Kerrelyn Sparks Série Histoire de Vampire

kerrelyn1Sans-titre-3                                          Sans-titre-4

Mon dieu je vis une période extrêmement difficile. Car j’ai lu de la bit-lit et le pire c’est que j’ai aimé ça ! Oui, moi, Melwasul, (A… de mon vrai nom)(c’est encore plus choquant comme ça), chroniqueuse chez Lune-et-Plume, grande romantique, j’ai aimé de la bit-lit ! Mon dieu ! De la BIT-LIT ! Non non vous n’êtes pas aveugles. Pour celles qui ne me connaissant pas encore ou pas assez (je vous jure que vous ratez quelque chose … :D) il faut que vous sachiez un truc : JE HAIS LA BIT-LIT.

Bit-lit = beurk, arg, ah, ouch, gloups, boutons, urticaires et toutes les grimaces sur mon visage dont le teint varie du jaune au vert. Vous l’aurez compris, je n’aime vraiment pas ça du tout du tout du tout !

Et puis un jour j’ai lu le premier tome de cette série que j’ai énormément aimé. Puis j’ai lu le deuxième, puis le troisième en continuant d’aimer et il me fallait absolument lire la suite. Complètement traumatisée par cette découverte, en pleine nuit, je me suis dit zut, il faut que je partage cette information ultra-importante, il me faut écrire une chronique (peut-être que c’est en quelque sorte une thérapie pour réaliser ce qui m’arrive) et j’ai donc commencé à écrire à un heure du mat’ sur un bloc note (au milieu de démonstration de maths inachevées)(c’est pour le côté encore plus dramatique) les grandes lignes de ce que je suis en train de taper. Bon c’est bien beau ce blabla, mais je sens que je commence à vous souler et je vais de suite vous dire pourquoi j’ai aimé cette bit-lit !

Si j’ai aimé, c’est d’abord grâce à l’imagination hyperactive de l’auteure. Franchement quand j’y réfléchis j’ai juste envie de me dire AU SE-COURS. Mais c’est tellement drôle ! Tellement bon ! Et à partir de là je m’excuse d’avance pour le manque total d’organisation dans cette chronique qui n’en ai pas vraiment une (promis j’ai essayé d’organiser un minimum m’a pensé)(que ce fut difficile)(ça doit être encore du au choc de ce qui m’arrive…).

Bon alors ici nous avons affaires à des vampires particuliers : ils ne brillent pas au soleil (ouf, à bas les paillettes sur les vampires !)(par contre, ils crament), ils se téléportent grâce aux téléphones portables (je me demande comment ils faisaient avant l’existence des portables…)(car pour certains, ils sont très très vieux), ils sont vivants la nuit (du sang dans les veines, un pouls, le cœur qui palpite, bref tout va bien pour eux), par contre le jour c’est un peu plus compliqué. Ils sont comment dire… Totalement mortus (ce qui peut nous offrir des scènes hilarantes). Pour le coup ce sont de vrais morts-vivants (ah quelle était facile celle-là ! 😀 ). Ah, et je vous rassure, si jamais vous croisez un de ces vampires, vous pouvez faire appel à Buffy, ils craignent les pieux et l’argent (attention par contre de ne pas tuer les gentils vampires, ce serait fort dommage pour la survie de l’humanité). Par contre ne comptez pas sur l’Eglise, le chef des gentils vampires (héros du premier tome) est un ancien moine (vierge)(le détail inutile mais qui m’a fait rire) et il décide donc d’envoyer ses vampires toutes les semaines à la messe (franchement quel fou rire !).

Ensuite parlons de ce nouveau concept que l’auteur a inventé : c’est tellement ridicule mais tellement drôle à mon avis. Ce nouveau concept, quel est-il ? Il s’agit du sexe de vampire ! En fait, c’est du sexe sans sexe (bizarre, vous avez dit bizarre). Alors le sexe de vampire, c’est un peu comme le téléphone rose mais sans téléphone et plus physique (c’est bien compliqué à expliquer)(et j’ai pas trouvé de page Wikipedia dessus)(comme quoi Wiki n’est pas toujours notre meilleur ami)(traitre !).

Je ne suis pas sure que vous ayez tout bien compris mais c’est pas bien grave, retenez juste que c’est drôle. Drôle, ridicule et pratique. Bein oui, quand on y réfléchit le sexe de vampire c’est bien pratique : pas besoin d’être dans la même pièce, possibilité de combler en même toutes les vampires de son harem (oui j’ai bien dit harem)(cf plus loin), et j’en passe … En tout cas, on nous vend ça dans le premier tome comme un truc révolutionnaire ! Bref hyper pratique mais beaucoup moins romantique (franchement, je ne sais pas où elle a été pêcher cette idée ridicule).

Je vous parlais de harem car oui les vampires ont des harems (les vampires seraient-ils en réalité des sultans roumains ?). Enfin les chefs vampires. Des harems de vampiresses ou devrais-je dire de pintades … Des pintades qui nous font sourire, rire, un peu pitié et nous permettent de voir l’évolution des modes vestimentaires à travers les siècles… (non mais vraiment pourquoi ne s’habilleraient-elles plus comme à l’époque de leur mort)(ce serait beaucoup moins drôle).
Au début, je vous parlais de l’humour de l’auteur. Et c’est ce qui m’a le plus plu là-dedans. Elle trouve quand même le moyen de comparer les vampires aux tortues ninjas (Cowabunga !)(Mocking Jay, spéciale dédicace !), elle fait des blagues pourrites que j’adore (l’humain s’appelle Austin, il a un don, oh ! ça fait Austin Powers !)(je l’avoue en lisant ce passage j’ai explosé de rire, c’est du même niveau que mes blagues), y a aussi des histoires de canines cassées (j’ai découvert que les vampires avaient besoin d’aller chez le dentiste) et tout plein de passages très très drôles.

Dans ces bouquins nous croisons tout un tas de personnages. D’abord les gentils vampires : ils ne boivent pas de sang humain mais que du sang de chimique (au chocolat, au whisky, …). Ils sont chefs d’entreprises, travaillent à la tv des vampires (eux aussi ils ont droit à la désolation de la téléréalité), sont des gardes du corps écossais en kilt (ou des écossais les fesses en l’air et à l’air). On peut croiser aussi des vampires qui tombent amoureux d’humains. Des humains qui tombent amoureux de vampires. Des vampires qui redeviennent humains. Ou des humais qui deviennent vampires (oui oui je sais ça parait compliqué). Des humais à pouvoirs. Des hommes qui se transforment en loups (ça c’est du basique), mais d’autres se transforment en ours ou en panthère (de suite, c’est plus original !),…

Bon après, qui dit gentil vampire dit qu’il y a aussi des méchants vampires. Des vampires qui, vous l’aurez deviné, tuent les humains pour boire leur sang. Ensuite, il y a des sortes de Buffy. Des tueurs de vampires qui ne veulent pas voir qu’il y a des gentils et des méchants vampires. Ce qui devient drôle quand justement la fille du chef des tueurs se marie avec le chef des vampires (houleuses réunions de familles) mais ça devient encore pire quand un de ses tueurs file avec une ex-vampire. Mais vraiment la goutte d’eau, c’est quand une de ses tueuses se transforme en vampire et veut le rester (elle est amoureuse d’un vampire…). Pauvre chef (qui n’est pas au bout de ses surprises …).
Ce qui donne de la gueguerre, de la baston, de l’amitié et de l’amour. Beaucoup d’amour. Et de l’amour très cul-cul la praline mais so pailleté (non non les vampires ne se mettent pas à briller quand ils sont amoureux, ici, c’est juste une expression !!).

Vous l’avez très certainement compris, j’ai lu de la bit-lit (priez pour mon âme), j’ai aimé ça (priez deux fois plus) et je n’en suis toujours pas remise ! Mais ne vous faîtes pas de fausses joies ou des crises cardiaques, c’est la première fois, mais aussi la dernière que je vous parle bit-lit sur ce blog (les miracles, ça n’arrive pas tous les jours). En tout cas, je vous remercie chaleureusement, vous lecteurs qui avaient lu ce roman jusqu’au bout, de contribuer à ma thérapie !

Miraculeusement Vôtre,

Melwasul

Share via email
+1

19 réflexions au sujet de « Kerrelyn Sparks Série Histoire de Vampire »

    1. MockingJay

      Je suis pas vraiment étonnée.
      Cette série est vraiment bonne, meme si il me reste 3tomes a lire.

      Mais fait attention, ca fait deux aveux honteux en moins de 12 heures. 😛

      Répondre
  1. Nathalie Ruzziconi

    Trop contente que tu aies aimé !
    Ça y est tu es une bit-lien ne maintenant lol
    Il est vrai sue j’adore cette série.
    Bizzzz ma belle.
    Indra 😉

    Répondre
    1. Melwasul

      nan nan faut pas exagérer non plus … quand j’en serais à ma cinquantaine de bit-lit on pourra le dire (autant le dire de suite: ça n’arrivera jamais :D)

      Répondre
    1. Melwasul

      j’espère que je ne t’aurais pas traumatisée, ne t’inquiète pas je reviens avec de la romance dans la semaine (attention par contre, ce sera en mode tentatrice …) (ouffff )

      Répondre
      1. Kieu-Xuan

        Ca va je m’en remets doucement ^^ Je suis prête à faire face à la tentatrice que tu es, je viens de recevoir 100 euros et 28 euros de chèques livres alors tu peux te lâcher !

        Répondre
  2. Mrs Esmée Cullen

    C’est une excellente série très bien écrite. J’adore et j’attends toujours les nouveaux tomes avec impatience. Un vampire Highlander! Que du bonheur!

    Répondre
  3. Kathy

    J’ai dévorer les 12 tome en français et j’attend le 13 avec impatience

    Mais j’ai le titre en anglais mais aucune information sur la parution en français .

    Répondre
  4. Tam-Tam

    J’ai lu le premier, j’ai gloussé comme une pintade moi aussi!
    la canine, la « poupée », le moine… le combo des trois!!!!
    mouahahaha des les premiers chapitre quoi!

    Répondre
    1. Melwasul

      ça me rassure, je ne suis pas la seule pintade sur Terre 😀 mais y a vraiment de quoi glousser, et les tomes suivants ça continue !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *