Enfin réunis ? de Maya Banks

Enfin réunis ?

Titre : Enfin réunis ? (Slow Burn #3)
Auteur : Maya Banks
Éditeur : Hugo New Romance
Date de parution : 18 février 2016

Résumé

Zach est depuis peu employé chez les frères Devereaux. Il passe par hasard devant un tableau représentant un lieu qu’il n’a jamais oublié, leur endroit secret. Ce ne peut pas être une coïncidence ! Gracie, son amour de jeunesse, est certainement vivante, quelque part…

Il n’aura de cesse de chercher cette jeune fille un peu étrange qu’il a tant aimée et qui a disparu du jour au lendemain. Malheureusement, il retrouve une jeune femme blessée, persuadée qu’il l’a abandonnée pendant toutes ces années.

Et pire, ses ennemis découvrent qu’elle est son talon d’Achille et se servent d’elle pour atteindre Zach.

Parviendra-t-il à la sauver des griffes de ceux qui lui veulent du mal et à regagnersa confiance et son amour ?

Avis de Melwasul

note 4

Je crois que je n’ai plus besoin de vous présenter Maya Banks quand j’en arrive à chroniquer mon quatorzième livre de l’auteur ! Ce coup-ci, retour sur sa série suspense/paranormal publiée aux éditions Hugo Roman, Slow burn, et plus particulièrement sur le troisième tome que j’étais impatiente de lire. J’avais été un peu déçue par le premier, Protège-moi, mais le second, Sous ta protection, était bien plus réussi. J’espérais donc que le troisième continue sur la lancée et soit encore meilleur. Malheureusement, je le place entre le premier et le second.

Dans ce nouvel opus nous quittons la famille Devereaux (enfin, rassurez-vous, ils ne sont pas bien loin), pour nous concentrer sur l’histoire de Zach, la dernière recrue du SSD (la société de sécurité des Devereaux). J’avais eu un énorme coup de cœur pour lui dans le tome précédent et il a été largement à la hauteur de qu’il laissait entrevoir. Zach qui a eu le cœur brisé voilà douze lorsque la femme de sa vie, celle avec qui il comptait construire une famille, disparait du jour au lendemain, à tout juste 16 ans. Zach qui n’aura de cesse de la chercher, d’imaginer le pire et qui finalement, n’aura jamais réussi à l’oublier. Quelle n’est pas sa stupeur quand elle réapparaît quand il s’y attend le moins mais qu’en plus, elle a une peur panique de lui, l’accusant de l’avoir détruite !

Des retrouvailles qui entraînent bien des questions et des émotions. D’un côté, Zach qui est successivement en colère de la voir mener une vie tranquille quand lui se morfond, fou de joie de la savoir en vie et en bonne santé et au désespoir devant sa réaction. D’un autre côté, Gracie, persuadée qu’il l’a retrouvée pour la faire souffrir, pour lui faire du mal comme elle pense qu’il l’a fait 12 ans plus tôt. Gracie qui est complètement terrifiée mais qui en plus va se faire agresser pour envoyer un message à Zach et aux Devereaux. Elle va se retrouver mêler à des histoires qui ne la concernent pas mais surtout, il va falloir qu’elle fasse confiance à l’homme qui lui a brisé le cœur et dont elle a une peur bleue. Autre problème, Zach assure qu’il ne voit pas ce qu’il a bien pu faire et ose l’accuser à elle de l’avoir quitté. Mais que s’est-il réellement passé il y a douze ans ?!

C’est vraiment un roman un peu particulier. Nous avons toujours le côté suspense/paranormal, surtout sur la fin mais toute une partie du livre est basée sur les retrouvailles de Gracie et Zach et surtout sur ce qu’il s’est passé douze ans plus tôt. J’ai beaucoup aimé cette enquête dans le passé (même si finalement j’avais deviné et que c’est un peu rapide), ces retrouvailles entre nos deux héros et le fait surtout qu’ils ne retombent pas dans les bras l’un de l’autre avant les dernières pages. Non il leur faut le temps de comprendre, de savoir, il n’y a rien de magique, tout ne s’oublie pas en un instant, ils ont besoin de réponses. L’autre partie du roman est consacrée comme je le disais au fil rouge de ces trois premiers tomes et c’est avec grand plaisir que nous retrouvons l’équipe du SSD, équipe qui sera présente pour Zach, il va se rendre compte qu’il s’est fait de vrais amis. Nous retrouvons Beau et Caleb (égaux à eux-mêmes) ainsi que leurs épouses Ari et Jamie qui vont former avec Gracie un trio infernal et inarrêtable (leurs pauvres hommes !)(mais là aussi, c’était trop court !).

Même si j’ai encore passé un excellent moment, si j’ai trouvé certains faits très intéressants, si j’ai apprécié le fait qu’il change complètement des précédents, j’ai quand même quelques petits reproches. J’en veux un tout petit peu à Maya Banks de ne pas avoir plus développé son histoire. Il est plutôt court et 100 pages de plus n’auraient pas été en trop (à se demander si elle n’était pas en panne d’encre et de papiers !). Si nous avons une conclusion à l’intrigue des premiers, j’ai trouvé que c’était trop rapide (quelques pages) et il reste quand même un certain nombre de zones d’ombres, de questions sans réponses dont la principale : pourquoi finalement ? Ce qui me fait avoir des doutes, c’était quand même un peu trop facile cette histoire !

D’ailleurs, il y a d’autres tomes sur d’autres personnages mais je ne suis pas tout à fait sûre que nous en ayons fini avec cette intrigue. En parlant des prochains romans de l’histoire, nous avons un avant-goût du quatrième. Nous connaissions déjà son héroïne, Eliza, membre de l’équipe des frères Devereaux depuis le départ et nous rencontrons ici le héros, Wade, meilleur ami de Gracie. Tout de suite, nous sentons bien le truc venir mais en plus, après les évènements de Enfin réunis ? et ceux qu’ils entraînent, ce quatrième nous promet le meilleur ! Je sens qu’il va y avoir manière à sourire, voire rire, les contacts entre eux étant électriques et explosifs. Je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler mais ça sent délicieusement bon. Il sort en VO le 23 août donc je pense que nous ne l’aurons malheureusement pas avant un an (tristesse).

Fast’ment Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *