Hopeless de Colleen Hoover

Hopeless

Titre : Hopeless
Auteur : Colleen Hoover
Éditeur : Fleuve Editions – Territoires
Date de parution : 02 octobre 2014

Résumé

Sky, 17 ans, habite avec sa mère adoptive, Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domi- cile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, où elle ne connaît quasiment per- sonne. Mais elle s’en moque. Depuis son enfance, Sky n’a jamais ressenti aucune émotion pour personne. Sauf qu’en croisant Holder, le bad boy du lycée, elle est soudain stupéfaite de l’effet qu’il exerce sur elle. Sky comprend qu’il n’est pas celui que tout le monde croit, et leur relation devient vite passionnée. À travers lui, elle découvre peu à peu la vérité sur son propre passé…

Avis de Melwasul

lep-note-plume-5BIPPPPP [bruits de sirènes] BIPPP ALERTE BIPPPP ALERTE AU COUP DE CŒUR ! Voilà tout est dit, je peux maintenant aller me coucher … C’est bon je blague, je vais quand même vous expliquer pourquoi ce roman est un vrai coup de cœur, enfin, je vais essayer de vous expliquer pourquoi.

Colleen Hoover voilà un bon moment que j’en entends parlé. Je l’ai d’ailleurs rencontré lors de ma lecture de Slammed (vraiment je suis incapable de l’appeler par son titre français …). Et même si j’avais passé un excellent moment, que je l’avais trouvé très beau, il m’avait manqué un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur. Et ce petit quelque chose est bien présent ici.

Si je m’étais écoutée, ce livre, je l’aurais lu d’une seule traite en faisant nuit blanche (sauf qu’à la fac c’était possible mais pour faire face à 31 merveilleux morveux aux hormones en folies, il me faut un certain nombre d’heures de sommeil). Je l’ai donc abandonné le temps d’une (trop) courte nuit et d’une journée. Et il m’a travaillé tout ce laps de temps : rien que d’y penser je souriais, j’en avais la respiration coupé, la boule au ventre tout en ayant envie de glousser. Car c’est tout ce que l’on ressent lors de notre lecture. Une fois rentrée, je me suis jetée dessus et je l’ai terminé d’un coup. Et j’ai souri. Et j’ai gloussé. Et j’ai pleuré… Puis j’ai à nouveau souri de manière totalement naïve et ridicule…

Si ce roman est aussi extraordinaire, c’est grâce à ses deux héros : Sky et Holder. Sky qui n’a aucun souvenir de sa petite enfance, avant qu’elle ne soit adoptée par Karen et qui n’a jamais été scolarisée. Sky qui, grâce à sa voisine et meilleure amie, a réussi à convaincre sa mère de faire sa dernière année d’étude au lycée et qui va ainsi découvrir le monde sauvage et sans pitié du lycée. Et Holder … Holder qui a un an de plus qu’elle et qui revient en ville après un an d’absence. Holder, c’est le garçon à la réputation de bad boy qui n’est absolument pas fait pour elle. Mais voilà, Holder est persuadé de la connaître (même si Sky n’y voit qu’une manière pathétique de draguer). Holder qui, pourtant, ne va rien lâcher et est bien décidé à découvrir qui est cette fille.

Sky, c’est un peu l’héroïne parfaite, celle qu’on adore, que l’on n’a absolument pas envie de claquer, qui ne nous tape pas sur les nerfs, qui est juste dans toutes ses réactions. C’est l’héroïne que l’on aimerait bien avoir pour amie, celle qui ne baisse jamais les bras, qui réfléchit toujours (ou presque ^^) avant de parler et d’agir. Elle a souffert, découvre des choses atroces et pourtant, elle garde la tête haute et fait face, et j’ai juste eu envie de l’applaudir des deux mains et des deux pieds ! Mais il faut dire qu’elle est bien aidée par son entourage, sa famille, ses meilleurs amis mais surtout Holder.

Ahhh Holder *soupirs* . Holder qui tient tête à Cam et Daemon … Oui carrément ! Holder qui est juste parfait : drôle, attachant, faux bad-boy, super craquant, sexy bien sûr, touchant,… La liste de ses qualités est encore longue (mais il a quelques défauts aussi, qui le rendent d’ailleurs encore plus parfait). Holder qui cache beaucoup de choses qui lui rendent la vie bien difficile. Holder qui va également faire de terribles découvertes mais qui sera toujours là, toujours pour Sky. Il ne va pas la lâcher, ne pas l’abandonner une seule fois. Vraiment, comment ne pas craquer ?

Hopeless, c’est une magnifique histoire d’Amour avec un grand A. Amour sous toutes ses formes d’ailleurs. Une histoire qui vous fera glousser et couiner, des papillons dans le ventre. Mais pas que. C’est une histoire qui vous fera énormément pleurer aussi. Parce qu’Hopeless, c’est une histoire dure par moment, très dure. Une histoire qui vous brisera le cœur, vous faisant vous demander comment l’on peut faire de telles choses et pourtant, cela arrive malheureusement tous les jours. C’est peut-être un peu trop à un moment, et pourtant, je n’ai rien à y redire. C’est tellement parfait dans les réactions, tellement juste dans les mots que l’on ne peut que lire et lire encore.

Bref, ce livre c’est un énorme – énorme coup de cœur. Tout y parfait. On y glousse (Sky est vraiment à mourir de rire parfois), on y couine (Holder a tellement de bonnes réactions par rapport à Sky), on y pleure, on a envie d’y hurler de rage, ce livre, on le vit… Il est parfait, jusque dans l’histoire de son titre … Je ne peux que vous le conseiller et moi, j’ai hâte de lire les prochains romans de l’auteure.

Sky, Holder, si vous saviez comme je vous vis …

Technologiquement Vôtre,
Melwasul

coup de coeur

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Hopeless de Colleen Hoover »

  1. auloni anne

    mon gros gros coup de coeur de l’année , je suis fan de Colleen Hoover , superbe livre qui m’a plus d’une fois tiré des larmes
    Déjà Indécent (slammed) m’avait émue et encantée mais là j’ai été profondément touchée
    Alors à celles qui auraient un doute , lisez-le vous ne le regretterez pas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *