Douce Illusion de Heather Snow

douce illusion

Titre : Douce Illusion (Les séductrice #2)
Auteur : Heather Snow
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Aventures & Passions
Date de parution : 02 avril 2014

Résumé

Lorsqu’Emma Wallingford se proposa pour organiser les recherches, suite à la disparition d’une servante, elle ne pensait pas être mêlée à une dangereuse mission menée par son premier amour, lord Derick Aveline.

Avis de Melwasul

lep-note-plume-4Aujourd’hui Mesdames (et Messieurs ?), nous allons parler police scientifique, les Experts, James Bond, Patrick Jane et Megan Hunt. Et c’est là que vous allez penser que je dois vraiment arrêter les séries TV.

Côté pile, nous avons Miss Emma Wallingford (alias le Pygmée)(Derick vous expliquera pourquoi), jeune fille de bonne famille, une sorte de mélange entre un membre des Experts, de Ducky de NCIS et de Megan Hunt de Brody of Proof. Elle aide (remplace) son frère qui est le juge de paix du village. En effet, après une attaque, celui-ci est devenu légèrement défaillant (comprenez : il se déplace en chaise roulante et est complètement à l’ouest la plupart du temps). Voilà donc six ans que c’est elle le magistrat du village chargée d’enquêter sur les meurtres, les disparitions, vols, … Les cadavres ? Cela ne lui pose point de problème, elle les étudie, date et détermine la cause leur mort (elle a lu tout un tas de bouquins de médecine légiste !). Mais c’est aussi une pionnière du profilage géographique. Et elle est vraiment douée la demoiselle. Une carte, une règle, un crayon et elle va vous faire un véritable plan de bataille, méthodique et précis, pour couvrir le plus de surface possible en un minimum de temps. En bref, une demoiselle bien trop intelligente pour la bonne société (et pour la tranquillité d’esprit de Derick). Mais elle est aussi drôle, légèrement obstinée (voir beaucoup), avec un cœur en or.

Côté face, nous avons Derick Aveline, vicomte de Scarsdale, savant mélange de James Bond et de Patrick Jane (Mentalist). Espion de la Couronne depuis plus de dix ans (agent double voir triple ou quadruple, j’ai un peu perdu le compte), tel James Bond, il a multiplié les conquêtes pour le bien de ses missions (qu’il dit, enfin c’est sacrifices sur l’autel de l’Angleterre, ça m’arracherait presque une petite larme) mais sans jamais trouver l’amour (comme James !)(enfin lui, il l’a trouvé mais elle est morte donc c’est du pareil au même, retour à la case départ)(et c’est parce qu’il attend encore de me trouver mais chut c’est un secret). En plus d’être un maitre de l’interrogatoire (attention ça ne rigole pas) c’est un parfait profiler. Tel Patrick Jane, au moindre mouvement, de la position des pieds de suspect à l’orientation de son sourcil gauche (j’exagère un poil) il est capable de détecter le vrai du faux. Mais c’est aussi encore le petit garçon qui a souffert de l’absence de sa mère et de la cruauté de son père, dont la découverte de ses origines l’a bouleversé. Il traîne son histoire tel un boulet mais sait aussi en faire abstraction (en gros pas de héros tourmenté pathétique ici)(ouf).

Quand Derick arrive sur son domaine après une (très) longue absence (secrètement envoyé contraint et forcé pour une mission) et qu’il découvre sa Pygmée en plein QG pour mettre en marche un plan de bataille pour retrouver une domestique disparue, il en reste sur le [BIP]. Il lui propose son aide (en gros il s’impose auprès d’elle pour la recherche en forêt). Ils finissent par découvrir le cadavre de la pauvre demoiselle. Un meurtrier se cache au cœur du village, mais qui est le (ou la) coupable ? Quand il découvre que c’est Emma le magistrat du village il lui propose (impose) une association. Et c’est parti pour l’équipe de choc prête à terrasser les méchants ! Parce que vous vous en doutez bien, il y a un lien entre la mission de Derick et la mort de la domestique (et ce ne sera pas le seul). Sauf qu’Emma ne sait pas que Derick est là pour une mission ce qui va entraîner quelques petits couacs …

J’avais été un tout petit peu déçue par le premier tome L’empreinte de tes lèvres (dont j’attendais monts et merveilles il faut le reconnaître). J’ai trouvé ce deuxième tome meilleur que le premier. On n’y retrouve pas les petites longueurs qu’il y avait dans la deuxième partie. J’ai encore passé un très très bon moment en lisant ce roman. J’ai adoré le côté scientifique qu’on y retrouve et encore plus la petite note de l’auteure à la fin qui m’aura fait rire et qui nous rend les personnages encore plus vivants ! D’ailleurs en parlant d’eux, ils forment un merveilleux duo. Les personnages secondaires sont très peu, mais des plus surprenants. Quant au(x) grand(s) méchant(s) coupable(s), j’ai eu des doutes sur certains puis j’ai changé d’avis puis je me suis dit obligé c’est cette personne-là, en fait non ça peut pas être cette personne c’est sûr quoique, mais y a celle-ci aussi. Bref, j’ai tourné bourrique !

Criminellement Vôtre,

Délicieusement Vôtre,

Melwasul

PS : J’avais adoré la couverture du premier tome, je dois dire que celle-ci, je l’ai trouvée moyenne !

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Douce Illusion de Heather Snow »

  1. 03Charlotte03

    J’adore ta chronique. Je n’ai qu’une envie maintenant, avoir ce livre en ma possession. Bon, je vais d’abord chercher le premier et après je pourrais me lancer dans celui la. Une chose est sûr, tu ne vas pas m’aider à diminuer ma pal…

    Répondre
  2. Kieu-Xuan

    Un chronique au top avec beaucoup beaucoup beaucoup de parenthèses 😉 J’ai adoré les deux tomes j’espère que les prochains seront aussi bon !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *