Infiniment de Jill Shalvis

infiniment de jill shalvis
Titre : Infiniment (Lucky Harbor #5)
Auteur : Jill Shalvis
Éditeur : Milady – Central Park
Date de parution : 10 juillet 2014

Résumé

Amy Michaels aime sa nouvelle vie dans le port de Lucky Harbor. Son premier week-end de rando dans les montagnes lui réserve de belles surprises : elle quitte le sentier, s’égare et voilà qu’elle tombe nez à nez avec Matt Bowers, le garde forestier. Elle a du mal à ne pas succomber au charme irrésistible de l’homme le plus en vue de la vile. Cet ancien flic au tempérament ombrageux a toujours préféré faire cavalier seul, mais sa rencontre avec Amy pourrait bien le faire changer d’avis…

Avis de Melwasul

note 4.5Aujourd’hui, je vous parle du dernier tome publié en français de ma série préférée de la collection Central Park de chez Milady Romance (en fait, elles sont deux ex-aequo : Lucky Harbor et les Frères Gamble). Mais je vais vous parler ici du cinquième tome de Lucky Harbor. Tome tant attendu. Un peu plus d’un an et demi si je ne me trompe pas. A tel point que tout le monde pensait qu’il ne serait jamais publié et que cette série merveilleuse de Jill Shalvis serait abandonnée par Milady. Mais pour mon plus grand bonheur, on voit des miracles de temps en temps et Infiniment en est la preuve !

Après Mallory dans le quatrième tome, il est ici question d’un autre membre du club des Accros du Chocolat (d’ailleurs, ce club je demande le droit d’en faire partie). Amy est arrivée quelques mois plus tôt à Lucky Harbor pour commencer une nouvelle vie et travaille au Diner de la ville. Elle s’est immédiatement liée d’amitié avec Mallory et Grace avec qui elle a fondé le fameux club. Mais ce n’est pas par hasard qu’elle a choisi cette petite bourgade pour se reconstruire et repartir de zéro.

Non elle a suivi les pas de sa grand-mère de qui elle a hérité un petit carnet relatant ses randonnées en montagne qui lui auraient permis de trouver la paix, l’amour et de boucler la boucle. Si sa grand-mère l’a fait, Amy devrait aussi y arriver. Sauf que dès sa première randonnée, malgré les indications du carnet, elle trouve le moyen de se perdre. Et Mallory ne trouve pas meilleure idée que d’envoyer à son secours, Matt Bowers (que toutes celles qui ont lues, dans un premier temps, Matt Bomer, lèvent la main !). Matt, ancien de l’armée et de la police est le garde forestier de Lucky Harbor (Matt, aussi connu sous le nom d’Agent-Belles-Fesses 😀 ). Un garde forestier qu’Amy préfèrerait bien éviter : celui-ci vient toujours manger au Diner durant son service et elle sent entre eux des étincelles qu’elle préfèrerait bien ignorer, et de toute façon elle a toujours appris à se débrouiller toute seule et le contraire ne va pas commencer aujourd’hui !

Autant le dire toute suite, Agent-Belles-Fesses est véritablement irrésistible (un peu comme tous les hommes de Lucky Harbor me direz-vous (d’ailleurs je pense que l’année prochaine, je vais y demander ma mutation moi…). Il forme un triplé d’amis adorablement trop craquant (quoique je ne suis pas sûre que ce soient des termes qu’ils apprécieraient, je dirais plutôt totalement viril et sexy) avec Ty et Josh (le héros du tome suivant). Il a beaucoup de mal à accorder sa confiance, surtout à lui-même mais il n’est pas non plus hyper traumatisé par son passé ce qui est assez chouette. Et puis franchement, il exerce un métier de rêve ! J’aurais vraiment adoré l’exercer dans une autre vie (surtout si j’avais eu un collègue tel que lui…).

Amy est un peu plus difficile à cerner. Elle cache un lourd passé que l’on découvre au fur et à mesure de notre lecture. Mais elle n’en est pas dépressive pour autant, c’est juste qu’elle est extrêmement solitaire et a beaucoup de difficultés à demander de l’aide. Je dois dire que j’ai adoré sa quête avec le journal de sa grand-mère, cela apporte un petit quelque chose en plus au roman qui est le bienvenu. Elle a le sens de l’humour, elle est capable de se moquer d’elle-même et une fois qu’elle donne sa confiance, c’est pour la vie.

On retrouve avec plaisir tous les autres habitants de Lucky Harbor, que ce soir Sawyer et Jax, héros de la première trilogie, Lucille la mamie commère Facebook, Mallory, Ty, mais aussi la mystérieuse Riley qui fait remonter bien des souvenirs chez Amy … Et c’est là toute la force de ce roman, c’est cette ambiance qui règne à Lucky Harbor, qui donne envie d’y vivre, de s’y intégrer. Jill Shalvis a véritablement créé tout un univers où l’on aime se perdre. J’ai trouvé les paysages vraiment bien décrits lors de la quête d’Amy et ils m’ont donnée envie de suivre le même parcours.

Au final j’ai encore passé un succulent moment à Lucky Harbor, j’ai gloussé, j’ai couiné, j’ai eu ce sourire ridiculement niais (je devais être source de nombreuses moqueries sur la plage… ^^). Certes, je le reconnais, ce n’est pas de la grande littérature, mais c’est toujours aussi délicieux, on est assuré de passer un excellent moment et c’est tout ce que je lui demande et puis j’adore, pas besoin de me justifier ! ^^ En tout cas, juste une chose, je croise les doigts des mains et des pieds pour que Milady Romance nous publie la suite de la série (sinon je monte à Paris faire une manif devant chez eux, je suis sûre que j’aurais pleins de volontaires pour m’accompagner !).

Miraclement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « Infiniment de Jill Shalvis »

          1. Geraldine

            Oh merci pour cette très très bonnes nouvelles? J’ai hâte de retourner à Lucky Harbor…

  1. katounette

    Je ne connaissais pas cette série et je me suis fiée à ton jugement pour entamer et dévorer le premier tome : j’ai adoré ! j’ai gloussé, j’ai chouiné et j’en passe. J’aimerais vivre à Lucky Harbor ! c’est bien écrit, vivant, on vit avec les personnages, bref il y aurait tellement à raconter ! et pour moi, l’avantage de démarrer maintenant, c’est que j’ai devant moi des jours et des jours de lecture, d’ailleurs là je commence le 2 !

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Oui le tome 6 va te paraître beaucoup moins loin ! En tout cas, super contente que tu aies aimé ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *