Échéance Mortelle de Sandra Brown

Echeance-mortelle-9782290112243-30

Titre : Échéance Mortelle
Auteur : Sandra Brown
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Romantic Suspense
Dates de parution : 02 décembre 2015

Résumés

Le journaliste Dawson Scott a passé plusieurs mois en Afghanistan. De retour chez lui, il tente de se reconstruire suite à cette expérience traumatisante. Or, lorsqu’il reçoit un appel du FBI concernant une affaire sur laquelle il s’acharne depuis quarante ans, Scott saisit l’opportunité de se lancer dans une mission cruciale : retrouver le meurtrier de l’ex-Marine Jeremy Wesson. Et pour commencer, Dawson se rapproche d’Amelia, la veuve Wesson. Mais alors qu’il s’attache de plus en plus à la jeune femme et à ses deux enfants, leur nourrice est assassinée. Et le principal suspect se trouve être Dawson lui-même…

Avis de Melwasul

note 10

Sandra Brown est un auteur de Romantic Suspense que j’apprécie énormément. Le dernier dont je vous avais parlé, L’emprise des flammes (il y a deux ans déjà !), était une vraie réussite, parfait du début à la fin. Si Échéance Mortelle n’est pas tout aussi parfait, c’est seulement à cause de quelques longueurs mais il a ce petit quelque chose qui en fait un roman du genre à part. Cette enquête journalistique sur fond d’affaire non résolu du FBI et symptômes post-traumatiques mêlent divers thèmes d’une manière très astucieuse et qui ne peut que vous embarquer dans l’aventure.

De cette intrigue, ressortent trois personnages forts et pas toujours ceux auxquels nous nous attendons. Tout d’abord le héros, Dawson Scott, journaliste qui revient d’un séjour en Afghanistan où il a assisté à ce qui peut se faire de pire. Images qui le hantent et lui font voir son métier, ses ambitions sous un autre jour. Dawson qui entretient une relation spéciale, touchante et drôle avec son parrain futur enquêteur du FBI à la retraite. Une relation qui nous réserve bien des surprises tout comme notre personnage principal … Vraiment un héros qui m’a marqué mais peut-être pas autant que deux autres personnages.

Les deux méchants de l’histoire sont absolument génialement effrayants ! Le premier qui nous entourloupe deux secondes avant que nous nous doutions de ce qu’il en est vraiment. Enfin, non pas complètement, il est tellement tordu, bizarre et atteint, qu’il arrive encore à nous avoir. Et même à nous avoir jusqu’au bout parce que nous finissons par ressentir de la pitié pour lui, presque de la peine même. Ce qu’il a vécu, et qui a fait ce qu’il est, la personne qui l’a « programmé » est tellement immonde, les liens qui nous arrivent en pleine figure sont tellement stupéfiants, qu’il a réussi à me remuer le cœur, me serrer la gorge, me comprimer la poitrine de tristesse pour l’homme qu’il aurait pu être et qu’il est devenu. Ce qu’il est devenu à cause d’une seule personne.

Le mal incarné, la noirceur absolue, l’horreur ! Un des criminels les plus tordus, les plus psychopathes, les plus effrayants que j’ai pu rencontrer au cours de mes lectures. Et pourtant, j’en ai vu, des tordus, des malades, des effroyables, des psychopathes, … Mais alors lui, c’est le pompon, il est au-delà. Il a ce quelque chose qui en fait un être vraiment stupéfiant (dans le mauvais sens du terme). Je ne sais comment l’exprimer sans vous spoiler mais il est tellement conscient de qu’il fait, de ce qu’il a fait et du stratagème qu’il entreprend, c’est effroyable de perversité. Surtout qu’il arrive sur le tard dans le roman, mais quelle entrée fracassante !

Avec ces trois personnages, Sandra Brown avait déjà le jackpot mais ajoutez à ça des personnages secondaires parfaits et tout en justesses, apportant tour à tour, humour, douceur, tendresse pour contrer la noirceur qui prend petit à petit plus d’ampleur et c’est une presque parfaite réussite. Surtout avec une intrigue qui tient la route et nous tient en haleine jusqu’à la fin. Comme je le disais en introduction, une intrigue qui mêle différent genre de manière fort astucieuse. Des questions, de nombreux mystères, des choses assez incroyables qui s’imprègnent dans nos esprits tout aussi doucement que dans celui des héros, auxquelles nous croyons sans vraiment y croire avant le choc des révélations les plus stupéfiantes les unes après les autres. Ajoutez à cela, une jolie petite romance qui se greffe en fond, sans prendre le pas sur le côté policier et je suis aux anges !

Les quelques longueurs vers le début du roman sont vraiment dommage parce qu’après c’est une totale réussite. Moi qui avais envie d’un bon romantic suspense à lire pendant les vacances, je me suis régalée. J’aimerai tellement que les éditions J’ai Lu en publient plus souvent !

Ignoblement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

One thought on “Échéance Mortelle de Sandra Brown

  1. Pingback: Échéance Mortelle de Sandra Brown...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *