Derrière le voile de Jenna Black

Couv Derrière le voile

Titre : Derrière le voile (Fille d’Avalon #1)
Auteur : Jenna Black
Éditeur : J’ai lu – Darklight
Date de parution : 27 février 2013

Résumé

Dana Hathaway ne le sait pas encore, mais elle a de gros problèmes. Lorsque sa mère alcoolique débarque à son récital complètement soule, encore, Dana décide qu’elle en a eu assez, et part retrouver son mystérieux paternel à Avalon : le seul endroit sur Terre où le monde normal cohabite avec l’univers magique et captivant de Faerie.
Mais dès lors que Dana pose le pied à Avalon, tout part en vrille. Il apparait que Dana n’est pas une adolescente ordinaire, c’est une Faeriewalker, un être rare capable d’aller d’un monde à l’autre, la seule qui peut apporter la magie dans le monde humain et la technologie dans le monde des Faes.

 

Avis de Mockingjay

note 3L’histoire

Toute sa vie, Dana a dû s’occuper de sa mère alcoolique. Mais quand cette derrière arrive complètement ivre au récital de sa fille, la coupe est pleine. La jeune fille décide de rejoindre son père à Avalon. La seule chose qu’elle sait à propos de cet homme, c’est ce que sa mère a bien voulu lui dire. A savoir que c’est un Faë haut placé dans la hiérarchie, pas très sympathique.

Les retrouvailles ne vont pas se passer comme prévues.  Elle est accueillie par un agent des douanes pas très sympathique qui se révélera être sa tante. Cette tante, sympa comme lui annonce que son père est en prison et l’enferme dans une chambre après l’avoir menacée. Dana n’a pas le temps de prendre conscience de ce qui se passe, qu’elle va être sauvée pas deux jeunes Faës, qui à leur tour vont l’enfermer (Vu sa chance, cette fille devrait jouer au loto J).

Ces deux jeunes appartiennent au réseau Underground, qui réclament plus d’autonomie et de modernité dans la hiérarchie Faë. Dana décide de faire confiance à ces Faës et va découvrir qu’elle est une passe-monde. Une sang-mêlé qui est capable de voyager à sa guise entre les deux mondes, mais qui est en plus capable d’introduire la technologie humaine en Faërie et la magie des Faës dans le monde des humains.

Ce qui fait d’elle une personne rare et dangereuse.

Ces dons qu’elle ne possède pas encore vont lui apporter un tas d’ennemis qui veulent soit se servir d’elle comme une arme, soit la tuer parce que le risque qu’elle représente est trop grand.

Les personnages

En ce qui concerne Dana, j’ai un avis plutôt mitigé. Non je rectifie. En ce qui concerne Dana, j’ai eu envie de la secouer comme mon paquet de chocobons lorsque je vérifie qu’il en reste pas un dans le fond (ce qui n’arrive jamais !). Mais ca c’était avant ! (désolée, à l’heure ou j’écris ces quelques lignes, je suis en mode humour de bas étageJ). Bref.

L’envie de la secouer s’est surtout manifester pendant la première moitié du livre. Elle est nunuche, docile, influençable et ennuyeuse à mourir. Mais ensuite ça s’arrange !

Quand elle va comprendre que pour l’instant elle n’est pas assez forte pour lutter, mais qu’il ne tient qu’elle de changer ça, elle va nous prouver qu’elle a un cerveau, qu’elle est capable de penser, et qu’en plus elle est capable de prendre d’excellente décisions ! Elle va mener tout le monde par le bout du nez sans que personne ne s’aperçoive de rien.

Ensuite vient Ethan, celui qui va rendre folle Dana rien qu’en… étant là. Il est beau comme un dieu (c’est elle qui le dit, pas moi. J’ai largement préféré Keane !).

Il est d’une arrogance insupportable, se prend pour le Don Juan du coin, alors qu’en fait c’est un bébé qui se sent pitoyable et passe son temps à s’excuser pour toutes les conneries qu’il peut faire.

Puis vient Finn, le garde du corps de Dana. Il est torride de chez torride (sérieusement ! J’en bave rien qu’en me l’imaginant. Vous voyez à quoi ressemble la couverture du T1 de Black OPS de Cindy Gerard ? Mais si voyons ! Le gars hyper sexy dans son costume noir qui nous fait saliver alors que l’on ne voit que son torse. Et bien Finn est encore mieux !)  Il donnerait sa vie pour la protéger alors qu’il ne la connait pas. Et en à peine quelque lignes il nous rend accros. Sans pratiquement parler, il arrive à se montrer drôle, brave, tendre et aimant ! Et en plus il a un fils ! Et quel fils !

Keane, le fils en question (Et la vous pouvez m’imaginer avec la tète d’Homer Simpson quand il voit un Donuts), je ne sais pas pourquoi mais de suite, je l’ai détesté tout en l’adorant. Rebel, ironique, blasé, arrogant (mais juste ce qu’il faut !), il a tout du parfait Bad Boy. Il apparait peu dans ce tome, mais je suis certaine que cette erreur sera corrigée dans les suivants.

 Mon avis

Bon en réalité je ne sais pas trop quoi vous dire (voila ce qui arrive quand je ne prends pas de notes pendant ma lecture). Ce premier tome regroupe tout ce qu’on peu attendre d’un début de bonne série Young Adult.

Écriture simple et efficace, personnages attachants, histoire addictive, bon rythme, réactions parfois idiotes d’une héroïne qui se trouve moche et inutile (alors que c’est messieurs la trouve charmante et courageuse), jeune homme canon à qui on fait confiance alors que finalement on ne devrait pas, deuxième jeune homme canon que d’emblée on adore détester et qui finalement se révèle authentique et irrésistible.

Les seuls séries que j’ai lu et qui nous emmènent en Faërie sont : Les royaumes invisibles de J. Kagawa, Sidhe de S. Williams et La Complainte de M. Stiefvater.

Autant dire que ma connaissance de ce monde est plutôt limitée. Ce qui ne m’a pas empêcher de me rendre compte que cet univers est semblable dans chaque livres. Les créatures, les lieux, les cours, les reines… c’est récurrent. On retrouve toujours les mêmes thermes, les mêmes types de Faës, les mêmes endroits, les mêmes prénoms…

Si vous avez autant d’expérience que moi en Faërie, ca rendra votre lecture soit ennuyeuse parce que vous aurez une impression de déjà-lu, soit ca la rendra plus « confortable » parce que vous aurez l’impression d’être en territoire connu.

Personnellement c’est la 2ème option qui l’emporte. J’ai adoré redécouvrir cet univers en me laissant guider par de nouveaux protagonistes et je surveille mon facteur, prête à lui sauter dessus quand il me présentera le carton contenant le 2ème tome !

 Extrait

«Je tendis le sac à Finn pour qu’il le porte. L’espace d’un seconde i se décomposa, et je vous jure que je sentis ses yeux lasers me fusiller, même à travers ses lunettes. Je lui adressai un clin d’œil innocent, goutant la satisfaction d’avoir fissuré son armure. Il reprit très vite ses esprits, et le sac que je lui tendais sans un mot. J’aurais aimé avoir un appareil photo, car il était assez irrésistible à essayer de conserver l’allure viril et digne d’un garde du corps avec son sac Victoria’s Secret.»

«Alors que nous roulions sur le tapis, je me retrouvai sur le dos, les mains clouées au sol. Ses yeux étaient plongés dans les miens, tout le haut de son corps plaqué contre moi. Son souffle caressait ma joue et je respirai les effluves de cuir et d’herbes qui commençaient à me devenir familières-et très agréables. Une mèche de cheveu d’un noir d’ébène tombait devant l’un de ses yeux, et j’avais l’impression qu’il me tenait davantage prisonnière de son regard que de ses mains. Ses pupilles se dilatèrent et sa pomme d’Adam tressauta comme il déglutit.
Il ne semblait pas amusé, même pas contrarié. Ce n’était pas une des ses expressions habituelles. Je dirais qu’il avait l’air…surpris. Il était allongé sur moi, les yeux plantés dans les miens, et ne m’assenait pas ses remarques désobligeantes parce que je n’essayais pas de me dégager.»

«Je suis intelligente, déterminée, et j’ai toute confiance en ma capacité à trouver des solutions. Et quand j’y serai parvenue, j’emploierai mon arme secrète pour arracher ma destiné à tous ceux qui se la disputent et la remettre la ou elle devrait être: entre mes propres mains.»

MockingJay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

2 thoughts on “Derrière le voile de Jenna Black

  1. Melwasul

    je sais pas pourquoi mais il ne me tente pas trop celui-ci (peut être la fille sur la couverture qui me fait peur ^^)

    bref je crois que je vais attendre ton avis sur le deuxième tome avant de me lancer !

    Reply
  2. MockingJay

    Elle te fat peur?
    Je la trouve plutôt mignonne.

    mais bon je pense pas que ca te plaise de toute façon. Meme si le livre est pas mal du tout, il n’a rien de vraiment original et reste un YA parmis tant d’autre

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *