Fouille au corps de Emmy Curtis

Fouille au corps

Titre : Fouille au corps (Alpha OPS #2)
Auteur : Emmy Curtis
Éditeur : Milady – Suspense
Date de parution : 11 décembre 2015

Résumé

Trois mois après leur aventure torride lors d’un mariage, Harriet, archéologue, et Matt Stanning, héros de guerre, se retrouvent en Irak pour enquêter sur le crash d’un avion militaire. Mais lorsque Matt se rend compte que la blonde sexy dans son lit est la veuve de son frère d’armes mort au combat, ce qu’il ressent est loin d’être héroïque. D’autant plus qu’elle vient de déterrer les preuves d’une conspiration militaire. En continuant à creuser, ils risquent de mettre leur vie en danger. En s’arrêtant, il ne connaîtront jamais la vérité non seulement sur le mystérieux accident d’avion, mais aussi sur eux-mêmes.

Avis de Melwasul

note 4.5

Rappelez-vous fin novembre, j’avais été déçue par le premier tome, Sous l’uniforme, de cette nouvelle série romantic suspense/military romance de chez Milady Romance. Je l’avais trouvé trop court, trop rapide et justement pas assez military romance. Mais j’avais quand même hâte de lire le second que j’ai acheté le jour de sa sortie et lu deux jours après car je sentais vu les personnages principaux qu’il serait plus porté sur l’action.

Et en effet, même si on est encore loin de la perfection ou du niveau des KGI ou de la série Forces d’élites par exemple, il est au-dessus du premier et beaucoup plus porté sur l’aventure. Je peux même dire qu’on a droit à une vraie enquête military romance mais dans un style un peu particulier. Pas ce à quoi je m’attendais dans un premier temps mais très, très bien trouvé par l’auteur et j’ai ainsi fait quelques découvertes !

Le premier point positif, c’est que nous avons rencontré nos deux héros, Matt et Harriet, dans le tome précédent, lors du mariage de la sœur de James. Nous connaissons donc en grande partie leur passé et eux-mêmes se sont déjà rencontrés (et nous nous en souvenons également). Même s’ils n’avaient pas tous les éléments en main, cela nous évite un certain temps-mort que l’on peut rencontrer dans les romans au moment des présentations. Ici, elles sont donc plus rapides mais en plus, nous connaissons déjà les personnages, nous avons commencé à les cerner et cela change tout. On s’y attache bien plus facilement et encore mieux, ils sont moins superficiels. Et cela, même s’ils s’aperçoivent qu’ils se connaissent s’en vraiment se connaître.

Le deuxième point positif, c’est la délocalisation de l’histoire. Si le hasard fait bien les choses et que nos deux héros se retrouvent en Irak (vive la romance !), ce dépaysement est plus que bienvenue. Un pays dont on ne connait ici que la guerre et dans lequel il est difficile d’y imaginer la vie et encore moins une romance. Mais le sujet est très bien traité et même si je ne sais pas si c’est vraiment la réalité, je suis certaine qu’il y a une grande part de vérité dans cette histoire, et j’ai trouvé ça très intéressant de voir un petit bout de vie dans ce pays.

Troisième point positif : l’intrigue. Déjà le côté archéologique et le lien avec l’armée, c’est vraiment quelque chose auquel je ne pense pas. De suite, archéologue, on pense reliques, trésors, Indiana Jones mais pas forcément à tout le travail que c’est aussi autour et dont se chargent Harriet et son équipe. Ajouter à ça l’enquête militaire un brin secrète dont je ne peux pas vous parler pour ne pas vous spoiler mais qui concerne un avion disparu et d’autres choses sur lesquelles je ne peux pas vous mettre des mots mais qui sont géniales (je crève d’envie de vous spoiler tellement j’ai trouvé ça chouette mais je vais être porte !) et je vous assure que l’intrigue tient la route mais est en plus extrêmement touchante.

Trois gros points forts mais vous vous en doutez bien vu la note quelques défauts. Le premier, c’est qu’encore une fois, l’histoire est trop courte. Ce sont vraiment des romans courts qui, je pense, gagneraient à être plus étoffés. Parce que là c’est bien trop rapide. Un autre petit défaut, c’est que j’aurais apprécié recroiser les héros du tome précédent qui sont à peine mentionnés au début puis inexistants ensuite. Oui, je sais je suis tatillonne, j’ai même hésité avec un 4/5 mais le goût, pas d’inachevé, mais de quelque chose dans ce ton-là, le goût d’un je-ne-sais-quoi était trop important. Mais ça ne va pas m’empêcher de lire le troisième tome en espérant que la série continue de s’améliorer et soit aussi surprenante que Fouille au corps.

Archéologiquement Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *