La fille de braises et de ronces de Rae Carson

Couv la fille de braises et de ronces

Titre : La fille de braises et de ronces (La trilogie de braises et de ronces #1)
Auteur : Rae Carson
Éditeur : Robert Laffont – Collection R
Date de parution : 09 février 2012

Résumé

Princesse d’Orovalle, Élisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Élisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée…
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Élisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable et des mirages de l’amour. Et accepter enfin d’être l’Élue de son propre destin…

Avis de Moonshine

note 4.5Il y a des jours comme aujourd’hui où je me félicite de partager ma passion des livres avec mes ami(es), avec les lecteurs du blog et avec des blogueurs(es). Pour tout vous avouer, j’ai découvert cette trilogie grâce à un échange avec une jeune femme adorable de Au boudoir Écarlate. D’ailleurs, Karen, si tu passes par là, je t’embrasse. Sans elle, je serai passée à côté de ce merveilleux roman.

Comment ne pas tomber en admiration devant ces couvertures.Je fais d’ailleurs appel à vous mes lecteurs : si vous connaissez le nom de la personne qui a réalisé les couvertures des différents tomes de cette trilogie, faites-moi signe. Je suis d’une nature curieuse et j’ai vogué sur le net à la recherche de la réponse mais en vain.

couv de braisesTout ce que je sais, c’est que cette nouvelle couverture est une jaquette qui couvre l’ancienne. Ou comment recycler un livre en lui donnant une couverture plus esthétique et plus tape à l’œil. Je vous confirme que cela a fonctionné pour moi. Je n’aurai jamais daigné acheter ce livre avec cette couverture (visuel de gauche) chez ma libraire.

Comme une grande partie des lecteurs, je m’attarde d’abord sur la couverture d’un livre avant d’en lire son résumé. Je choisi un livre à 60% pour sa couverture, 30% pour le résumé et les 10% restants pour le nombres de pages et l’écriture du livre.
J’en profite pour introduire une petite question à cette chronique : et vous comment faites-vous pour choisir vos livres ? (N’hésitez-pas à laisser votre réponse dans la partie : commentaires).

Élisa est la princesse d’Orovalle. Le Destin (pour faire simple, le Destin est une forme de religion auquel chacun voue un culte et sa vie.) choisit un enfant pour en faire l’Élu de son peuple. Il incruste dans son nombril une pierre sacrée chaude et vibrante. L’élue guidera son peuple, triomphera du mal et jouera un rôle important dans l’histoire (l’histoire avec un grand H). Le jour de ses seize ans, Élisa doit épouser le Roi Alejandro et quitter son pays pour celui de son mari. Arrivée dans son nouveau palais, elle se heurte à la méfiance de ses sujets et sa vie est bientôt mise en danger. Le peuple d’Invierne est prêt à déclarer la guerre à Brisadulce. A la tête de cette grande armée, les animagi, (des mages noirs). Leur dessein est d’arracher la pierre sacrée du ventre d’Élisa et mettre le monde à feux et à sang.

On s’attache rapidement au personnage d’Élisa. Cette jeune fille obèse, maladroite qui n’a pas confiance (elle me rappelle moi quand j’étais jeune) en elle et qui ne comprend pas pourquoi le destin l’a choisi elle et non pas sa sœur si parfaite en tout point. Tout au long de ce roman, elle va prendre confiance en elle. Les épreuves vont l’endurcir et la rendre plus forte. Sa foi ne la quittera jamais et elle va enfin comprendre ce que le Destin attend d’elle : sauver son peuple et devenir reine.

Quelques personnages secondaires sont attachants et nécessaires à la bonne compréhension de l’histoire et à la mise en place de l’intrigue. Et pour les autres, on se demande quels sont leurs rôles et pourquoi ils sont présents dans l’histoire. Petit bémol qui ne me permets pas de mettre la note de 5/5 au livre. J’en attendais davantage du personnage du chevalier Hector. Un personnage qui me semblait très prometteur au début du livre. Je suppose que son rôle sera développé dans le second tome, donc à voir ! Comme beaucoup, j’ai détesté le personnage du roi Alejandro et de sa maîtresse Irina. Ils n’apportent rien à l’histoire à part faire potiche.

Ce roman est une invitation aux voyages. Les décors se succèdent : collines verdoyantes, désert sec et aride en passant par les montagnes rocheuses. (Non, je n’essaye pas de vous vendre un road-tip 🙂 ). Et pourtant, on se laisserai bien tenter par la multitude de paysages.

Second et dernier petit bémol que je retiendrai c’est : le développement des sentiments des personnages. Les histoires d’amour entre les différents protagonistes ne sont pas assez développées.  Ils nous manque certains éléments qui nous permettraient d’y croire. Au mieux, je dirai que l’héroïne vit une amourette tout au plus.

Je vous invite à découvrir ce livre. Je le définirai comme un roman d’aventures et d’action. Le premier tome marque le début de l’intrigue et la mise en place des personnages et des lieux. J’ai le sentiment que le second tome sera bien meilleur que celui-ci. Je vais donc attendre la sortie du troisième tome qui aura lieu en avril 2014 pour lire les deux d’un coup.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « La fille de braises et de ronces de Rae Carson »

  1. Clarisse

    C’est Larry Rostant qui a réalisé les couvertures françaises des 3 tomes de la saga. Il est également celui qui a réalisé les couvertures anglaises de la saga « Games of Throne » (source provenant du blog Le Monde de Francesca). °_^

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Merci Infiniment Clarisse pour ce renseignement. Je vais voir sur le net ce qu’a réalisé ce dessinateur.
      Merci 🙂

      Répondre
  2. Karen

    Rhooo je viens seulement de découvrir ta chronique ! Je suis tellement contente que tu ais aimé ce roman. Toute la trilogie est SUBLIME spécialement le tome 2 qui est un énorme coup de coeur !

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Je dois vraiment m’y remettre pour lire le second tome et le dernier. Mais il faut que je fasse une pause dans tout ce qui est jeunesse, young adult et new adult, j’ai l’impression de faire une overdose.

      Je suis contente de te voir par ici. 🙂 <3

      Répondre
  3. tothemoonandback

    Oooooh, j’ai les 3 tomes qui m’attendent depuis des semaines, et lire ta chronique me donne définitivement envie de m’y mettre!! Je voulais attendre l’été mais je ne sais plus si je vais pouvoir^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *