Hanako fille du soleil levant de Élodie Loch-Béatrix

Hanako, fille du soleil levant
Titre : Hanako fille du soleil levant
Auteur : Élodie Loch-Béatrix
Éditeur : Milan – Poche Junior
Date de parution : 15juin 2016

Résumé

À 13 ans, Hanako vit en France une adolescence sans histoire entre ses copains du collège et ses parents franco-japonais. Seul hic, son père l’inscrit à un cours d’ikebana pour lui permettre de développer sa double culture ! Heureusement, l’adolescente y rencontre Mme Odette, qui lui enseigne passion, organisation et simplicité, et Matthieu, scolarisé dans un autre établissement que le sien. Elle en oublie la mystérieuse boîte cachée chez elle, et que ses parents lui ont formellement interdit d’approcher. Mais, comme chacun sait, les interdits sont faits pour être bravés. Aidée de Chloé et d’Adam, Hanako découvre de précieux documents officiels écrits en kanji anciens, donc difficiles à traduire. Et pour cause : ils révèlent que l’empereur du Japon fait partie de sa famille ! Voilà qui va clouer le bec à toutes les pintades du collège. Mais avant de retourner au pays du Soleil levant, il faut réussir le spectacle de fin d’année. Heureusement, Hanako peut compter sur Matthieu. En lui enseignant le kendo, il fait de plus en plus battre son cœur.

Avis de Moonshine

note 5

Je n’ai que trois mots pour décrire ce roman : Coup de cœur. J’ai la chance de connaître un peu l’auteur. Et je peux vous dire que c’est une jeune femme pétillante, intelligente et intéressante. Elle est à l’image de son premier roman. Quand elle m’a proposé de découvrir son livre, j’ai sauté sur l’occasion et je suis absolument conquise par ma lecture. Avant de vous présenter l’histoire, je vous invite à faire un tour sur le site de l’auteur. Il vous permettra de faire sa connaissance et de découvrir son univers.

Hanako est une jeune fille franco-japonaise. Elle vit en France avec ses parents et la culture japonaise tient une place importante dans sa famille. Si importante que son père lui demande de suivre des cours d’ ikebana (art floral japonais), alors que la demoiselle voulait simplement prendre des cours de danse avec son amie Chloé. Hanako est aussi très curieuse, un peu trop même. Elle va découvrir un secret que gardent précieusement ses parents dans une boite japonaise. La quête de ce secret va lui permettre de renouer avec ses racines nippones.

Ce livre est destiné aux jeunes entre 9 et 11 ans. Il aborde des sujets auxquels tous les adolescents peuvent être confrontés : les premiers amours, l’amitié, les relations parents-enfants, la méchanceté des camarades de classe… Ces thèmes sont brillamment maîtrisés par l’auteur. Son travail de journaliste du magazine Julie, lui a permis d’acquérir de l’expérience avec les jeunes filles entre 9 et 13 ans. Sans oublier que ce roman est une mine d’informations sur la culture nippone. J’ai pris grand plaisir à enrichir mon savoir sur le Japon. Le tout magnifiquement brodé à travers l’histoire de Hanako et ses amis. Une histoire d’amitié mais aussi d’amour. Les premiers émois d’adolescents avec toutes les questions qui tournent autours. Les sentiments que l’on ressent, la peur d’être rejeté… Ce roman est tellement bien écrit et juste que cela m’a rappelé ma jeunesse et mes premiers amours. Sans oublier l’amitié indéfectible des meilleurs amisd’Hanako que j’ai retrouvée ici dans ce livre. L’auteur a vu juste. Elle maîtrise son sujet.

Hanako c’est l’adolescente que chacune va retrouver en soi. Ses incertitudes, ses chagrins, ses amitiés, sa famille. Je me suis vraiment retrouvée dans ce personnage. Elle est tellement intelligente, curieuse et fidèle à ses valeurs. C’est vraiment une héroïne. Mais n’oublions pas ses meilleurs amis : Chloé et Adam. Eux aussi ont une place importante dans l’histoire. Ils la dynamisent et l’embellissent. Un petit clin d’œil pour l’auteur qui a su nous servir une vraie peste comme je les aime : imbue de sa personne, snob et agaçante. La coqueluche du collège, celle que tout le monde déteste car elle est parfaite en plus d’être belle. Je n’oublie pas le prince charmant de ce livre : Matt. Un personnage que j’ai apprécié énormément et qui fait son possible pour aider Hanako dans sa quête de la vérité.

Je terminerai sur le style d’écriture de l’auteur. Il est fluide et addictif. L’intrigue de son histoire est bien ficelée. Je me suis prise à tourner les pages les unes après les autres avec l’envie d’avoir le fin mot de l’histoire. Comme une enfant, je voulais absolument savoir qu’elle était le secret d’Hanako. Bon j’ai émis plusieurs hypothèses et elles sont toutes tombées à l’eau. C’est toujours gratifiant de se tromper et de ne pas découvrir la solution de l’intrigue trop vite. Sans vous spoiler, la fin de cette histoire est ouverte, on peut donc espérer une suite au livre. 😉

Je recommande ce roman avec passion. N’hésitez pas à l’acheter pour vous, vos filles,vos petites sœurs, cousines… Vous serez enchantées de découvrir l’histoire d’Hanako et ses racines nippones. Le livre est une invitation au dépaysement au pays du soleil levant. Une culture à découvrir ou redécouvrir. Mon coup de cœur dans la catégorie jeunesse. Merci Élodie pour ta confiance. J’espère pouvoir découvrir prochainement d’autres livres écrits de tes mains.

 

coup de coeur

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Une réflexion au sujet de « Hanako fille du soleil levant de Élodie Loch-Béatrix »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *