Coeurs-brisés.com d’Emma Garcia

couv coeur brisé.com

Titre : Cœurs-brisés.com
Auteur : Emma Garcia
Éditeur : J’ai lu
Date de parution : 28 juin 2013

Résumé

A 30 ans, Vivienne Summers est comblée par son travail, ses amis et un fiancé qu’elle s’apprête à épouser. Mais ce dernier prend la poudre d’escampette avec une jeune femme à la plastique parfaite.

Avis de Melwasul

note 5Je vous préviens de suite, aujourd’hui je vais vous parler d’un énorme coup de cœur. Un livre comme je les aime, comme je les adore. Un livre frais et légé, un livre qui nous emporte, qui nous fait rire et sourire. Et surtout, un livre qui nous offre une histoire comme il peut en arriver à chacun d’entre nous. Je remercie énormément les éditions J’ai Lu de m’avoir fait découvrir ce bouquin car sinon je serais passé à côté d’un de mes plus gros coups de cœur de l’année !

Vivienne Summers est aux anges, elle va enfin se marier (je dis bien enfin car elle a déjà été abandonnée au pied de l’autel, et non pas une fois mais deux). Cependant, il y a un vieux proverbe qui dit : «jamais deux sans trois». Vivienne aurait vraiment du être méfiante car ça ne va pas louper. Rob l’affreux va tranquillement lui annoncer à quelques semaines du mariage qu’en fait il ne veut plus se marier. Viv n’hésite pas une seule seconde (elle a bien raison), prend ses clics et ses clacs et déménage immédiatement. Sauf que voilà, ce qu’elle croyait être une pause va se révéler définitif. Et ça, ce n’était pas du tout prévu au programme (il était encore moins prévu au programme, qu’à peine un mois plus tard Monsieur soit déjà fiancé avec une autre)(que la vie peut être cruelle).

C’est ainsi qu’on va suivre la vie et les mésaventures de cette londonienne trentenaire (tiens tiens un certain nom résonne à mes oreilles, et oui, ce live m’a grandement fait penser à la célèbre et légendaire Bridget Jones). Vivienne qui est une Mademoiselle tout-le-monde comme vous et moi, pas vraiment une miss boulette (quoique si en fait, quand je repense à un certain mariage, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’elle est bien plus boulette qu’on veut nous le faire croire !).

Mais Vivienne est aussi têtue, et quand elle veut quelque chose elle le veut ! Or pour le moment ce qu’elle veut, c’est reconquérir l’affreux Rob, et elle va tout faire pour (je peux vous le dire, elle va mettre le paquet). Malheureusement, ça ne va pas porter ses fruits et on va voir Viv sombrer petit à petit dans la dépression la plus totale (chez Viv, la dépression ça reste vraiment drôle et pas du tout dépression dépressive) (vachement logique ce que je raconte mais je me comprends)(j’estime donc que vous me comprenez :D). Mais heureusement la drôle Lucy B.C.B.G et l’adorable Max ses meilleurs amis sont là pour la soutenir (au sens figuré mais aussi au sens propre)(n’oubliez pas, l’abus d’alcool est mauvais pour la santé)(et pour la fierté)(L’alcool peut faire faire des choses bien ridicules. ..)(et non moi je ne sais absolument pas de quoi je parle !).

Jusqu’au jour où Viv passe la nuit avec Max et qu’elle a la grande révélation : Rob est loin de lui être indispensable. Je parlais tout à l’heure d’un vieux proverbe, j’en ai un autre : ou dit que souvent femme varie, bien fol est celui qui s’y fie. Pour le coup je dirais que Rob varie, bien abrutie celle qui s’y fie. Et oui, Monsieur ne trouve rien de mieux que d’arrivée la bouche en cœur pour la récupérer (crétin jusqu’au bout des ongles celui-là).

J’ai adoré Vivienne, au fil des pages elle devient un peu notre meilleure amie qu’on veut aider (et parfois, on a envie de lui mettre des coups de pieds aux fesses pour lui remettre les idées en place). Pour vous la décrire, je reprendrais quelques (petits) bouts de la description que nous en fait Max dans sa déclaration finale :

[…] elle est têtue comme une mule, elle aime sa mémé loufoque, elle ne tient pas l’alcool, elle n’est pas patiente et aime donner des ordres mais elle est adorable et foncièrement bonne (…) c’est mon amie futée, belle et désopilante […]

Max nous offre un message des plus adorables et des plus craquants qui m’a donné les papillons dans le ventre qui me tiennent tant à cœur dans une romance. Je ne vous en parle que rapidement mais Max est absolument parfaitement imparfait. Le boulet, l’ami, l’amant, l’amour dont on peut rêver vivre avec jusqu’à la fin de ses jours.

Mais si le livre est aussi génial, c’est grâce à la plume de l’auteure. Elle est légère et fluide, croustillante et craquante comme des Milka Snax. Elle nous fait rire et sourire au fil des pages Emma Garcia manie parfaitement l’utilisation des moyens de communications actuels : téléphone, mail, presse, Facebook mais surtout le pouvoir des blogs. Car le grand point fort du bouquin à mon avis est le blog de Vivienne la seule chose stable qu’elle a dans sa vie à ce moment-là.

Le fameux Cœurs-Brisés.com  qu’elle créé après la fuite du lâche Rob. Chaque chapitre commence par un extrait d’article du blog, d’une conversation du blog, ou des bouts de commentaires du blog. A chaque fois, c’est le fou rire assuré. Je vous ai mis deux de mes préférés mais si je m’étais écoutée, je les aurais presque tous mis (et là je pense que Moon m’assassinerait immédiatement, déjà que ma critique est une des plus longues)(pas taper Moon, mais ce livre est tellement génial qu’il y a trop de trucs à dire)(et en plus j’ai plein d’autres choses à dire, mais je résiste et me soigne).

Extraits

Rupture — la BO 1.
1. La phase «gros chagrin»
Goodbye My Lover (James Blunt) (attention : paroles d’une infinie tristesse)
Nothing Compares to You (Sinéad O’Connor)
I Can’tMake You Love Me (Bonnie Raitf)
Ex factor (Lauryn Hill)
All out of Love (Air Supply)

2. La phase « colère”
See Ya (Atomic Kitten)
I Never Lover You Anyway (The Corrs)
Survivor (Destiny’s Child)
I Will Survive (Gloria Gaynor) (De préférence arrosé de mucho vino tinto et accompagné de quelques pas de danse.)
Go Yotir OwnWay (Fleetwood Mac)

3. Sur la voie de la guérison
Sail On (The Commodores)
I Can See Clearly Now (Jonny Nash)
1000 Times Goodbye (A éviter en cas de désire de vengeance.)
Believe (Cher)
Goody Goody (Ben goldman)

Cocktail de l’amonr n°1 — Le Coeur brisé
Versez dans un verre une mesure de vodka. Ajoutez deux cuillères de sucre et de la menthe fraîche broyée au pilon. Complétez avec de la glace et un trait d’eau gazeuse. Pressez un citron vert et agitez. Et voilà ! Guéri, le cœur brisé !

Cocktail de l’amour n°2 — Le Tombeur
Versez une mesure de tequila dans un grand verre. Complétez avec de la glace, de la limonade et du jus de citron. Agitez et servez à votre victime.

Cocktail de l’amour n°3 — La Bombe Sexuelle
Versez de la glace sur deux mesures de Bailey’s mélangées à une de Brandy. A défaut : installez-vous nue dans un fauteuil en sirotant un verre de scotch et voyez ce qui se passe.

Espagnement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

14 réflexions au sujet de « Coeurs-brisés.com d’Emma Garcia »

  1. Adeush

    Tu dis aussi croustillante et craquante comme des Milka Snax ?? Je peux pas laissé passer ça !! J’adore ta chronique, puis elle est pas si longue que ça Moon aurai pu faire un effort quand même 😀

    Répondre
    1. Melwasul

      nan elle a été bien, elle l’a publiée en entier sans même mr faire un reproche sur la longueur (cest utile de passer de la pommade en fin de chronique :D)

      Pour les milka cest le premier truc qui me soit venu à l’esprit et ca faisait faisait petit moment que j’avais pas parlé chocolat 😛

      Répondre
  2. vivien leigh

    Bon , je disais dans ta précédente critique que je ne raffolais pas de chick lit ! Sauf que ma partie britannique tréssaute dès qu’on parle de bridget Jones ! je suis fan de cinéma anglais , je ne pourrais pas me refaire ! gros dilemme du coup !!!! je tente ou je tente pas ???? grrrrr ! roh vinaigrette , il faut m’aider à trancher !!!! est ce que ça vaut vraiment vraiment vraiment le coup ????

    Répondre
    1. Melwasul

      Ah je serais tentez de te dire de foncer 😀 celivre je l’ai adoré

      Un autre extrait du livre dans un début de chapitre (cest Lucy la meilleure amie qui veut se faire embaucher sur le blog pour la rubrique dos détresse et qui lui montre un exemple de son talent) (je pense que cet humour va te plaire)

      Chère Lucy,
      Je viens de découvrir que mon copain envoyait des SMS olé olé à quelqu’un de son travail . Je lai mis au pied du mur il a pretendu que c’était pour rire. Il se trouve que le destinataire a 40 et se prénomme Nigel. […] je devais épouser mon copain l’an prochain mais la je me pose des questions. Que faire?
      M

      Chère M,
      Opter pour un ménage à trois?
      Lucy

      J’avoue que sur le coup j’ai failli recracher mon schtroumfs, et cest arrivé à de nombreuses reprises !

      Répondre
  3. vivien leigh

    effectivement , vu comme ça , c’est le genre de conseil détestable que je serais capable de sortir ! 🙂 Bon allez , je vais t’écouter sur ce coup là ! je file l’acheter ! merci ma vinaigrette ! bisous

    Répondre
  4. lilitth

    Mdr j’adore la pression qu’on a quand Vivien nous dit qu’elle va tenter après avoir lu notre chronique 🙂

    J’avais déjà lu une bonne critique sur le net mais après avoir lu la tienne c’est certain qu’il me le faut ^^ merci théa 🙂

    Répondre
  5. lolo

    J’ai aimé, mais sans plus et pour plusieurs raisons.

    Déjà, je n’ai pas accroché facilement au personnage de Vivienne, je l’ai trouvée très égoïste et ingrate avec ses ami(e)s, sa mémé et le voisin de mémé, elle attend tout d’eux, mais ne leur donne pas beaucoup et en particulier à Max.

    En plus, je l’ai souvent trouvée un peu stupide dans la plupart des cas. Le summum c’est bien évidemment quand, même quand elle se sait amoureuse d’un autre (pour ne pas dire de qui il s’agit) elle continue à s’obstiner à vouloir Rob (qui soit dit en passant, n’a vraiment rien pour lui, on se demande comment elle a pu tomber un jour amoureuse de lui, d’ailleurs).

    Finalement, le livre ma plu quand elle a commencé à chercher son amour perdu, mais justement celui qui est perdu m’a semblé bien trop absent du livre, il m’a vraiment manqué, quand on le cherche mais surtout à la fin de l’histoire, j’aurais au moins aimé avoir une scène avec les deux amoureux.

    Bref, à lire pour passer le temps.

    Répondre
    1. Melwasul

      Merci beaucoup d’avoir ton donné ton avis qui n’est pas tout à fait le même que le mien ^^

      C’est vrai que par moment c’est une véritable tête à claque et que son amour n’est eut être pas assez présent mais ce qui m’a littéralement fait adoré ce bouquin c’est principalement la plume de l’auteur, qui nous offre un humour parfois un peu cynique mais totalement hilarant et malgré les quelques petits défauts du bouquin, j’ai complètement été prise dedans et presque 3 mois après ma lecture, je oeux confirmer que ce fut un véritable coup de coeur pour moi 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *