La courbe parfaite de Jaci Burton

couv la courbe parfaite.

Titre : La courbe parfaite (Les idoles du stade #1)
Auteur : Jaci Burton
Éditeur : Milady Romance – Central Park
Date de parution : 21 mars 2014

Résumé

Rien ne pourrait être pire pour Tara Lincoln que de partager la vie du célèbre footballer Mick Riley. Même si leur unique nuit d’amour lui a prouvé que se sportif de haut niveau savait user de ses atouts sur tous les terrains, cette jeune mère célibataire à déjà perdu gros au jeu de l’amour et préfère éviter tout dérapage à l’avenir. Mais lorsque Mick a décider de gagner, rien ne l’arrête. Encore moins lorsque l’objet du défi présente des atouts aussi sexy…

Avis de Moonshine

note 4Une nouvelle série qui débarque chez Milady Romance et elle donne le ton. La couverture est juste sublime mais un peu trop irréaliste à mon goût. Après une vérification minutieuse auprès de mon web-designer et photoshoper (en gros mon conjoint), je suis dans le regret de vous annoncer cette triste nouvelle : (à vous mesdames qui bavaient sur votre clavier) cet homme est retouché ! Et oui, il est carrément improbable pour un homme d’avoir des tablettes aussi bien sculptées. Arrêtons de nous faire du mal et passons à l’histoire de ce premier tome.

Mick Riley est le quaterback (je parle bien évidemment de football américain) des Sabres de San Francisco. Lors d’une soirée événementielle avec les gars de son équipe, il fait la rencontre de la sublime Tara Lincoln, l’organisatrice de la soirée. Cette jeune femme pétillante et sûre d’elle est différente de toutes ces femmes superficielles avec lesquelles il est sorties. Mick cherche autre chose. Exit les actrices et mannequins sans cervelle que son agent sportif lui met dans les bras et bonjour à la belle Tara. Cette dernier ne comprend absolument pas pourquoi Mick s’intéresse à elle. Elle n’a pas le profil de toutes ces beautés avec lesquelles, il s’affiche dans les magazines people. Certes, elle a un certain charme mais elle doute énormément de son charme. Et c’est ce petit « je ne sais quoi » qui attire tant Mick.

Après avoir passé une nuit torride dans une chambre d’un hôtel, Tara quitte notre héro sur la pointe des pieds. Pour elle, ce moment d’égarement n’était qu’une nuit sans lendemain. Mais ce n’est pas le cas de Mick qui est bien décidé à revoir Tara. Lui, pourtant habitué au plan cul d’un soir, se prend à envisager une relation suivie avec sa belle. Mais Tara ne le voit pas de cet œil et fera tout pour le rejeter même en lui balançant qu’elle est la mère célibataire d’un ado de 14 ans.

Je trouve que l’intrigue et la relation entre nos héros auraient pu être davantage travaillées et approfondies. Les scène de sexe prennent un peu trop le dessus sur l’histoire au détriment des sentiments de nos héros, ce qui est bien dommage ! C’est pourquoi, j’ai classé ce roman dans la catégorie romance érotique et non romance contemporaine. Je ne pense pas que la collection Central Park soit la plus adaptée pour accueillir ce livre. Je l’aurai davantage vu dans la collection Romantica. Donc attention cher lectorat, vous découvrirai dans ce livre des scènes de sexe très détaillées mais non vulgaires. (Pour ma part, j’en ai lues un ou deux et j’ai sauté le reste. 😉 c’est pas trop mon genre l’érotisme).

Je m’attendais à une romance plutôt dans le genre des « Chicago stars » de Susan Elizabeth Philips. Et je ne suis pas déçue de retrouver ce monde de sportifs. Dans ce tome il est question de football américain et dans le prochain ce sera du baseball. Quant au troisième du hockey sur glace. Miam, j’ai hâte de découvrir ces deux prochains sports. Dans le prochain tome : « Le coup sûr » nous retrouverons Gavin le frère de Mick et Liz son agent sportif. Ces deux-là se connaissent depuis quelques années, mais ils ne mélangent pas sentiments et affaires professionnelles. La sortie est prévue pour le 18 avril.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « La courbe parfaite de Jaci Burton »

  1. Les femmes qui lisent sont dangereuses

    J’ai bien ri en lisant ton premier paragraphe, c’est clair que la couverture n’est trop réaliste!! L’intrigue me plait moyennement, je ne sais pas si je le lirais^^

    Répondre
  2. Melwasul

    Moi je l’attendais avec impatience et pourtant je l’ai fermé au bout de 30 pages (après j’ai pas réussi à lire un bouquin depuis dimanche … :'( )

    Mais même avec les chroniques qui commencent à tomber ça ne me donne vraiment po envie de le reprendre :'(

    Répondre
  3. Ialys

    L’une des choses qui me donne envie de lire ce livre est la couverture mais tu viens d’anéantir mes espoirs en me disant qu’il était retouché lol. Je pense quand même le lire pour me faire mon avis !

    Répondre
  4. Clarabulle

    « Donc attention cher lectorat, vous découvrirez dans ce livre des scènes de sexe très détaillées mais non vulgaires. (Pour ma part, j’en ai lues un ou deux et j’ai sauté le reste)  »

    J’ai lu ce titre en VO. Le scénario est très plat et ce n’est vraiment que duku duku duku duku. Et la série ne va pas en s’arrangeant si j’ai bien compris (à part le tome 2 moins plat peut-être).

    Quant au type de la couv, il s’appelle Jed Hill et s’il est retouché sous Photoshop, alors il l’est sur toutes ses très nombreuses photos (cf Google). Ce qui me paraît un poil invraisemblable. Mais si ça rassure ton conjoint, laisse-le y croire ;-).

    Répondre
  5. lila

    j’ai lu 75 pages , jusque là tout va bien lol c aussi la couv qui m’a fait ouvrir le livre arfff
    je reviendrais avec mon impression finale

    Répondre
  6. lila

    un livre aux scènes sensuelles et répétitives mais à part ça .. pas grand chose

    ma première impression a été de me dire , tiens on dirait un harlequin vieille génération dans lequel on aurait ajouté des scènes hot !

    cela donne un coup de jeune aux livres , les scènes épicées mais bon .. ce n’est pas pour autant que cela donne une bonne romance

    ce n’est pas mauvais non plus , c’est entre deux , on le lit un peu en diagonal à la fin , tout est prévisible , sans surprise

    au suivant …

    Répondre
  7. dulac

    Il est vrai que la couverture ne reflète pas le contenu du livre. Les commentaires sont un peu cucul la praline mais cela reste une histoire acceptable.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *