La curiosité est un vilain défaut de Sarah MacLean

la curiosité est un vilain défaut

Titre : La curiosité est un vilain défaut (Le cercle des canailles #2)
Auteur : Sarah MacLean
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Aventures & Passions
Date de parution : 16 avril 2014

Résumé

Lady Philippa Needham est fiancée à lord Castleton mais elle veut découvrir les lieux scandaleux de Londres ainsi que les mystères de l’amour avant son mariage. Elle va demander de l’aide à Cross, l’associé de son beau-frère et débauché notoire.

Avis de Moonshine

note 4.5Il fait gris et il pleut en ce dimanche de Pâques. Je suis devant mon ordinateur avec ma tasse de thé et un peu de chocolat pour vous donner mon avis sur ce deuxième tome de la série Le cercle des canailles. Rappelez-vous, le dernier chapitre  du premier tome se finissait sur une scène qui nous promettait monts et merveilles et nous laissait sur notre faim : Cross assoupi dans son bureau torse nu et une Philippa fouillant dans son livre de comptes. C’est à cet instant même que débute ce second tome.

Pippa doit épouser dans quelques semaines Lord Castleton. Jeune femme brillante et amoureuse des sciences et de l’anatomie humaine ne se fait pas à l’idée d’accomplir son devoir conjugale sans savoir à quoi s’en tenir. Elle choisit donc Cross pour l’initier dans l’art de la séduction et l’apprentissage du plaisir charnel. Pourquoi Cross ? Tout simplement car c’est le plus grand séducteur de Londres et qu’il a une certaine réputation auprès de ces dames. Pippa ignore que qu’il n’a pas eu de relation avec des femmes depuis un tragique accident (que je tairais pour ne pas en dévoiler davantage sur l’intrigue du roman). Fier et orgueilleux, il luttera en vain pour résister à notre miss « Je sais tout ».  Mais Pippa ne se laissera pas faire. Et par des habiles théories et des expériences farfelues, elle poussera Cross jusqu’au pêché et fera ressortir le diable qui est en lui.

Ce second tome est bien au-dessus du précédent et me conforte dans l’idée que cette série est génialissime. Je n’ai pas pu lâcher ce roman et l’ai lu d’une traite. Quoi de plus normal quand au fur et à mesure des pages, nous lisons les théories farfelues de Pippa. Elle fait tourner en bourrique notre taciturne Cross pour notre plus grand plaisir.

Leur histoire d’amour est fondée sur une attirance physique qui ne fait que croitre tout au long du roman. La tension sexuelle entre les personnages est a son apogée. Et pour une fois, je lis un Aventures & Passions où il y a peu de scène de mrphhhhhhh. Et pourtant, elle intervient dans le dernier tiers du roman mais cela ne choque absolument pas. Bien au contraire, j’ai trouvé que cela donne du relief à l’histoire.

En conclusion, vous l’aurez compris, je suis toujours aussi fan de cette série. Je n’attends qu’une chose: le prochain tome qui je l’espère sera dans la même veine que celui-ci. Une histoire d’amour interdite, des canailles et de beaux sentiments. N’oubliez pas de tenter votre chance pour gagner un exemplaire de ce roman. Le concours est ouvert sur le blog jusqu’au 30 avril.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon week-end de Pâques. N’abusez pas du chocolat mais faites une orgie de lecture.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « La curiosité est un vilain défaut de Sarah MacLean »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *