Cendrillon me perdra de Cindi Madsen

Couv Cendrillon me perdra

Titre : Cendrillon me perdra
Auteur : Cindi Madsen
Éditeur : Milady Romance – Central Park
Date de parution : 20 septembre 2013

Résumé

Darby Quinn a tiré un trait sur Cendrillon. Après de nombreuses déceptions amoureuses, elle ne croit plus à l’amour des contes de fées, ni aux dénouements heureux. D’ailleurs, elle ne s’en porte pas plus mal… jusqu’au jour où elle rencontre son voisin, Jake. Darby a beau s’être fixé des règles très strictes pour tenir à l’écart les princes charmants de pacotille, Jake a un charme fou… Elle devra s’autoriser quelques entorses à la règle !

Avis de Mockingjay

note 3.5Je vais commencer cette chronique en remerciant les éditions Milady Romance d’avoir eu la gentillesse de nous faire parvenir ce livre. Je l’avais repéré début août et je me suis jetée dessus le jour même où je l’ai reçu.

Petite précision, ma chronique ne sera pas construite selon mon schéma habituel.
La partie histoire, pas vraiment nécessaire, le résumé est assez clair, et si vous vous lancez dans cette lecture vous savez déjà de quel genre il s’agit.
Je vais donc passer directement aux personnages.

Premièrement, Jake, oui il fallait que je commence par le beau Jake, Jake le Canon, Jake l’homme parfait, Jake, Jake et encore Jake ! Outre la sensation désagréable de me retrouver dans Twilight chaque fois que son prénom apparaissait (oui, oui je fais partie de celles qui ont étaient traumatisée par le loup-garou à paillettes, non pardon le loup garou allergique aux chemises, et dès que je lis Jake ou Jacob c’est à lui que je pense. Au secours !!).

Bon revenons à notre Jack, le vrai, l’unique. Cet homme est incroyable !
Canon, sensible, drôle, travailleur, courageux, gentil, optimiste, tendre, et d’une patience hors du commun. Je ne lui ai pas trouvé un seul défaut. Il est extraordinaire, il est fou amoureux de l’héroïne qui va lui en faire voir de toute les couleurs, et pourtant il s’accroche, il tient bon parce qu’il sait qu’il a trouvé LA femme qui a bousculé son univers.

Ensuite vient Darby, J’en suis restée sur le c*l (je vous expliquerez pourquoi un peu plus bas)! Elle est une amie fidèle, elle à du caractère, un sens de l’honnêteté rare et un sens de l’humour plutôt explosif. Mais surtout elle est d’un cynisme délirant en ce qui concerne les histoires d’amour ! Et c’est avec ce dernier point qu’elle m’a laissé pantoise ! Je vous jure que je viens de découvrir mon alter ego littéraire. Le discours qu’elle tient sur l’amour c’est exactement le même que je tenais il y a à peine deux ans (Et je le pense encore !).

«-Vous voyez, c’est la le problème. On a tous été élevé avec cette idée invraisemblable qu’il existe quelqu’un, quelque part, qui est fait pour nous. Une âme sœur qui nous complète. Mais ce n’est pas comme ca que ca marche. Et à partir du moment où on l’accepte, on s’épargne bien du souci.»

Je suis plus que d’accord avec ça ! Je trouve ça inconcevable de se dire qu’on va passer toute notre vie avec la même personne, c’est impossible ! Les gens changent, évoluent et bien souvent finissent par emprunter des chemins différents. (Ne m’en voulez pas, vous avez compris depuis le temps, que le romantisme et moi ça fait deux, et c’est pareil pour ces histoires d’âmes sœur !).

J’ai mis beaucoup plus de temps à lire ce livre que ce que je pensais, et je vais vous expliquer pourquoi.

J’ai à la fois adoré et détesté la façon dont l’auteure a construit son roman !
Je m’explique, Darby nous raconte sa rencontre avec le beau, l’irrésistible Jack. Durant toute l’histoire, ils se cherchent et se tournent autour font un pas en avant et dix en arrière. Mais Darby est complètement folle. Si je vous jure, cette femme n’a jamais eu beaucoup de chance en amour, mais en plus cette courge a eu la merveilleuse idée de se faire un dossier (un vrai ! rangé bien sagement dans une armoire !) qui regroupe toutes ses histoires d’amour passées. Chaque histoires et chaque Ex qui va avec sont comparés à un conte de Disney et à son prince. Mais en plus dans chaque conclusion elle a noté le temps perdu et les leçons à tirer de ces échecs. Et ces leçons sont devenues ses règles, si un homme a le malheur d’être accro à sa voiture, au sport, s’il habite près de chez elle… il n’a aucune chance. (Et croyez moi, la liste de règles est aussi longue que la liste de noël d’un enfant unique pourri gâté par ses parents.).

Bref, revenons-en à nos moutons, à savoir pourquoi j’ai adoré et détester en même temps.
Je trouve que cette idée d’associer chaque ex à un prince charmant est plutôt original. Voila le coté positif.
Mais le fait qu’elle ressasse encore et encore ses anciennes histoires (même celles qu’elle a vécu en étant au lycée alors que cette femme a 30 ans !), m’a mise hors de moi ! Je ne comprends pas comment on peut vivre dans le passé à ce point. Au lieu de se servir de ses expériences pour avancer, non, elle les utilise pour se trouver des excuses !
Alors oui, l’amour ça craint, oui ça peut faire souffrir. Mais même une allergique à l’amour comme moi le sait, il y a pas de plus beau sentiment sur terre !
Et franchement devoir «rencontrer» tout ses ex, alors qu’on aurait pu passer plus de temps avec Jake le canon, je trouve ça vraiment dommage. Voila pour le coté négatif.

Et il y en a un autre ! C’est quoi  cette fin (que j’ai trouvé un peu trop moralisatrice à mon gout !) ?
Pendant je ne sais combien de pages, on attend, on espère fébrilement, (même si on sait pertinemment qu’ils vont finir ensemble), que Darby laisse enfin une chance à Jack, et quand ça arrive, et bien…
Où sont les feux d’artifices, les étoiles dans les yeux et le cœur qui bat la chamade ?
Ou est la déclaration qui nous fait verser une ou deux larmes ?
Oui ils finissent ensemble, mais non, c’est loin d’être suffisant !

En résumé, un livre drôle et émouvant qui rien que pour Jake le parfait mérite d’être lu !

Extraits

«Ce mec et son foutu sens de l’humour étaient décidemment trop sexy…»

«- J’avais raison.
– A moitié seulement.
Il sourit.
– Je remporte donc un demi-rendez-vous. Nous irons manger une entrée quelque part. Ou nous pourrions aller au cinéma et quitter la salle en plein milieu du film…»

«- Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris avais-je murmuré. Répète.
– Quelle partie ?
– Celle ou tu m’embrasses»

«- Rien de ce que je dirai ne te fera changer d’avis. […] Je vais te faciliter la tache et te laisser tranquille pour de bon. Adieu Darby, j’espère sincèrement que tu trouveras un jour ce que tu cherches.
Il hésita un instant dans l’encadrement de la porte puis sans se détourner déclara :
– Si tu avais cherché une raison de t’accrocher à moi plutôt qu’une excuse pour me quitter, tu en aurais peut-être déniché une, tu sais.»

MockingJay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

16 réflexions au sujet de « Cendrillon me perdra de Cindi Madsen »

  1. Rebelle

    Rien qu’avec le titre MockingJay il te fallait te douter qu’il y aurai forcement un allusion a Disney 😀
    Quand ton manque de romantisme c’est pas le plus important si ta « moité » prends le relais 🙂

    « Alors oui, l’amour ça craint, oui ça peut faire souffrir. Mais même une allergique à l’amour comme moi le sait, il y a pas de plus beau sentiment sur terre ! » Amen ma sœur ….. ♥♥♥

    Merci pour ta chronique ♥

    Répondre
      1. MockingJay

        N’hésite pas, parce que même si elle raconte ses histoires passées (6, si je ne me trompe pas) et que ses ex sont plus idiots les uns que les autres, crois moi, Jake vaut la peine!!!
        Puis si ca peut te convaincre, la liste des leçons a tirer qu’elle dresses est plutôt comique est farfelue.

        Mais Jake… cet homme est vraiment unique en son genre.!! 😀

        Répondre
    1. MockingJay

      Je me doutais bien qu’il y aurait des références aux princes Disney (c »est d’ailleurs pour ça que j’ai eu envie de lire le livre), mais ce qui me tue surtout c’est la façon systématique qu’elle a de parler de ses ex!

      Ca m’énerve quand on ne sait pas laisser le passé derrière soit! grrrr!!!!!

      Mais bon, elle finit quand même par revoir sa position. Encore heureux! parce que si elle s’était obstinée à repousser Jake, je crois que je serais entrer dans le livre pour lui mette une bonne paire de claque a cette idiote! 😀

      Répondre
    1. MockingJay

      Oui je pense, surtout que je n’ai absolument pas parlé des perso principaux, et ils sont plutôt sympathique.

      mais je suis sure et certaine que Jake va te faire craquer aussi :]

      Répondre
  2. Accro aux mots

    Et ben moi j’ai tout simplement adoré ! Le cynisme de notre héroïne que je trouve poilant au possible – et au final je me suis beaucoup retrouvé en elle -, la façon dont le roman est construit -le dossier qu’elle tient sur ses ex en les associant à un prince est tout simplement original -, Jake ahhhh Jake je crois que je suis tombée amoureuse! Le mec parfait ! Et bien sur tout ce petit monde qui gravite autour de Darbay m’a vraiment passé un excellent moment, j’ai lu le livre en 2 jours ( a vrai dire je l’ai fini il y a 1h :p ) !

    Merci aux éditions Milady pour cette belle découverte !

    Répondre
  3. Crystalelyn

    Ben pour moi, j’ai passé un agréable moment mais sans plus. Ce qui m’a plu, c’était le cynisme de l’héroïne, et qu’elle compare ses histoire avec des contes de fées, ça m’a bien fait rire. Mais sérieusement, j’ai parfois trouvé le temps long, et ennuyant. Ce n’est pas assez dosé en humour pour tenir le cap de 300 pages. Dommage, sinon, j’aurais accroché à fond !

    3/5.

    Répondre
  4. lila

    j’en suis au début , pour le moment j’aime bcp , je m’amuse , je reconnais toutefois que je zappe les passages où elle parle de ses ex , je me concentre sur elle est jack
    moi aussi j’ai rigolé à ce passage :
    J’avais raison.
    – A moitié seulement.
    Il sourit.
    – Je remporte donc un demi-rendez-vous. Nous irons manger une entrée quelque part. Ou nous pourrions aller au cinéma et quitter la salle en plein milieu du film… »
    hâte de le continuer ce soir , je viendrais donner mon avis final cette fois ci 🙂

    Répondre
  5. lila

    voilà je l’ai terminé , je suis assez d’accord avec l’avis de MockingJay, mais aussi avec Crystalelyn , il y a des longueurs ( et pourtant j’ai zappé tous les passages de ses ex )
    la fin est décevante , moi aussi j’attendais une explosion des sens pfff
    du coup j’ai aimé et pas aimé lol
    il y a trop d’analyses de sentiments en fin de compte , dommage
    Jack mérite toutefois qu’on lise le livre , c’est un beau chevalier 🙂

    Répondre
  6. tothemoonandback

    J’ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. Darby est tout simplement hilarante, et même si au départ j’avais un peu peur des descriptions de ses exs, en grande fan de Disney, j’ai adoré et cela m’a valu de gros fous rires (= C’est sûr, elle est cynique, elle cafouille un peu avec le parfait Jake, mais bon, j’ai développé une étrange bienveillance envers les personnages féminins après avoir lu « Indécise » et avoir détesté Kiera : à côté d’elle, toutes les héroïnes, même les plus agaçantes, ont l’air de chouettes filles 😀 Et puis son cynisme m’a fait mourir de rire, et je me suis surprise à réfléchir différemment aux princes Disney après lecture. Aladdin, par exemple. Un de mes préférés. Sa description était énorme, et vraie en plus : « Il arrive, il se prétend prince, et on se dit « OK. Il a ses raisons. » Bref, un bon moment de lecture pour moi 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *