Beatles, en a franchi le seuil. Mais elle fait aussi partie de mon histoire. C’est le seul foyer que j’aie connu. Elle ne rapporte peut-être plus d’argent, mais elle a été prospère, autrefois, et elle le sera de nouveau. »
Amoureuse des livres depuis toujours, Posy travaille dans une vieille librairie londonienne et passe son temps à lire des romans d’amour. À la mort de l’excentrique propriétaire des lieux, elle hérite de cette institution qui périclite à vue d’oeil. Posy remue ciel et terre pour éviter la faillite et fonder la librairie de ses rêves, spécialisée dans les romans d’amour, Au bonheur des tendres. Mais Sebastian, le petit-fils de la défunte propriétaire – et accessoirement le plus grossier des Londoniens – est bien décidé à faire de sa vie un enfer : ses goûts littéraires et ses intérêts sont opposés aux siens. Alors que Posy se démène pour sauver la librairie, elle tombe bien malgré elle sous le charme de son ennemi juré…

Avis de Melwasul

note 4.5

Dans la catégorie « livre feel-good » je demande La petite librairie des cœurs brisés, comédie britannique par excellence qui vous mettra à coup sûr de bonne humeur.

Posy, amoureuse des livres depuis toujours a le bonheur de travailler dans une petite librairie londonienne qui est devenue sa deuxième famille, sa deuxième maison. Quelle n’est pas surprise, quand à la mort de la propriétaire de la librairie Lavinia qui était comme une grand-mère pour elle, celle-ci lui lègue la librairie à elle et non pas à son petit-fils, l’insupportable terriblement riche (et totalement craquant of course) Sebastian. Mais la librairie ne tient pas vraiment une forme olympique et Posy décide de la moderniser mais surtout de la spécialiser : dans la romance ! Le rêve, une librairie spécialisée dans la romance, sous toutes ses formes, à toutes les époques.

Malheureusement, cela va se révéler plus compliqué que prévu et elle va avoir besoin de l’aide de Sebastian qui voit cette orientation d’un très mauvais œil et va tout faire pour qu’elle soit toute autre. Une véritable guerre des tranchées va être déclarée entre Posy et Sebastian et même si celle-ci semble coopérer, je peux vous l’assurer, elle est loin de laisser tomber. Histoire de compliquer un peu les choses, leurs cœurs vont s’en mêler et quand les cœurs s’en mêlent tout prend des proportions énormes !

J’ai beaucoup aimé le style d’Annie Darling qui nous offre deux personnages principaux attachants, des personnages secondaires vivants et nécessaires à l’histoire, ils ne font pas pale figure, bien au contraire. L’ambiance est comme un cocon tout doux, on y est bien, on respire l’air britannique et la romance. C’est drôle, léger, frais et il y a ce petit truc en plus que je ne vous spoilerai pas mais qui apporte vraiment quelque chose et qui m’a bien fait rire (même si Posy va s’en mordre les doigts plus tard)(même si finalement, ça lui sauve la mise).

Annie Darling a vraiment réussi à capter l’essence de ce qu’est une librairie, du sentiment que j’en ai, de ce que j’en attends. Elle retranscrit parfaitement ce que les gens viennent y chercher, l’évasion, le calme, le réconfort, … La relation entre Posy et Sebastian est parfaite : entre colère, confrontation, humour, complicité, à travers ce passé commun que leur a offert Lavinia est parfaitement juste. Bref, c’est une réussite, leur seul bémol étant peut-être une toute fin un peu trop répide, mais ça c’est le problème des romans avec lesquels nous nous sentons bien, trop bien.

J’ai vu sur internet que l’auteure avait écrit un deuxième roman se déroulant autour de cette librairie qui vient juste de sortir en anglais. J’espère vraiment que Milady nous donnera la chance de le découvrir en français !

Rapidement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *