Exil de Shannon Messenger

Exil

Titre : Exil (Gardiens des Cités Perdues #2)
Auteur : Shannon Messenger
Éditeur : Lumen
Date de parution : 15 janvier 2015

Résumé

Télépathe depuis l’enfance, Sophie a découvert qu’elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s’il lui reste beaucoup à apprendre pour s’intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l’éducation de l’animal, dont l’apparition représente un signe d’espoir pour tous les elfes.Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l’ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine?

Avis de Melwasul

note 4
Coup de cœur confirmé pour cette série de Shannon Messenger avec ce deuxième tome. Comme je vous le disais dans ma chronique du premier, à peine fini je commandais le second arrivé 2 ou 3 jours plus tard. Sachant que le troisième sort en novembre, je me suis dit que j’allais attendre octobre pour le lire et ainsi réduire l’attente. Utopie. J’ai résisté une semaine avant de l’entamer. Plus je lis cette série, plus je me dis que ce genre de lecture m’a énormément manqué et plus j’ai envie de me replonger dans les séries fantastiques de mon adolescence.

Nous retrouvons Sophie pratiquement là où nous l’avions laissée. Et comme dans le premier tome, les ennuis vont la poursuivre. Cela va commencer par une magnifique rencontre avec Silveny, seule alicorne femelle connue et animal hyper protégé (moi aussi je veux une alicorne)(une sorte de licorne volante à paillettes)(oui, la grande classe). Silveny avec qui Sophie va développer un contact très particulier lui permettant d’être la plus à même de s’en occuper.

En parallèle de cette découverte, l’enquête sur le Cygne Noir continue. Ami ou ennemi ? Le doute demeure et Sophie ne sait plus à qui se fier surtout quand l’une des rares personnes en qui elle avait confiance se retrouve aux portes de la mort et qu’elle est la seule à avoir l’espoir de pouvoir la sauver. Aidée de Keefe et Silveny, elle fera tout pour y arriver. Je ne vous dirai rien de plus pour vous laisser l’entière surprise (pour ma part, je n’avais même pas lu la quatrième de couverture avant de le commencer !).

Quel régal mais quel régal ! Je sais que je me répète mais cette série est pour le moment juste extraordinaire. C’est à chaque fois un pur plaisir et il m’est difficile de lâcher le livre. Dans ce second tome nous découvrons un peu plus encore le monde elfique et ses merveilles. Un monde de plus en plus complexe et passionnant. Mais aussi plus sombre, plus dur. Les mystères s’épaississent et tout comme Sophie nous ne savons plus qui croire ou quoi croire.

En parlant de Sophie, nous ne sommes pas au bout de nos surprises concernant ses origines. De nouvelles découvertes mais surtout de nouvelles questions et un mystère qui prend encore un peu plus d’épaisseur. Heureusement sa nouvelle famille et ses amis (en partie) sont toujours présents. Dex évidemment même si un peu plus absent par rapport au premier. Keefe que j’aime de plus en plus, qui devient plus attachant au fil des pages et qui prend de l’ampleur dans ce second tome. Et bien sûr Fitz. Ah Fitz. Comment vous en parler sans vous spoiler ? Fitz, mon numéro 1, pour qui j’ai eu envie de pleurer mais que j’ai aussi eu envie de claquer après lui avoir donné des coups de pieds aux fesses ! En parlant de Fitz, une seule petite chose m’a déçue, un élément important de son lien particulier avec Sophie qui disparaît mais je suis sûre que Shannon Messenger nous réserve d’autres surprises à la place …

Nous ne nous ennuyons pas une seule minute durant cette lecture. L’aventure nous entraine du début à la fin avec juste quelques temps morts pour nous laisser le temps de reprendre notre souffle et de faire le point sur ce que l’on vient de découvrir. Les émotions sont également au rendez-vous et la talentueuse Shannon Messenger aura réussi à me faire pleurer. C’était plus fort que moi à deux ou trois reprises j’ai vraiment eu le cœur brisé et les larmes aux yeux.

Des personnages toujours aussi attachants, toujours autant d’humour, une écriture tout aussi agréable, un monde qui prend encore plus d’ampleur, une intrigue qui continue de nous surprendre, des réponses mais encore plus de questions mais aussi des émotions qui prennent plus de place dans le récit, il est clair que ce second tome est une totale réussite.

Maintenant, je vais sagement (avec beaucoup d’impatience) attendre le troisième tome, Le grand brasier, qui doit paraître en France le 5 novembre. En attendant, je pense que je vais craquer et me lancer dans la lecture du premier tome de son autre série, Let the Sky Fall en espérant ne pas être déçue ;).

Alicorn’ment Vôtre,
Melwasul

coup de coeur

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

2 thoughts on “Exil de Shannon Messenger

  1. Okapet'

    Je n’aurai qu’un seul avis : je suis on ne peut plus d’accord avec l’intégralité de ton avis !!!
    Juste pour Fitz, je l’aurais en plus secoué comme un prunier, pendu la tête en bas, mis la tête sous l’eau au fin fond d’un lac pour bien lui rafraîchir les idées ! =p
    Hâte de craquer le 01 octobre (non, je ne tiendrai pas jusqu’en novembre, il ne faut pas rêver XD)

    Je n’avais pas vu que Let the sky fall était du même auteur, mais quand j’ajoute ça au fait que le résumé m’a bien attiré, je vais surement me laisser tenter rapidement =)

    Reply
    1. Melwasul Post author

      Ahhh Fitz on est tellement d’accord mais après c’est pas gratuit sa réaction, on peut un tout petit peu le comprendre (du moins au début) et on sent bien que ce n’est pas lui qui parle mais sa peur. Mais ça n’empêche qu’il se conduit comme un petit con ^^

      Hâte de lire la suite ! <3

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *