Colocs (et rien d’autre) de Emily Blaine

Colocs (et rien d'autre)

Titre : Colocs (et rien d’autre) (Colocs #2)
Auteur : Emily Blaine
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 02 mars 2016

Résumé

Il paraît que « les opposés s’attirent ».
Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».
Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes.

Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon…

Avis de Melwasul

note 10

Si j’aime beaucoup les romans d’Emily Blaine, c’est parce que je sais sur quoi je vais tomber : une romance sans prise de tête, drôle, avec des héros craquants. Une vraie petite gourmandise. Colocs (et rien d’autre), sorte de suite/livre compagnon de Colocs (et plus), n’échappe pas à la règle. J’ai eu exactement ce que j’en attendais, pas moins, pas plus. La lecture doudou dont j’avais besoin en cette fin de vacances.

Nous retrouvons Ben et Ashley, les amis de Connor et Maddie, six mois après le départ de ces derniers. Les voilà maintenant colocataires mais surtout rien d’autre ! Ils sont amis, la colocation marche comme sur des roulettes, Ash prenant plaisir à faire rougir Ben et Ben ayant pour passion de la faire courir à tous les coups. Tout serait parfait s’il n’y avait pas cette tension sensuelle qui règne entre eux, si Ben n’avait pas une liste de plus de 400 fantasmes concernant Ash, si Ash n’avait pas des idées inavouables concernant son colocataire. Mais vraiment, ils ne sont que colocs !

Enfin jusqu’à ce que Ben se dise que ça ne peut plus durer comme ça leurs petits jeux de séductions et qu’il doit prendre les choses vraiment en mains pour finir de conquérir la femme qu’il aime. Si dans un premier temps Ash va résister puis va finir par se laisser faire, ses vieux démons vont revenir la hanter. Entre temps, les deux amis vont être rejoints par Connor et Maddie pendant quelques jours. Et ce que l’on peut dire c’est qu’avec leurs paris géniaux les deux amis ne vont pas vraiment les aider !

Bon autant vous le dire de suite l’énorme point fort de ce roman c’est Ben. Un Prince Charmant des temps modernes. Ben qui est juste waouhh tellement craquant, parfait, sexy, touchant, mignon. Je veux rencontrer un Ben ! (Bon j’ai des doutes sur son existence, les princes, c’est qu’au rayon gâteaux à ce qu’on m’a dit …). Ben qui vous fera craquer en rougissant. Ben qui vous fera rire à chaque fois qu’il fera marcher Ash. Ben absolument trop mignon dès qu’il est un peu gêné. Ben qui vous fera totalement sombrer à chaque fois qu’il se montrera sûr de lui et prêt à tout pour conquérir sa belle. Ben qui est, cerise sur le gâteau, un pâtissier hors pair ! Non vraiment, Ben est juste le héros touchant, drôle, sexy et totalement parfait. Il est une grande partie du bonbon qu’est ce livre !

En face, j’ai un peu moins apprécié Ash qui m’a même un brin énervée. J’ai aimé son côté totalement foufou, un brin bordélique, bourrée d’humour et totalement joueuse. Mais j’ai beaucoup moins apprécié ses trente-six mille hésitations et retour en arrière. Quand ses lubies et ses peurs la font se retourner contre Ben sur qui elle fait tout retomber. Vraiment j’ai eu envie de lui donner des coups de pied aux fesses de torturer Ben comme ça. Il se met en quatre pour elle, la fait passer avant tout mais c’est encore à lui de se traîner à ses pieds alors que si vous voulez mon avis (et même si vous ne le voulez pas), cela devrait être le contraire !

Comme je le disais en introduction, une fois encore Emily Blaine m’a donné exactement ce que je voulais. Une romance toute douce, hyper drôle et carrément couinante. J’apprécie toujours autant sa plume, son humour, ses petites références (surtout celles-ci)(et la dernière tant attendue)(quand je l’ai lu, j’ai gloussé et failli crier « ouiii elle a osé ! Ben a osé ! »). Elle trouve même encore le moyen d’innover avec le début et la fin du roman, ainsi que les débuts et fins de chapitres. Copeaux de chocolat sur le cupcake, je n’ai en plus pas retrouver ici les longueurs qu’il y avait avoir dans le premier, j’y vois une évolution de l’écriture de l’auteur qui ne me donne qu’envie de lire la suite.

Roh et autre bonus, elle fait revenir ici ses anciens héros Connor et Maddie, mais aussi Austin et la sœur de Connor, nous montre ce qu’ils sont devenus, leur offre quelques petits moments qui n’empiètent pas sur l’intrigue principale mais nous font sourire et rire. C’est vraiment agréable de les voir continuer à vivre, de voir ces amis toujours aussi soudés et qui sont là pour aider nos héros. Une belle réussite et en bonus, en version papier (moi qui n’aime pas les epub, c’est un bonheur cette parution !). Maintenant, je vais surveiller les prochaines parutions de l’auteur et finir par craquer pour sa série Dear You.

Photomaton’ment Vôtre,
Melwasul

logo harlequin

Retrouvez ce livre sur Harlequin

 

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

9 réflexions au sujet de « Colocs (et rien d’autre) de Emily Blaine »

  1. Okapet'

    J’ai commencé avec cette auteure accidentellement avec Colocs (et plus), et il est vrai qu’elle ne m’a jamais déçue. Encore une fois avec ce nouveau tome plein d’humour et très rafraîchissant, ça fait du bien une lecture tranquille ! =)
    Par contre, désolée mais si je trouve un comme Ben je me jette dessus avant toi ! =P

    Répondre
  2. Marion

    J’avais bien aimé le un mais sans plus mais suite à votre chronique j’ai quand même décidé de lire le deux vu que vous le disiez mieux. Je ne regrette pas je suis tout à fait d’accord il est bien mieux c’est grâce au personnage par ce que Ben surpasse Connor meme si il devrait quand même etre un peut moins soumis (il est pas parfait du coup je trouve )
    Si il y a un trois je le lirai grâce à ce deux

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *