En Sursis de Maya Banks

en sursis de Maya Banks

Titre : En sursis (KGI #1)
Auteur : Maya Banks
Éditeur : Milady romance – Suspense
Date de parution : 20 juin 2014

Résumé

Kelly Group International (KGI) : groupe d’intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut-risques.
Cela fait un an que l’ex-Navy SEAL Ethan Kelly a perdu sa femme Rachel. Submergé par le chagrin, il s’est replié sur lui-même, coupé du monde et du KGI, refusant toute aide de ses frères. Jusqu au jour où une note anonyme lui annonce que Rachel est en vie. La jungle, les balles et un cartel mafieux ne pourront arrêter Ethan. Cependant, le plus dur reste devant lui : forcer sa femme à se rappeler ce qu’elle a refoulé. Le cauchemar qu’elle a vécu, minute par minute. Car leur amour et leurs vies en dépendent.

Avis de Melwasul

note 5

J’étais à la fois impatiente de commencer ce dernier Maya Banks tout en étant un peu inquiète. Impatiente car j’adore les historiques de cette dernière ; inquiète parce que je déteste ses séries érotiques (en fait, je déteste les livres érotiques tout court, une scène de sexe toutes les deux pages merci mais non merci). Mais bon, j’étais incapable d’y résister et je me suis donc lancée. Sans pouvoir le lâcher avant la fin !

Dès le premier chapitre et la rencontre avec Ethan Kelly, j’ai su que j’étais complètement cuite. J’ai de suite eu le cœur brisé par ce grand gaillard complètement effondré un an après la mort de sa femme. Cet homme tourmenté, rongé par la culpabilité, qui n’a plus foi en rien, le cœur en mille morceaux et qui est bien parti pour ne jamais se remettre m’a amené les larmes aux yeux. Ses émotions sont tellement bien décrites, tellement justes, sans tomber dans le pathético-dramatique qu’on ne peut qu’y croire et vouloir le réconforter. A peine la moitié du premier chapitre que j’étais déjà en plein dedans. Bravo !

Puis après le désespoir vient l’espoir et l’incompréhension. Un an jour pour jour après la mort de sa femme Rachel, Ethan reçoit une enveloppe mystère l’informant que sa femme est bien vivante et tenue prisonnière par des trafiquants de drogue au cœur de la jungle en Amérique du Sud. L’espoir, la peur d’y croire, la colère, les questions, les regrets, tant d’émotions que ressent Ethan et nous frappent encore une fois de plus de plein fouet. Ethan qui doit agir et aller délivrer la femme qu’il aime. Pour se faire, Ethan, ancien de la Navy, a besoin de ses grands frères, Sam, Garrett et Donovan, à la tête d’une unité d’opérations spéciales, le KGI – Kelly Group International –, habitués à ce genre de missions. Une aide qu’ils s’empressent d’apporter avec leurs hommes pour celle qu’ils ont toujours considérée comme leur petite sœur, un membre de la famille Kelly. Une mission réussie même si tout ne se passe pas aussi bien que prévu : Rachel a pratiquement perdu la mémoire, elle ne se souvient que d’Ethan et de Garrett mais en plus elle a été droguée. Un retour difficile avec pour seul repère son ange gardien, son mari, Ethan. Mais tout n’est pas aussi simple : pourquoi l’avoir capturée, l’avoir gardé en vie ? Et si elle était encore en danger ?

L’histoire d’amour entre Ethan et Rachel est vraiment magnifique et saura faire battre vos petits cœurs. La délicatesse, la tendresse, la retenue d’Ethan envers sa femme, pour l’aider à retrouver la mémoire petit à petit sans la brusquer, pour l’aider à éloigner l’horreur qu’elle a vécu vous toucheront, soyez-en surs. Mais d’un autre côté, Ethan est hanté. Hanté par les dernières paroles qu’il lui a dit un an plus tôt, paroles qu’il n’a cessé de regretter à la minute où elle passait la porte, paroles qui l’ont anéantie durant une année, paroles qu’il redoute qu’elle ne se souvienne. Et qu’il ne la perde à jamais. Chose dont il ne se remettrait pas, qui l’anéantirait complètement tellement il est fou d’elle.

Pour Rachel les choses sont tout aussi difficiles. Au plus profond d’elle, elle sait qu’Ethan est l’amour de sa vie. Elle l’aime par-dessus tout. Elle est touchée par tous les actes, tous les gestes de celui-ci pour l’aider à se reconstruire mais pourtant il y a ses cauchemars dans sa tête qui sèment le doute. Des cauchemars qui la bouleversent à chaque fois un peu plus. Elle ne sait plus à qui se confier et croit devenir folle.

Heureusement pour eux, la famille Kelly et ses amis seront toujours là pour eux. Une famille à laquelle vous voudrez appartenir (si possible, en se mariant à un des six frangins Kelly). Une famille de six garçons et de quelques pièces rapportées … Des garçons au charme ravageur, à l’humour dévastateur, au coeur débordant de tendresse, à la musculature aguichante, bref des mâles comme on les rêve ! ^^ Six frères soudés comme les cinq doigts de la main. Mais aussi énormément liés à leurs amis et aux autres membres du KGI. Forcément on retrouve l’ambiance que j’adore dans ce genre de groupe : de la bonne camaraderie, de l’humour aussi pourri que le mien, un peu de compétition, et beaucoup de testostérone ! A la tête de cette petite famille, des parents forts courageux !^^ Mais avec la plus grande autorité, surtout maman Kelly, un seul regard et tous ses grands garçons bourrés de muscles deviennent aussi angélique qu’un petit bout de chou !

Ce que je retiens de ce roman, c’est principalement la justesse des sentiments décrits par Maya Banks. Elle a su me toucher, m’emporter tout en délicatesse. Le récit est rythmé, on commence avec de belles scènes d’actions avant que cela ne se calme toute une partie du roman, pour laisser le temps à Ethan et Rachel de se retrouver. L’action revient en puissance sur la fin mais sans avoir des trucs complètement invraisemblables, des tirs et des explosions à tout va. Non, comme pour les sentiments et les émotions présents, l’action est également parfaitement dosée par Miss Banks.

Vous l’aurez compris, c’est un coup de cœur presque total. J’adore ces ambiances de military romance, un peu comme les Black OPS de Cindy Gerard par exemple, mais ici je l’ai trouvé bien mieux au niveau des émotions, de la construction des personnages. Pour le moment, il y a neuf tomes d’écrits en anglais, avec pour héros les frères de la famille Kelly ou les membres du KGI qu’on a croisé mais bien trop rapidement. Je veux en savoir plus et vite. Maintenant, il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour qu’ils soient tous traduits et qu’ils soient tous aussi bons (sur ce dernier point j’ai beaucoup moins d’inquiétude !).

Familialement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

9 réflexions au sujet de « En Sursis de Maya Banks »

  1. shifuzen

    Melwasul, je dis bravo pour ta chronique : c’est tout ce que j’ai pensé du livre ! J’ai adoré l’ambiance, le rythme, les personnages, les émotions… Un super bouquin, à lire absolument ! Vivement la suite 🙂

    Répondre
    1. Melwasul

      roh merci *rougi* ça fait plaisir parce que parfois ej suis pas du tout sure de ce que j’écris ^^

      en tout cas contente que tu es autant apprécié que moi 😉 et oui vivement la suite !!

      Répondre
  2. tothemoonandback

    Merci Melwasul!! Je n’aurais jamais lu ce livre sans toi, et je l’ai beaucoup apprécié 😀
    Ethan déjà. Ah la la, il est trop mignon <3. J'ai eu envie de le protéger, il m'a vraiment touchée dans ses tentatives pour reprendre sa relation avec Rachel, ses angoisses et ses remises en question sur leur passé… J'ai eu de la peine pour lui parfois, il m'a fait sourire, et a déclenché une féroce envie de le défendre (du genre, "mais attention, pas touche!!"). J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire au départ déjà parce qu'à force de lire des dystopies j'ai perdu l'habitude de la 3ème personne (ça parait pas, mais je me suis rendue compte que presque tous les livres que j'ai lu ces derniers mois sont écrits à la première personne ^^) et que comme je n'avais pas lu cette chronique (mais celle de 'Seconde chance'), je ne savais pas trop à quoi m'attendre du côté de l'histoire. Mais une fois l'opération lancée, je n'ai pas pu m'arrêter avant la fin :D. J'ai adoré la famille Kelly (je suis fan des grandes tribus 🙂 ) et le fait qu'on passe du temps avec les parents d'Ethan aussi. Certains rebondissements m'ont paru un peu de trop sur la fin, mais quand même, une super bonne surprise!! Je lirai la suite avec plaisir 🙂

    Répondre
    1. Melwasul

      je suis tellement contente ! j’avais la pression inh, parce que quand c’est pas du tout le style de quelqu’un c’est vraiment difficile de conseiller, et surtout risqué ! ^^

      Répondre
      1. tothemoonandback

        Je comprends tout à fait cette pression!! Mais justement je trouve ça génial d’avoir apprécié un livre que je n’ aurais pas choisi toute seule 😀

        Répondre
  3. topobiblioteca

    J’ai les deux premiers tomes de Rush dans ma PAL, mais je dois dire que je vois beaucoup plus d’avis positifs sur cette série qui est moins accès érotique. Ces sorties milady suspense me font très envie, je pense m’y plonger pour voir ce que cela donne, je n’ai jamais testé !

    Répondre
    1. Melwasul

      ah je dois dire que j’ai détesté Rush, c’est d’un pathétique (à mon avis ^^) alors qu’ici, les KGI sont plus dans la veine de ses historiques 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *