De cendres et de flamme de Victoria Morgan

De cendres et de flamme
Titre :De cendres et de flamme
Auteur : Victoria Morgan
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 27 avril 2016

Résumé

Daniel Bryant a toujours été à couteaux tirés avec son frère jumeau Edmund. Quand celui-ci est devenu duc de Bedford, Daniel est parti aux Amériques dans l’espoir de faire fortune. Aujourd’hui, de retour chez lui à Lakeview Manor, il est bien décidé à reconstruire la propriété et à découvrir quelle main criminelle a allumé l’incendie dans lequel il a failli périr dix ans plus tôt. Il ne sait rien du terrible secret qui pèse sur son destin et qui va l’entraîner dans mille aventures aux côtés de lady Julia, son amie d’enfance, dont le charme et l’audace pourraient bien le subjuguer… si elle n’était pas la fiancée de son frère.

Avis de Melwasul

note 10

Il y a de cela deux ans, j’avais beaucoup apprécié le premier roman de Victoria Morgan, Pour l’amour d’un soldat, qui avait été une très belle découverte malgré un début un peu long. De cendres et de flamme est son deuxième roman et je n’ai donc hésité une seule seconde avant de me lancer et j’en ressors un peu mitigée à cause d’une première partie qui traîne un peu en longueur (décidément !).

Lady Julia en a par-dessus la tête d’attendre que son fiancé, Edmund, duc de Bedford, se souvienne de son existence et organise enfin leur mariage. Elle le connaît depuis toujours, amis alors qu’ils étaient enfants, elle l’a toujours trouvé totalement parfait, il était des plus normal qu’ils finissent par se marier. Mais voilà, elle attend toujours (elle est bien patiente) et en plus, les rumeurs commencent à se développer. C’est pourquoi, lorsqu’elle le croise dans leur campagne, elle n’hésite pratiquement pas, se jette à son cou et l’embrasse fougueusement, en espérant que cela le fasse se réveiller.

Lord Daniel Bryant est de retour des États-Unis après dix ans d’absence. A l’époque, il avait fui l’Angleterre après avoir survécu à un incendie qui a ravagé sa propriété, qui a bien failli le tuer et qui, il en est sûr, n’était pas accidentel. Quelqu’un souhaitait sa mort. Après avoir fait fortune avec son meilleur ami américain et avoir reçu un message mystérieux, il rentre au pays bien déterminé à élucider le mystère de l’incendie et à reconstruire sa demeure. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il rencontre son amie d’enfance, Julia, qui se jette à son cou et l’embrasse fougueusement …

C’est le moment pour moi de vous informer que Daniel et Edmund sont jumeaux et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Deux jumeaux qui ne peuvent pas se voir en peinture. Enfin, c’est surtout qu’adolescent, Daniel était plutôt chétif et martyrisé par Edmund mais il est prêt à oublier le passé et se réconcilier avec son frère pour sauver le patrimoine de sa famille. Même s’il a peu d’espoirs. Il a bien raison d’ailleurs car Edmund est le même abruti (et je reste très, très, très polie) qu’il y a dix ans. Daniel se retrouve donc avec un programme chargé : découvrir qui a tenté (et tente toujours) de le tuer, sauver le patrimoine de sa famille et surtout, sauver Julia d’un mariage désastreux avec Edmund (et si à la place elle l’épousait lui, ça serait pas mal du tout …).

Si la première partie est un peu trop lente et longue pour moi, j’ai beaucoup apprécié la seconde partie qui m’a entraînée jusqu’à la fin (comme dans Pour l’amour d’un soldat finalement). Le héros est drôle, survolté, intelligent, décidé (et amoureux). L’héroïne est fougueuse, tendre, têtue, indépendante. Le méchant lui est un vrai fou, totalement déjanté, un maniaque des plus sombres. La famille de Julia et les amis de Daniel apportent au roman un vrai plus, une touche de gaité, de tendresse, d’humour, de bienveillance. Des personnages charmants (ou pas du tout) mais qui malheureusement ne sont pas servis par une intrigue surprenante. Dès le départ, j’ai deviné qui était le coupable et surtout pourquoi. Il me manquait juste quelques détails de l’enquête et de comment cela a été découvert par nos protagonistes.

C’est vraiment dommage parce que l’écriture de Victoria Morgan est vraiment agréable et une fois lancée j’ai passé un très bon moment. L’auteure prend le temps de construire ses personnages, de leur offrir une vraie personnalité, bien à eux et de nous la faire découvrir. L’histoire d’amour entre Daniel et Julia est pleine de tendresse, de douceur mais aussi extrêmement drôle par moment. Pour le coup, elle, elle est vraiment réussie. Pour vraiment savourer ma lecture j’aurais peut-être apprécié un peu plus de mystères et de surprises (je deviens très pointilleuse, je m’en rends bien compte).

Par contre, le gros point fort, c’est l’introduction des deux héros du prochain roman de l’auteure, La fille d’un comte, à paraître en août en français. L’héroïne sera la sœur de Julia dont nous connaissant quelques éléments de sa (triste) histoire. Le héros sera le meilleur ami américain de Daniel, son associé, plein d’espièglerie et qui m’a déjà séduite ici ! L’alchimie entre eux est déjà bien présente (quoiqu’en pense Emily) et je sens qu’elle ne va pas rendre la tâche facile à Brett. Je suis très impatiente de lire leur histoire qui promet d’être électrique …

Jumellement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « De cendres et de flamme de Victoria Morgan »

  1. Bib HLM

    J’ai commencé la lecture de ton avis en me disant tiens, j’ai lu Pour l’amour d’un soldat (sans doute après avoir lu ton avis de lecture d’ailleurs), ca peut être sympa. Et Oooooh boum : quand j’ai lu Daniel et Edmund sont jumeaux > ma première réaction : Noooooooon, pas le coup des jumeaux !!

    Je passe mon tour, mais y reviendrais peut etre pour le suivant qui sort en aout 😉

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Je sens que le troisième va vraiment être extra, le héros et l’éhroïne me plaisent déjà !

      Répondre
  2. Ping : De cendres et de flamme de Victoria Morgan | | ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *