Je vous sauverai tous de Emilie Frèche

Je vous sauverai tousTitre : Je vous sauverai tous
Auteur : Emilie Frèche
Éditeur : Hachette Romans
Date de parution : 02 janvier 2017

Résumé

Parce qu’elle est sans aucune nouvelle d’Eléa, sa fille de 17 ans embrigadée par Daesh et partie en Syrie il y a maintenant six mois, Laurence commence à tenir un journal. Écrire l’empêche de céder entièrement à la douleur qui la ronge chaque jour davantage, à la colère de n’avoir rien vu venir, et de n’avoir pas su comprendre que tout allait basculer. De trop nombreuses questions sans réponse la hantent : comment Eléa va-t-elle ? Où vit-elle ? Et avec qui ? Comment Eléa, qui avait la tête sur les épaules et des envies par centaines, a-t-elle pu manquer de discernement au point de renoncer à tout… et surtout à sa liberté ? Laurence interpelle sa fille et lui raconte, jour après jour, sa tristesse et sa participation à des groupes de déradicalisation, sa lutte pour éveiller les consciences, tenter d’empêcher le départ d’autres adolescents… Pour tenter aussi de contrer l’absence de sa fille, ne pas la perdre tout à fait…
À ses mots répondent ceux du journal intime d’Eléa, écrits un an auparavant. On découvre peu à peu comment pour cette jeune fille la frontière qui sépare influence et conviction a été franchie. Comment aux rêves d’avenir, aux premiers émois amoureux, aux amitiés sereines, se sont substitués la manipulation, la soumission, l’extrémisme…

Avis de Melwasul

Je vous sauverai tous de Emilie Frèche est un roman qui fait partie de la catégorie de ceux qui ne se notent pas. C’est un roman à lire et à faire lire. C’est un roman qui traite avec délicatesse, pudeur et pertinence d’un mal profond qui touche malheureusement notre société et qui nous laisse totalement démuni que nous soyons parents, amis, proches, professeurs, victimes … Ce mal, c’est l’embrigadement par Daesh et particulièrement l’embrigadement de jeunes adultes, d’adolescents.

Ici, Emilie Frèche nous raconte l’histoire (fictive mais qui pourrait être une histoire vraie parmi tant d’autres) d’Elea, de sa mère Laurence et de son père Samir à travers différents journaux intimes. Laurence qui découvre un beau jour que sa fille de 17 ans, son trésor, Elea, est partie rejoindre les rangs de Daesh en Syrie. Laurence qui n’avait rien vu venir et qui six mois plus tard ne comprend toujours pas. Son mari Samir, lui, a le cœur littéralement brisé, un cœur si brisé qu’il va plonger petit à petit dans la dépression puis dans la folie.

A travers le journal d’Elea, nous voyons comment cette adolescente des plus normales, à la suite d’une mauvaise rencontre sur les réseaux sociaux, va complètement changée, pour finalement quitter son foyer et rejoindre la Syrie. Elea qui vivait pourtant comme toute adolescente, avec des amis, des amourettes, des sorties, des rêves de voyages. Mais cette personne qu’elle rencontre, va doucement trouver ses failles, la manipuler, lui dire des mots gentils tout en lui faisant voir des choses affreuses pour l’attirer dans ses filets. Elea va devenir une autre personne, elle ira jusqu’à changer de nom, totalement sous l’emprise de celui dont elle ne peut plus se passer. Une évolution terrifiante, une manipulation encore plus terrifiante.

A travers, le journal de sa maman, nous voyons la détresse de celle-ci, son incompréhension, sa culpabilité. Comment a-t-elle pu manquer ça ? Comment n’a-t-elle pas pu le voir ? Chaque jour elle parle à sa fille à travers ces quelques mots. Nous découvrons son combat pour retrouver celle qui est toute sa vie, sa rencontre avec d’autres familles dans la même tourmente mais aussi le regard des autres. Sans compter sans le père d’Elea, qui après la colère, va sombrer dans la folie et qui finira par briser notre cœur tout autant que le sien a été brisé.

Je vous sauverai tous est une histoire fictive mais, malheureusement, elle est reflet de nombreuses histoires vraies. Emilie Frèche a fait un vrai travail de recherche avant de nous raconter cette histoire mais surtout à travers chacune de ces pages, il y a un vrai message derrière, un vrai travail de prévention. Ce fléau, ce mal qui touche notre société n’arrive pas que chez les autres mais peut aussi toucher nos voisins, notre famille et rien n’y prépare. Il s’agit d’une vigilance de chaque jour et d’un combat à mener au sein de notre société. Un combat qui commence par la parole. Il faut en parler, beaucoup, encore et encore et ne pas le taire. Il faut faire de la prévention, il faut aller dans les collèges, il faut aller dans les lycées, il faut sensibiliser les personnels au contact des adolescents, il faut sensibiliser les familles et c’est pour ça, pour la justesse des mots d’Emilie Frèche qu’il faut lire et faire lire Je vous sauverai tous.

Melwasul

Lecture académy

 

Retrouver ce roman sur Lecture Academy

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *