Évolutions de Raphaël Martin et Henri Cap

evolutionTitre : Evolutions
Auteur : Raphaël Martin et Henri Cap
Éditeur : Saltimbanque
Date de parution : 24 septembre 2020

Résumé

Des premières cellules à l’apparition de l’Homme sur Terre, voici en un seul livre la grande histoire de l’évolution.
Ce livre expose, à chacune des 16 doubles pages, une étape fondamentale de la passionnante histoire de la vie sur Terre : la formation des molécules, des bactéries, des premiers animaux, des squelettes, la conquête des terres, la naissance des mammifères, l’arrivée de la bipédie humaine…
De chapitre en chapitre, le lecteur comprend que chaque partie de son corps lui vient de lointains ancêtres, pour certains très surprenants : des archées, des virus, des méduses… ou encore d’étranges poissons sortis des océans.

Avis de Stéphanie

note 5Un très beau livre qui permet d’étancher la soif des lecteurs curieux qui se demandent de quoi nous sommes faits et d’où nous venons.

Les auteurs prennent pour point de départ les théories du biologiste Lamarck et du plus célèbre, Darwin. Ces deux théories sont confrontées à ce que dit la science, aujourd’hui.

Les 16 doubles pages de ce livre sont une sorte de compte à rebours des moments clés de l’évolution. On commence au commencement, il y a 13,7 milliards d’années, c’est-à-dire aux origines (scientifiques) du monde et le livre s’achève sur les bipèdes dont l’apparition remonte à 7 millions d’années. Ce qui se passe dans cette fourchette temporelle gargantuesque y est résumé dans les grandes lignes.

J’ai apprécié ce voyage dans le temps qui m’a permis d’exhumer les souvenirs lointains de mes cours de SVT et qui m’a appris bien des choses que j’ignorais jusqu’à présent.
Ce livre est conseillé aux enfants à partir de 9 ans et pour cause. Même si les auteurs proposent un glossaire et des explications claires pour être comprises par le jeune lecteur, et même si l’illustrateur a réalisé un travail d’une très grande qualité, il me semble que la lecture de cet ouvrage est un peu ardue pour les enfants de moins de 9 ans.

J’ai tenté l’expérience avec mon fils de 6 ans qui me tournait autour lorsque j’ai ouvert mon colis. Fasciné par les illustrations et la beauté du livre, il me posait tout un tas de questions mais il décrochait lorsque je lisais certains passages, notamment concernant les archées et la cellule eucaryote.
J’ai donc décidé de le lire entièrement une première fois puis de le compulser avec lui. En reformulant certains passages et en les simplifiant davantage, j’ai réussi à maintenir sa curiosité en éveil.
Maintenant, il le feuillette tout seul et m’interroge lorsque surviennent d’autres questions.
Cet ouvrage est une mine d’information. Chez moi, on y revient régulièrement, et on avance pas à pas.

Je pense qu’il pourrait tout à fait trouver sa place dans un CDI, en libre accès pour les collégiens, et pourquoi pas servir de support à mes collègues professeurs de SVT.

Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *