Jet de Jay Crownover

Jet
Titre : Jet (Marked Men #2)
Auteur : Jay Crownover
Éditeur : Hugo Roman – Collection New Romance
Date de parution : 03 mars 2016

Résumé

Jet est la deuxième saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.
Jet, star d’un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s’est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s’aimer sans se consumer ?

Avis de Moonshine

note 5

Alors là, je ne suis plus en mesure de répondre de mes actes. Si tôt la dernière page du livre refermée, je me jette sur mon clavier pour poser ces quelques mots. Je profite de l’extase que m’a procuré ce livre vous dire tout le bien que j’en pense. Je suis encore sur un petit nuage. Et je le revendique haut et fort : Jay Crownover est une déesse. Depuis que j’ai découvert sa série Marked Men avec son premier tome : Rule et son autre série Bad, je suis devenue une droguée de ses livres. A chaque nouveau tome, je suis hystérique. Et je me rends compte que je suis de plus en plus conquise par ses personnages. Que ce soit des bad boys, des stars du rock ou des tatoueurs, ils trouvent tous grâce à mes yeux.

Mais ce tome-ci, c’est vraiment la cerise sur le gâteau. Je suis tombée sous le charme et l’excentricité de Rule, mais Jet a su se faire une place sur le podium dans mon cœur et devant son copain Rule. Bon il me reste encore une place qui je ne doute pas sera réservée à Rome le grand frère de Rule. Je devrai juste revoir mon classement sur ce podium 😉 Mais sans plus attendre, je reviens sur cette magnifique histoire qui a su m’émouvoir et me faire rire à la fois.

Ayden a laissé son ancienne vie dans le Kentucky pour prendre un nouveau départ à Denver. Elle a emménagé avec son amie Cora et le dieu vivant du métal : Jet. Ce même jeune homme qu’elle avait tenté de séduire un an auparavant et qui contre tout attente, l’avait repoussé en lui disant qu’elle était trop bien pour lui. Depuis, Ayd vit une relation amoureuse avec Adam. Mais ce dernier n’est pas Jet et elle n’arrive pas à s’engager avec lui. Quant à Jet, il ramène chaque nuit, une nouvelle fille dans son lit. Mais il est toujours attiré inexorablement par la belle du Sud. Leur cohabitation est assez tendue. Ils sont attirés sexuellement et ne savent pas comment gérer le problème. Et au milieu de tout cela, il y a Cora, la coloc toujours prête à aider, à soutenir ses deux amis. Elle ne cesse de les pousser à s’accorder une chance.

Jusqu’au jour où Jet et Ayden osent franchir le pas. Alors bien sûr, ils ne se promettent pas un amour infini qui ne les séparera jamais, mais ils s’accordent à passer du bon temps ensemble et à voir leur relation évoluer au jour le jour. Cette dernière n’est pas rose vous vous en doutez et les ennuis arrivent à bon train. La vie passée d’Ayden refait surface en la personne d’Asa son grand frère. Et cela n’augure rien de bon pour la demoiselle. Une fois de plus elle doit se sacrifier (en occurrence son amour pour Jet) pour aider son frère. Jet, lui doit lutter contre ses démons. Il doit composer avec un père alcoolique et violent et une mère maltraitée qui ne vit que pour son père. La note est salé pour l’un comme pour l’autre. Et bien entendu, nos héros sont trop têtus pour en parler. Et les secrets du passés les rattrapent et leur pourris la vie.

Ce second tome est totalement addictif et bouleversant. Jet et Ayden ont chacun leurs démons. Ils n’ont pas eu de famille à proprement parler. Et se la sont construite avec l’aide de leurs amis communs. Ils souffrent chacun de l’absence de leur mère et je ne parle même pas de leur père inexistant ou incapable. Et ils ont du s’en sortir par eux-mêmes et souvent en ne prenant pas les bonnes décisions. Mais c’est de ces erreurs, qu’ils apprennent à se reconstruire.

Les sujets abordés dans ce tome sont différents du premier. L’auteur a une compréhension de l’être humain et de sa mécanique. Je suis à chaque fois stupéfaite par ce qu’elle nous propose. Elle créé des personnages qui nous sont tout de suite sympathique. Elle nous donne envie de les aimer et de compatir avec eux. Et ce que je préfère dans cette série, c’est la facilité qu’à l’auteur de tisser son instigue et de nous donner le dénouement dans les dernières pages du roman. Je ne cesse de me faire avoir à chaque fois. J’ai l’impression d’avoir tout compris de l’histoire et je me dis que je ne me ferai pas avoir cette fois-ci. Et bien non, je suis à côté de la plaque.

Jay Crownover me rend folle à chaque tome. Je tombe à chaque fois sous le charme de ses héros. Je vous confie que c’est l’histoire de Rome que j’attends avec la plus grande impatience. Et mon vœu sera réalisé pour le mois de mai puisque c’est dans un mois que sera publié le livre. Je sens que le petit bout de femme qu’est Cora va avoir du fil à retordre avec le géant.. Merci Jay pour tes personnages si charismatiques et envoutants. J’ai hâte de faire la connaissance des autres membres de la bande.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

5 réflexions au sujet de « Jet de Jay Crownover »

  1. Melwasul

    il faut que j’aille l’acheter cet après-midi, il n’y étais pas encore la srmaine dernière je sens que je connais ma lecture du soir !

    Répondre
  2. Melwasul

    *4/5*

    Je vous l’annonce de suite je suis tombée amoureuse de Jet. Immédiatement, dès les premières pages, mon coeur à chaviré. J’ai tout autant adoré Ayden, j’ai retrouvé avec bonheur Rule et Shaw mais aussi les autres membres de ce groupe d’amis dont j’ai hâte à tous de connaître leurs histoires et de les voir heureux.

    Une fois encore, Jay Crownover m’a embarquée dans so aventure, du début à la fin. J’ai aimé que pour une fois ce soit l’héroïne qui se « sacrifie » pour l’homme qu’elle aime, pour le protéger ne se jugeant pas assez bien, ayant peur de l’entraîner dans sa chute et que ce ne soit pas le contraire. C’est un changement agréable.

    Le seul reproche que je peux faire c’est qu’il y a peut être un passage qui traîne en longueur, où j’ai trouvé que c’était un peu long, c’est à cause de ça qu’il n’a pas la note maximale mais sinon j’ai coin, j’ai souri, j’ai eu des papillons, j’ai vécu l’histoire de Jet et Ayden du début à la fin. Puis Jet est tellement touchant, loin d’être un gros dur il est parfait ! Maintenant vite la suite avec Rome !

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Je ne vois pas le passage en longueur. Pour moi j’ai été happée du début à la fin. Mais mon passage préféré c’est l’épilogue qui nous laisse présager un troisième tome du tonnerre. Surtout comme est décrit Rome et Cora. <3

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *