La Mort est une femme comme les autres de Marie Pavlenko

la mort est une femme comme les autres
Titre : La Mort est une femme comme les autres
Auteur : Marie Pavlenko
Éditeur : Pygmalion
Date de parution : 07 octobre 2015

Résumé

Imaginez un monde où personne ne s’éteint. Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe. Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out. Emm n’en peut plus. Un matin, elle s’arrête et s’assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle ne peut plus se lever. En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l’émouvoir. Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.

Avis de Moonshine

note 5Un livre totalement décalé que je conseille vivement. Je n’ai pas cessée de sourire tout au long de ma lecture et être émue aux larmes. Une histoire qui pour une fois sort vraiment de l’ordinaire et nous invite au voyage. Emm est au bout du rouleau est fait un burn-out. Cela peut arriver à tout le monde mais pas à elle. Pourquoi ? Car c’est la mort avec un grand M. Et pour elle, pas un seul jour de repos. La mort ne fauche plus et les hommes ne meurent plus. Ils continuent de vivre mais souffrent atrocement. Ils ont peur de la pénurie de nourriture et crient au complot. Tous ces êtres-humains qui ne meurent plus bousculent les l’ordre des choses de la vie.

Emm ne comprend pas ce qu’il lui arrive. Elle décide d’observer les humains et de comprendre leur fonctionnement. Elle fait la connaissance de Suzie atteinte d’une maladie incurable qui l’aidera à expérimenter de nouvelles sensations, sentiments… Emm apprend à vivre comme les humains. Elle se sent devenir humaine. C’ est un personnage très attachant. Elle est un peu loufoque à se balader avec sa faux qui lui sert de conscience à la Jiminy Cricket.

Mais au-delà de ce drame, Emm nous livre une réflexion sur la vie et la mort. A-ton vraiment envie d’être immortel ? Ce roman aborde des thèmes qui m’ont vraiment émus et fais réfléchir. L’auteure maîtrise à merveille son histoire. Elle nous faire rire et nous donne à réfléchir. Elle a un humour un peu morbide, c’est pour cette raison que je ne conseille pas de mettre ce livre entre les mains de personne vivant un deuil. Il donne à réfléchir et peu être mal interprété.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

2 thoughts on “La Mort est une femme comme les autres de Marie Pavlenko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *