Code Sara de T.M. Goeglein

couv code sara

Titre : Code Sara
Auteur : T.M. Goeglein
Éditeur : Milan – Macadam
Date de parution : 01 février 2013

Résumé

Une ado à la vie tranquille se retrouve au cœur d’un thriller haletant. La mafia de Chicago en veut à sa vie car elle détient à la fois un secret et un pouvoir dangereux. Une histoire d’honneur, de famille, ou comment devenir en quelques jours celle qui doit sauver son clan !

Sara Jane Rispoli, 16 ans, est d’origine italienne et vit à Chicago. Sa famille y tient une pâtisserie depuis quatre générations. Un jour, en rentrant de l’école ses parents et son frère ont disparu. Elle est attaquée par un inconnu masqué, mais elle parvient à s’échapper. Avant de fuir, elle trouve une cassette vidéo, un message de son père… Sa famille a un secret qui va la mener  dans l’histoire de la mafia de Chicago.

Avis de Mockingjay

note 4Bien que le résumé soit tentant, le thriller n’est pas un genre littéraire qui m’intéresse plus que ça.
Et pourtant, je remercie les Éditions Macadam de m’avoir permis de découvrir ce livre. Sans vous, je serai passée à côté d’une histoire intrigante et prenante.

L’histoire

Sara vit au sein d’une famille unie et aimante. Ses grands-parents, ses parents et son oncle tiennent la boulangerie Rispoli, un héritage familial. A la naissance de son petit frère : Lou, elle se sent délaissée. C’est à ce moment que son oncle Buddy va devenir son confident.

Elle a conscience que sa famille est tout sauf ordinaire Ils se coupent du monde, apprennent à leurs enfants à rester dans l’ombre. On peut dire que leur philosophie est «pour pouvoir vivre heureux vivons cachés» Le décès du grand père va être l’élément déclencheur. Les secrets, les rivalités et les trahisons vont s’accumuler.

Au moment où elle décide de découvrir ce qu’il se passe, il est trop tard. Sa famille disparait.
Et là, la dernière partie du résumé prend tout son sens. «Fuir, lutter, se cacher. Mais fuir ne suffit pas toujours…»

Les personnages

Pour vous présenter l’héroïne, Sara Jane Rispoli, je vais me contenter de vous citer un passage du livre qui la décrit parfaitement.

« D’ailleurs, même si on m’a montré comment contrer une attaque, je n’ai rien d’une maniaque de la baston. Mes armes étaient la confiance en soi, que je devais à mon père et ma capacité à raisonner froidement, qui venait de ma mère. Sans compter ce que je dois… à moi-même tout simplement.Je ne suis pas timide mais silencieuse. Et je ne suis pas statique mais observatrice. Enfin, dans le pire des situations, je me calme.»

J’ai adoré cette héroïne, sa famille a disparu, pourtant au lieu de se lamenter elle agit.
Pas le temps pour les sentiments. Place à la réflexion et à l’action.

En ce qui concerne son intéressante famille, il y en a pour tous les goûts. Le père prêt à tout pour sa femme et ses enfants. L’oncle avide de pouvoir et malade de jalousie, sa petite amie, arriviste et intéressée. Le petit frère attachant et d’une intelligence aussi redoutable qu’impressionnante.
Son ami Doug d’un calme olympien, passionné de cinéma dont le mantra est «la violence engendre la violence». Et Max celui qui fait battre son cœur.
Bref autant de personnages qui rendent l’histoire authentique. J’irai même jusqu’à dire addictive.

L’ambiance

Cette lecture a était une vraie torture. Je m’explique, je veux tout savoir (ou deviner) tout de suite, et là… AHHHHHHHHHH !!!! Le suspense est tellement bien retranscrit que dès les premiers mots les seules questions que j’avais en tète sont « pourquoi ? » « Qui ? » « Comment ? » « POURQUOI ?!? ».

Je ne pouvais plus m’arrêter de tourner les pages, il fallait que je sache ce qui c’était passé. Comment Sara allait remettre en place les pièces du puzzle. Chaque fois qu’on s’imagine avoir trouvé un début de réponse on se rend compte qu’on est complètement à coté de la plaque et de nouvelles questions viennent s’ajouter à une liste déjà bien longue.
C’est palpitant, prenant, haletant, la tension augmente au fur et à mesure que les pages se tournent.

L’écriture

J’ai beaucoup apprécié la façon dont l’histoire est rédigée. Du point de vue de Sara, elle nous invite dans sa vie et nous raconte son histoire. Tout en nous expliquant comment elle se retrouve dans la situation qu’elle connait aujourd’hui. Elle va se remémorer des souvenirs qui vont se révéler être de précieux indices pour comprendre ce qui est arrivé à sa famille.

Et on va prendre conscience en même temps qu’elle, qu’elle en sait beaucoup plus que ce qu’elle croit. Alors même si le début est un peu long, (je pense que c’est ce qui rend le suspense insoutenable) l’histoire est tellement prenante que j’attends la suite avec impatience.

Extrait

« Tout le monde est égocentrique.
Du plus grand humaniste aux admirables bonnes sœurs qui travaillent dans les bidonvilles, tout le monde se réveille le matin en pensant à soi.
Que le sujet soit banal, du genre « qu’est ce qu’on mange ? » ou plus ambitieux, comme le moyen d’atteindre un noble but, chacun se garde constamment à l’esprit. »

Mockingjay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

4 thoughts on “Code Sara de T.M. Goeglein

  1. Madinimoon

    Ce n’est effectivement pas mon style non plus, mais s’il t’a plu je me laisserais peut-être tentée.

    Reply
  2. Moonshine

    J’avoue que ce matin, je n’en ai entendu que du bien. Alors à rajouter à ma PAL.
    Vu que je vais avoir quelques heures de trains à la fin du moins, je vais rattraper mon retard et vider un peu ma PAL.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *