Colin de Julia Quinn

Colin

Titre : Colin (La chronique des Bridgerton #4)
Auteur : Julia Quinn
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 04 mai 2016

Résumé

Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

Avis de Melwasul

note 10

Mesdames (Messieurs ?) aujourd’hui est un grand jour. Le jour où je vous parle enfin d’une de mes romances historiques préférées de tous les temps et surtout d’un de mes héros préférés (avec un certain St Vincent). Ce héros, c’est Colin Bridgerton, troisième fils de la famille du même nom qui nous régale avec chacune des aventures de ses enfants. Et Colin n’échappe pas à la règle. Oh non ! C’est même le meilleur de toute la série.

Colin est donc le troisième fils de ce clan bien particulier, il a donc le malheur de passer après ses deux héros de grands-frères : Anthony l’homme responsable de toute cette tribu et Benedict l’artiste de la famille. Colin lui ne sait pas quoi faire de sa vie, n’arrive pas à se trouver et pour cela, il voyage. C’est sa porte de sortie, une fuite nécessaire à sa survie, parcourir le monde lui ouvre l’esprit, et le fait se sentir vivant. Malheureusement, il lui faut bien revenir de temps en temps à Londres pour rassurer sa famille et ne pas (trop) subir les foudres de sa maman (et de son aîné).

C’est à l’occasion d’un de ces retours qu’il retrouve lady Pénélope Featherington, la meilleure amie de sa sœur, toutes deux considérées comme des vieilles filles à l’âge de 28 ans. Pénélope qui est pratiquement considérée comme un membre de la famille Bridgerton et que Colin avait humilié involontairement des années plus tôt. Quelle surprise de constater que le vilain petit canard est devenue une jeune femme charmante, intelligente et à la conversation des plus agréables. C’est une véritable révélation, elle est bien plus qu’une simple relation pour lui, c’est une amie chère à son cœur. Et même plus encore. Elle va lui faire complètement perdre la tête. Ce que Colin ne croyait jamais arriver un jour le voilà qui va tomber fou amoureux de sa Pénélope.

Pénélope elle non plus ne l’avait pas vu venir. Par contre, elle en avait rêvé dès ses 15 ans. Ce qu’il faut savoir c’est que Pénélope est amoureuse depuis toujours du frère de sa meilleure amie même si elle sait bien qu’elle n’a aucune chance. Pourtant quand Colin rentre d’un de ses voyages quelques années après l’avoir involontairement humiliée, elle trouve en lui un véritable ami, une belle complicité malgré quelques prises de becs. Elle va le découvrir sous un nouveau jour, voir vraiment qui il est, le connaître comme personne ne le connaît et se mettre à espérer. Quand ils décident ensemble de découvrir qui se cache derrière la plume acérée de la mystérieuse et célèbre Lady Whistledown, auteure de la célèbre Chronique mondaine que tout le monde déteste et adore lire, elle ne veut trop y croire même si certaines signes sont là.

Colin c’est le charmeur de la famille, l’homme plein d’humour auquel il est incapable de résister mais qui cache derrière cette bonne humeur et son sourire irrésistible une sorte de mal être, un sentiment d’inutilité. Seule Pénélope va le découvrir (et cela va la mettre hors d’elle) avant de le comprendre et de lui montrer ce qui donne un sens à sa vie. Je crois que c’est l’un des couples les mieux assortis de toutes les romances historiques que j’ai lu. Ils forment un tout. Et ils se le rendent bien. Pénélope va permettre à Colin d’avancer et Colin va permettre à Pénélope de s’affirmer. Chacune de leur rencontre est électrique, touchante, couinante, gloussante. Sans même vous parler de la déclaration finale de Colin. Oh saperlipopette ! C’est LA déclaration, celle qui vous fait couiner, des papillons dans le ventre et qui rendrait jalouse une tablette de chocolat. Cette déclaration, devant ce public, dans cette ambiance, avec ces mots. Oh punaise, rien que pour elle le livre vaut le détour.

Mais heureusement, pas seulement pour elle. Il vous faut lire ce roman pour trouver Julia Quinn au top de son talent avec un roman sans temps mort, bien construit, drôle, rythmé, couinant. Pour ses personnages, les héros absolument géniaux mais aussi le reste de la famille Bridgerton : nous retrouvons les anciens avec plaisir et l’auteure prépare la suite. Sans oublier les personnages secondaires tout aussi géniaux. Des personnages secondaires que nous commençons à bien connaître et qui ne manquent jamais de nous faire sourire. Et bien sûr, s’il vous fallait une dernière raison autre que le fait que c’est un coup de cœur à chaque relecture, il y a des chances pour que nous ayons de grosses informations sur qui est lady Whistledown …

Colin’ment Vôtre,
Melwasul

coup de coeur

logo-jai-lu Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Retrouvez la série sur le blog:
Daphné et le duc #1
Anthony #2
Benedict #3

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

4 réflexions au sujet de « Colin de Julia Quinn »

  1. naliya

    Bonjour, j’adore cette série et j’ai hâte d’avoir le prochain tome qui est sur Éloïse. ( vivement le 1er juin) 😉

    Répondre
  2. Ping : Colin de Julia Quinn | | J'ai lu pour elle | S...

  3. Marion

    Alors la je suis bien d’accord vous l’aviez dit des le début ou vous aviez commencé a chroniquer cette série que colin était votre chouchou et plus les tomes avançait plus je comprenais pourquoi.
    Mais personnellement c’est surtout l’héroïne que j’appréciais vraiment plus a chaque tome et ce dernier me la confirmé elle est vraiment top.
    J’adore cette série mais je suis bien d’accord c’est le meilleur tome je l’attendais avec impatience et je n’est pas été déçu. Il sont vraiment touchant tout les deux et je trouve que c’est la première fois dans une romance historique ou l’héroïne n’est pas faible face au héros.
    J’ai tellement apprécié quand elle lui fait comprendre qu’il a son destin en main et que sa situation n’est vraiment pas la pire et j’ai aimé la remise en question que sa a causé a colin et dans un dernier temps elle lui montre qu’elle comprend et le soutien et elle va l’aider je trouve ça beau et c’est appréciable de voire une héroïne forte. Sinon colin aussi est génial et il se trouve être un homme idéal surtout une fois marié.
    Je vous est trouver dur avec Bénédict 3,5 mois j’avais trouver sa bien moins que colin ou Anthony mais quand même bien.
    Par contre Eloise ne m’attire pas du tout et Francesca non plus peut être par ce que dans les deux cas il s’agit d’histoire avec des veufs et ça ne m’attire jamais et puis comme ça va ce passer ailleurs je pense qu’on ne va pas trop voire la famille brigerton au complet et sa va être beaucoup moins bien après je me trompe peut être.

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      ahhh mais jadore tellement Pénélope aussi (en fait, Colin est magnifique, c’est aussi grâce au couple qu’ils forment). Bon je confirme, Éloïse et Francesca ne sont pas les tomes que je préfère, ils sont sympas mais pas autant que les précédents et les suivants (d’ailleurs je n’en garde pas énormément de souvenirs contrairement aux autres, je verrai au moment de les relire).

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *