Destiny de Cecelia Ahern

destiny
Titre : Destiny (Flawed #1)
Auteur : Cecelia Ahern
Éditeur : Hachette Romans
Date de parution : 17 mai 2017

Résumé

Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.
Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.
Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.
Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.
Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?

Avis de Moonshine

note 5Petite pépite découverte grâce aux éditions Hachette et je suis toujours aussi enjouée par cette lecture. Une dystopie addictive qui a su tenir ses promesses. Je n’ai pas pu lâcher le livre une seule seconde. Tous les ingrédients : suspense, morale, passion sont bien assaisonnés et nous offre un bon début de série très prometteur. J’ai littéralement été très impressionnée par Cecelia Ahern. Moi qui la connaissais pour ses romances poignantes et parfois dramatiques, j’ai été surprise par son écriture pour cette dystopie. Comme quoi, un auteur peut bien écrire sur deux tableaux.

Celestine vit dans une société où la perfection est la règle. La morale et les règles régissent celle-ci. Les humains doivent être Parfait ! Entourée de ses parents, de sa sœur Juniper et de son petit frère Ewan, elle vit une vie paisible. Mais à travers cette société qui semble si idyllique, les Imparfaits y vivent aussi. Ces hommes et ces femmes se sont retrouvés au banc de cette société. Punis pour avoir pris la mauvaise décision, ils sont marqués au fer rouge d’un I majuscule.

« Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit. »

Comme tous les autres enfants, Célestine a été élevée dans cette société ou un Imparfait doit porter un brassard et ne pas cacher ses marquages. Ils n’ont pas le droit d’être plus de deux côte à côte. Et dans les transports publics, ils doivent s’asseoir à la place qui leur ait réservée. Chaque personne doit pouvoir savoir que la personne en face d’elle à commis un crime punissable par la Guilde. Cela ne vous rappelle pas une période de notre Histoire ?

En prenant le bus pour se rendre à son lycée, Célestine va prendre la mauvaise décision. Il aura fallu une fraction de seconde pour que sa vie bascule dans le chaos. Son humanité l’a poussé à porter assistance à un Imparfait et l’a voila prise en flagrant délit. Emmenée devant le Tribunal de la Guilde, elle va devoir avouer son Imperfection et être marquée. C’est en prison qu’elle fera la connaissance de Carrick. Un jeune homme emprisonné lui aussi pour son imperfection. Les deux jeunes personnes sont irrémédiablement connectés l’un à l’autre. Sans un seul mot, ils ressentent la détresse de chacun et savent tous deux que leur vie va irrémédiablement changer. Et c’est ce qu’il arrive. Célestine est devenue une Imparfaite. Elle est exclue de son lycée. Elle a un régime alimentaire stricte à suivre, un couvre-feu à respecter, des comptes à rendre à son Siffleur. Sa vie devient un enfer. Et pourtant, elle commence à comprendre que le système est corrompu et qu’être imparfait fait de l’homme un être humain.

J’ai adoré ce premier tome. Tout de suite, l’auteur nous plonge dans son intrigue. Le lecteur crie à l’injustice, il a envie de se rebeller contre cette société. Et c’est exactement ce que l’héroïne nous permet de vivre. Célestine m’a procuré un tas de sensations. J’ai pleuré pour elle, je me suis révoltée pour elle. Et je n’ ai pas pu la quitter d’une minute. Cette prise de conscience qu’elle offre au lecteur est fabuleuse. Sans parler du personne de Carrick. Personnage très énigmatique mais qui je suppose va se développer dans le prochain tome. J’ai envie de comprendre le lien qui unit Carrick à notre héroïne. Mais bien au-delà de tout cela, il me tarde de savoir comment va évoluer l’intrigue. Est-ce que la société telle que nous l’a décrit l’auteur va changer ? Est-ce que les humains vont prendre conscience que ce système est vérolé ? Tout plein de questions qui restent encore à éclaircir.

Je vous conseille vivement ce roman qui m’a vraiment impressionné. J’ai succombé au style d’écriture de Cecelia Ahern. Cette histoire donne vraiment à réfléchir. Elle est addictive est passionnante. Il me tarde de lire la suite. A vos PAL, le livre sortira en librairie le 17 mai. Et pour la traduction du second tome, il faudra attendre.

Moonshine

Lecture académy

 

Retrouver ce roman sur Lecture Academy

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *