Dark romance de Penelope Douglas

dark romance

Titre : Dark romance
Auteur : Penelope Douglas
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 08 février 2017

Résumé

Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.

Avis de Moonshine

note3Aujourd’hui, je m’essaye à un nouveau genre : la dark romance. alors quoi de mieux que de commencer ma lecture avec une auteure mondialement connue : Penelope Douglas. Elle connue grâce à sa série Evanescence . Une série New-Adult avec une histoire d’amour et de haine. Ce sera le sujet d’une de mes chroniques prochainement. J’avais quelques aprioris sur ce genre littéraire. Surtout une crainte du genre qui veut que la romance entre nos héros soit sombre, violente et torturée. Pour un premier livre de ce genre lu, je peux dire que je ne ressors pas de ma lecture traumatisée ce qui est un bon point.

Rika est une jeune fille de bonne famille, une élève studieuse. Elle a une vie banale sans rien de palpitant. Elle est froide et insipide. Mais ce n’est qu’une apparence. Au contact de Michael, elle se sent vivante. Le danger qu’elle ressent pour ce bad-boy la pousse à prendre de mauvaises décisions. Et elle se retrouve embringuée dans une histoire où amour et haine sont indissociable. La relation entre nos héros est sombre et parfois malsaine. Il est parfois douloureux de lire que le personnage de Rika peut changer au contact de cet être obscur. Certains passages sont difficiles à ingérer. Voir Rika se métamorphoser et révéler son côté sombre est parfois dérangeant. L’histoire d’amour est un peu trop violente. J’ai eu dû mal avec des scènes du livre. La folie l’emporte sur la raison.

C’est pourquoi, je pense que ce livre n’est pas à mettre en toutes les mains. L’écriture de l’auteur est addictive. Et même si je me suis parfois noyée dans la noirceur de ce livre, je n’ai pas pu le lâcher jusqu’à tourner la dernière page. Si vous n’aimez pas les coups bas et la méchanceté gratuite, je vous invite à ne pas ouvrir ce livre. Vous serez déçus. Mais au contraire, si vous n’avez aucun scrupule à repousser vos limites, ce livrer est pour vous. Vous passerez un agréablement moment de lecture.

 

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Dark romance de Penelope Douglas »

  1. katounette

    Je viens également de le finir et je n’ai pas le même ressenti. Il y a effectivement beaucoup de noirceur mais je m’attendais à pire. Effectivement Mickael est imbuvable et à son contact Rika se transforme, mais je n’ai pas trouvé grand chose de choquant. Les personnages sont torturés (et d’ailleurs l’auteure nous décrit parfaitement bien ces personnages) mais je crois que j’ai compris assez vite, trop vite, le sens de l’histoire et le pourquoi de leurs comportements. Bref je n’ai pas eu de surprise. Mais c’est une lecture que j’ai néanmoins beaucoup aimé ! Dans ce registre là, pour moi rien n’égale à présent la trilogie « enlèvement » d’Anna Zaires, que j’avais adoré détester et qui là n’est vraiment pas à mettre entre toutes les mains car certaines scènes s’avèrent particulièrement cruelles.

    Répondre
  2. Anthera

    Je n’ai pas eu de coup de cœur pour cette histoire, mais ma curiosité l’ a emporté désireuse de savoir comment ils ont pu en arriver là.

    Rika et Michael, j’ai eu beaucoup, beaucoup de mal à justifier le comportement de Michael malgré tous ses remords, ses sentiments, il est prêt à tout pour détruire la fille qu’il aime.

    Après de tels actes, de telles manipulations, jamais je n’aurais pu faire confiance à un tel homme calculateur, égoïste et fier. Et c’est vraiment l’aspect de l’histoire que je n’ai pas réussi à apprécier.

    Et Rika manquait réellement de répondant surtout si l’on pense que la petite voulait s éloigner pour sortir des cadres familiales pour moi elle était fade, dépendante a aucun moment je l’ ai appercu réellement comme une battante.

    J’ ai noté 2.5/5 car tout le long de ma lecture j’ ai ressenti plus de colère que autre chose

    Mais quand il s’ agit de lecture les goûts ne sont pas a discuter

    Répondre
  3. Okapet'

    Until you (le tome 1.5 de la série Evanescence en VO), qui n’a jamais vraiment été traduit en français (plutôt du Québécois) est juste mon livre NA préféré !

    Donc forcément, quand j’ai vu que Pénélope Douglas sortait un nouveau livre dans un registre différent, j’ai tenté. et, personnellement, je n’ai pas été déçue. Oui, ce n’est pas forcément un livre à mettre dans toutes les mains, mais je ne l’ai pas trouvé si noir que ça.
    Et même si la voir révéler son côté sombre est un peu dérangeant, je n’aurais vraiment pas aimé qu’elle reste la petite élève studieuse. Par contre, j’aurais bien mis quelques claques à Michael à certains moments. Quelle se rebelle lui a fait un bien fou !

    Une lecture qui m’a pris au tripes, donc je mettrai 4/5, mais attention a ne pas faire lire a tout le monde.

    P.S. : l’auteur a déjà annoncé les tomes suivants, et a écrit Punk57, qui est une séquelle mais où Michael apparait. Un régal !!!

    Répondre
  4. Bib HLM

    « Et même si je me suis parfois noyée dans la noirceur de ce livre, je n’ai pas pu le lâcher jusqu’à tourner la dernière page » Tout pareil !
    J’ai été happée par l’histoire.. Mais franchement je suis pas au clair avec ma conscience !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *