Imposteur de Susanne Winnacker

imposteur

Titre : Imposteur
Auteur : Susanne Winnacker
Éditeur : Robert Laffont – Collection R
Date de parution : 15 mai 2014

Résumé

Sa mission : appâter un serial killer. Son don : voler votre apparence. Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d’entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose. Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l’Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l’une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son œuvre macabre… Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d’une vie normale que Tessa n’a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l’amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d’une autre ?

Avis de Mockingjay

note 5Encore une fois la collection R a fait très fort !
Une couverture qui nous accroche dès le premier regard et un résumé qui nous donne envie de commencer à lire en plein milieu du magasin ! (Comment ça, ça sent le vécu, je n’oserai pas voyons 🙂 )

L’histoire

Dès son plus jeune âge Tessa réalise qu’elle peut prendre l’apparence de n’importe qu’elle personne sur terre. Grâce à un simple contact physique, son corps parvient à enregistrer l’ADN de parfaits inconnus. C’est avec ce don hors du commun qu’elle va être repérée par la CEA, la Cellule des Aptitudes Extraordinaires. Cette branche du FBI a pour but de recruter les jeunes qui comme Tessa, montrent des signes de déviances, de capacités hors du commun.

Une fois arrivés au QG de la CEA, ces jeunes vont subir un entrainement physique et mental afin de contrôler leurs dons et ainsi pouvoir partir en mission. Missions qui souvent impliquent d’autres déviants qui ont un peu de mal à suivre les règles et rester discrets.
Tessa qui n’a encore jamais été sur le terrain va se voir offrir sa première chance de faire ses preuves. Retrouver le tueur en série qui sévit dans une petite ville des États-Unis.

La dernière victime en date a réussi à s’en sortir, mais pas pour longtemps. Les médecins ne lui donnent que quelques jours à vivre. C’est là que notre héroïne entre en jeu. Elle va devoir prendre l’apparence de Madison la victime, faire croire à la famille de cette dernière qu’elle est bien en vie et que c’est un miracle, elle va devoir reprendre sa place auprès de ses amis, mais surtout, elle va devoir appâter le meurtrier !

Les personnages

J’ai longuement hésité. Description des personnages ou pas ?
Et ben non !!
L’intrigue est tellement bien construite que je veux vous laisser une chance de ressentir les mêmes choses que moi. À savoir, douter de tout le monde, tout le temps ! Les gentils nous font souvent douter, ceux qui pourraient être le coupable se révèlent être innocents…
À vous de découvrir qui est qui.

Mon avis

Imposteur c’est le genre de livre dont tout au long de la lecture, on se dit «au prochain chapitre, j’arrête !» histoire de faire durer le plaisir. Mais c’est impossible !
On veut, on doit en découvrir davantage et sans attendre.
Résultat : les chapitres s’enchainent sans que l’on s’en rende compte et c’est une fois la dernière page tournée qu’on se maudit parce que :
1- On n’a pas fermé l’œil de la nuit.
2- On a fini le livre en quelques heures à peine, et on sait que l’attente va être cauchemardesque.

Dès le premier paragraphe, on est plongé (au sens propre) dans l’angoisse. L’héroïne est coincée sous l’eau retenue prisonnière par une camisole de force, pendant que plusieurs personnes l’observent et prennent des notes. Ça, c’est un début accrocheur !

Une fois au cœur de la mission, quand Tessa commence à découvrir les sombres secrets de la victime Madison, quand on va comprendre en même temps qu’elle que finalement elle était loin de mener une vie sage et rangée la tension ne va faire qu’augmenter encore et encore sans jamais s’arrêter. Plus on découvre les indices et plus on devient parano tout le monde semble suspect, tout le monde a un mobile et plus on essaye de comprendre ce qui se passe réellement dans cette ville et remettre les pièces du puzzle en place plus on a l’impression de perdre la tête.

Bon, je me rends bien compte que je n’ai pas vraiment abordé le sujet des pouvoirs spéciaux de nos héros, mais à vrai dire, ils ne sont pas traités en profondeur dans ce tome, à mon avis on en apprendra beaucoup plus dans les suivants, celui-ci ayant surtout pour but d’instaurer les bases de l’histoire.

Et je n’ai pas non plus parlé de la romance bel et bien présente dans le livre, même si elle tient une place plus ou moins importante. Ce n’est en aucun cas la partie la plus attrayante du livre, j’irai même jusqu’à dire que je l’ai trouvé superflue. Attention pas quelle soit inutile ou mal amenée, c’est juste que si j’ai adoré le livre c’est pour le coté enquête et pouvoirs spéciaux.

Vous l’aurez compris c’est un coup de cœur, alors n’hésitez pas à vous lancer, vous non plus n’arriverez pas a vous empêcher de vous prendre pour un Profiler.

Extraits

« — Ce dossier est un jeu d’enfant par rapport à ce qui va venir plus tard, Alec. Tu crois que ça ne sera pas risqué de prendre l’apparence du chef d’un groupe terroriste ou d’un dictateur ? C’est ce qui attend Tessa, parce qu’il n’y a qu’elle qui ait cette faculté. Inutile de vous dire que certains au Département de la Défense et à la CIA se lèchent les babines à l’idée de mettre ce don au service du pays. Elle est l’espion parfait – l’arme ultime.
L’« arme ultime ». Ces mots résonnent dans ma tête et je me recroqueville sur moi-même. Avant d’être un Variant, je suis d’abord une fille normale, pas une James Bond en jupe. »

« — Toute ma vie j’ai caché mon don. J’avais honte. Mon père m’a toujours répété qu’il fallait que je n’en parle à personne, que c’était mal, que c’était une tare. Mais il y a d’autres gens comme moi, des gens qui possèdent un don, conclut Ryan avec une lueur de fierté dans le regard. Tu m’en diras tant, connard. Et tu en as deux juste à côté de toi. S’il n’était pas bon pour l’asile, j’aurais de la pitié pour lui. Je sais exactement ce qu’il ressent. »

Mocking Jay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

11 réflexions au sujet de « Imposteur de Susanne Winnacker »

  1. Moonshine

    Celui, je me l’achète sans faute. Il me le faut. J’en entends que du biens sur le net et ta chronique m’a convaincu puissance 10000

    Répondre
  2. MockingJay

    Il vaut le coup, par contre c’est le premier tome d’une trilogie donc a vous de voir si vous voulez vous lancer dans cette lecture de suite ou pas 😉

    Répondre
  3. tothemoonandback

    Il a l’air génial et je suis bien tentée 😀 Par contre, tu sais quand la suite est prévue? En VO ou en VF? Je suis pas d’un naturel patient avec les livres, alors si c’est trop long je vais peut-être attendre un peu^^ – Lol, j’ai été traumatisée par Harry Potter dans ma jeunesse 😀

    Répondre
  4. MockingJay

    Alors la suite en VO sera disponible a partir du 26 juin et pour la VF le 1 novembre, je suis assez étonnée d’habitude la collection R nous fait patienter minimum 1 an avant de publier les suites 😀

    Répondre
  5. Lea

    Hey ! Sa donne envie tout ça *^* Dis moi, cette enquete sur le tueur en serie est bouclée dès le premier tome et on repart sur une autre ou elle se poursuit sur les 3 tomes ?

    Répondre
    1. MockingJay

      Elle se boucle a la fin de ce tome.

      Les tomes suivants seront centrés sur un groupe de déviants qui refusent de se plier au règles et n’hésite pas a tuer pour accroitre leur pouvoir.
      Mais tu verras tout est lié 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *