Coeur Fondant de Lisa Plumley

couverture coeur fondant

Titre : Cœur Fondant
Auteur : Lisa Plumley
Éditeur : Milady – Central Park
Date de parution : 18 janvier 2013

Résumé

Ce chocolatier va vous faire craquer…
Après dix ans passés à sauver les – délicieuses – fesses de son patron tout en réprimant son attirance pour lui, Natasha jette l’éponge. Elle quitte la chocolaterie pour préserver sa santé mentale… et son cœur.
Rien ne va plus dans la vie de Damon. Pour retrouver son mojo, il doit la faire revenir, et vite. Mais lorsqu’il s’invite chez elle, tout bascule. Éperdument amoureux de Natasha, il souhaite tourner la page de son passé de play-boy, mais à présent que les rôles sont inversés, elle va se faire désirer…

Avis de Melwasul

Il était persuadé qu’en toutes circonstances, la nudité était préférable à n’importe quelle tenue, même la plus luxueuse.

note 7Un jour où je surfais dans les méandres d’internet, je suis tombée sur cette future sortie. Elle m’avait l’air d’avoir tous les ingrédients d’une petite gourmandise. Premièrement, sa collection : Milady Romance. Je crois bien ne jamais avoir été déçue par un de leurs bouquins, on passe toujours un bon moment de lecture au coin du feu, le sourire aux lèvres, un paquet de Schtroumpfs à portée de main. Deuxièmement, sa couverture. Comment résister à tous ces petits chocolat qui m’ont l’air divinement, délicieusement  bons (vous connaissez mon amour pour le chocolat, c’est vraiment une tentation cruelle que de proposer des couvertures pareilles). Troisièmement, le résumé. Oh surprise, l’histoire tourne autour de l’(ex)assistante d’un chocolatier (je sais, vu la couverture pas besoin d’avoir fait polytechnique pour se douter que ça parlerait de chocolat mais bon on sait jamais, nous voilà donc rassurés, le chocolat sera apparemment l’élément principal de notre livre).

Dès sa sortie je me suis donc jetée dessus comme je me jette sur mon pot de chocolat en poudre en rentrant après de froides après-midis d’hiver (chocolat au lait toujours accompagné de choco mooooo of course !).

Tout commence 10 ans avant notre époque, lorsque Natasha (alors jeune mariée) devient l’assistante de Damon, fils du directeur d’une célèbre chocolaterie. Damon, beau comme un dieu, séducteur reconnu, tombeur de ces dames, pense que rien ne peut lui arriver, la chance serait avec lui depuis la naissance. Il en profite alors pour dépasser toutes les (bornes des) limites, pousser le scandaleux à l’extrême comme en témoigne la première rencontre entre nos deux protagonistes.

Nous les retrouvons 5 ans plus tard puis enfin de nos jours. Cela fait maintenant dix ans que Tasha s’obstine à sauver, par tous les moyens possibles, les (sexy) petites fesses de son patron : notre adorable (et dévergondé) chocolatier. Sauf qu’un jour, la goutte de trop (en l’occurrence un véritable nappage de chocolat… et de nougat…) pousse Natasha à démissionner. La chance tourne alors pour lui : mis en « repos forcé » par son père, disparition de ses cartes de crédits, maison inondée, … Une seule solution s’impose : récupérer sa Natasha. Et là, Damon va découvrir qu’il ne faut jamais, jamais, au grand jamais prononcer certaines phrases : « Je ferai tout ce que vous voulez. N’importe quoi. » En effet, Natasha va s’en donner à cœur joie (et on la comprend, qui résisterait à l’envie de torturer un homme aussi craquant ?). Mais son petit cœur va la faire craquer et proposera à Damon de l’héberger. Un hébergement qui ne va pas être si tranquille que ça. Et c’est là que je vais m’arrêter pour vous laisser tout le suspens (surtout que je vous ai tu de nombreux éléments, coquine que je suis).

Au final, c’est un bon petit roman d’hiver par temps de neige. L’écriture est fluide et agréable. Malheureusement, je trouve qu’il y a quelques longueurs à certains moments et surtout (scandale suprême) le chocolat n’est pas assez présent à mon goût. Il est là en tache de fond mais j’espérais qu’il soit plus présent au niveau de sa création, des différentes douceurs au chocolat qui sont créées dans notre chocolaterie. Bref je comptais vraiment plonger dans une mer de chocolat, et au final j’ai eu un tout petit lac (cruelle déception). Heureusement, l’histoire entre nos deux héros rattrape cette déception, Damon est à croquer, les personnages secondaires ont une place importante et apporte une grande dose d’humour, d’amitié et d’amour.
Et puis, il faut voir le côté positif de la chose : moins d’allusions aux gourmandises au chocolat diminue la tentation …(et ça c’est bon pour nos fesses à nous).

Chocolatement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

6 thoughts on “Coeur Fondant de Lisa Plumley

  1. Crystalelyn

    En générale, j’ai adoré, mais ce que j’ai pas aimé, c’es qu’il soit aussi don juan ! Et qu’elle le sorte de toutes ces situations impossibles m’as plus énervé. On a l’habitude de voir des héros responsables d’une entreprise qui aiment les femmes mais sérieux, j’ai trouvé le personnage trop joueur, trop je m’en foutiste ! Insouciant à son age et qui gâche sa vie !
    Cependant, j’ai bcp rie, certaines situations étaient trop drôles !
    Mais bon, à part ça, je vous le conseille !

    Reply
  2. Oulali-Oulala

    Miam! J’ai hâte de croquer dedans… 😉
    Mais en effet… quel est le destin funeste de ce fameux mari o_O ?

    P.S. Ton site est très bien fait… il ne va pas m’aider à restreindre mes lectures…

    Reply
    1. Moonshine

      Merci pour le compliment. Et bienvenue parmi nous? N’hésite pas à partager ce blog avec tes amis. Plus on est de fou et plus on ri. 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *