La fiancée de Devil de Stephanie Laurens

La fiancee de Devil
Titre : La fiancée de Devil (Cynster #1)
Auteur : Stephanie Laurens
Éditeur : Nova Romance by Charleston
Date de parution : 17 juin 2016

Résumé

Angleterre, 1818. Quand Devil, membre le plus controversé de la famille Cynster, est pris dans une situation compromettante avec Honoria Wetherby, une courageuse gouvernante, il va surprendre tout le monde en demandant la main de la jeune femme. Personne n’avait jamais pensé que ce débauché puisse un jour se marier ! Et alors que les mères de la bonne société pleurent l’union du célibataire le plus convoité d’Angleterre, les cousins de Devil commencent à prendre des paris sur la date du mariage…

Cependant, Honoria n’a pas l’intention de se plier aux desiderata du duc et de l’épouser pour l’unique raison qu’ils se sont trouvés tous les deux sans chaperon. Elle rêve d’aventures : résoudre le meurtre d’un jeune cousin Cynster pour commencer, puis partir découvrir l’Afrique. Mais c’est sans compter sur son désir grandissant pour Devil, qui risque de mettre en péril ses projets…

Avis de Melwasul

note 10

Quelle merveilleuse idée de la part de Diva Romance by Charleston (la nouvelle collection des éditions Charleston) d’avoir publié le premier tome de la série Cynster de Stephanie Laurens. Une série dont vous avez déjà entendu parler si vous nous suivez sur le blog. En effet, le 16ème tome de cette série (et premier tome d’une trilogie incluse, Les sœurs Cynster), Audacieuse Heather, est déjà paru en France dans la collection Victoria des Editions Harlequin. Une lecture que j’avais beaucoup appréciée malgré quelques longueurs, j’espérais donc qu’un jour les premiers tomes soient également disponibles en France, histoire de pouvoir mieux apprécier ma lecture de cette série. C’est maintenant chose faîte avec le premier tome de la série et je me suis régalée pour plusieurs raisons.

D’abord, il y a Devil (Diable en français), beau, arrogant, téméraire, protecteur, surtout en ce qui concerne les membres de sa famille. Il est touchant face à toutes ses responsabilités qu’il prend à cœur. Et très drôle dans son obstination d’épouser notre héroïne après avoir posé les yeux sur elle. Un regard et tout d’un coup il est persuadé qu’il lui faut se marier ! Elle n’est pas d’accord ? Ce n’est pas grave, d’abord il va essayer un peu de la piéger. Inefficace. Bon, il peut toujours faire parler son charme légendaire. Inefficace. C’est le moment d’appeler la famille en renfort. Quelques petits progrès. Retour des techniques de séductions. On s’approche tout doucement du but. Mais le meilleur moyen n’est-il pas d’assumer enfin ses sentiments ?

D’ailleurs, si je devais faire un résumé du roman, il ressemblerait à ça : « nous allons nous marier. » « non » « voulez-vous m’épouser » « non je veux partir en Egypte » « épousez-moi vous n’avez pas le choix. » « non, je me moque de ma réputation » « épousez-moi » … Le tout saupoudré d’un beau jeu de séduction, de dialogues croustillants, de petites combines, de remises en question et d’une enquête policière. Une enquête secrète pour découvrir qui a assassiné le cousin de Devil et à laquelle Honoria n’a absolument pas le droit de participer. Mais c’est mal la connaître que de croire qu’avant de partir en Egypte (qu’elle croit) elle ne va pas mettre son grain de sel dans l’enquête menée par Devil et ses cousins. D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié cette enquête finement menée même si j’ai deviné dès le départ qui était le coupable. Je me suis posée jusqu’à la fin la question de ses réelles motivations.

L’autre raison pour laquelle j’ai adoré cette lecture, c’est la famille Cynster et plus particulièrement les cousins Cynster. J’ai adoré voir le lien qui les unissait, ils sont tous un peu fous, supers drôles, ils forment une vraie équipe démoniaque ! Le reste de la famille ne fait pas tâche du tout et à l’image même des cousins : haut en couleurs. Je n’ai qu’une hâte maintenant, c’est de lire toutes les aventures de l’ensemble des membres de la famille Cynster. Certains personnages nous laissent présager des histoires prometteuses ! La famille Cynster n’a pas fini de nous faire rire et trembler !

J’aime toujours la plume de Stephanie Laurens surtout que j’y ai pas retrouvé les quelques longueurs d’Audacieuse Heather. Elle mêle parfaitement humour, émotion et aventures. Ses personnages sont très bien construits, bien développé et elle prépare le terrain pour les tomes suivants. Les liens entre eux sont aussi bien mis en valeurs et paraissent vrais, naturels. Bref, vivement le mois de septembre pour la lecture du second tome, La promesse d’un séducteur et en attendant, je vous parle très vite du dix-septième, Précieuse Eliza.

Footballistiquement Vôtre,
Melwasul

Retrouvez la série sur le blog:
Audacieuse Heather #16

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

4 réflexions au sujet de « La fiancée de Devil de Stephanie Laurens »

  1. BibHLM

    J’avoue tout.. tu m’as perdu dès la mention « le 16ème tome de cette série ».. je passe mon tour, sans lire ton avis, sinon je serais tenté et tu sais que ma PAL ne me le pardonnera pas :/

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      mai non !! c’est le premier justement là dont je te parle ! (et le 16e c’estune sortie de série indépendante dans la série !)

      Répondre
      1. Bib HLM

        Oh, nooon, j’ai lu ton avis, il à l’air drôle ce roman, j’ai envie de rencontrer Devil maintenant.. Et y a pas 16 mais 17 tomes derrières, c’est trooooop !
        Je le met dans ma WishList, te dirais si je craque 😉

        Répondre
        1. Melwasul Auteur de l’article

          (en fait, il y en a même plus mais bon chaque tome est sur des personnages différents donc pas obligé de tous les lire !

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *