Catwoman : Soulstealer de Sarah J. Maas

catwoman

Titre : Catwoman : Soulstealer
Auteur : Sarah J. Maas
Éditeur : Bayard Jeunesse
Date de parution : 13 mars 2018

Résumé

Issue des quartiers pauvres de Gotham City, la jeune Selina Kyle est devenue assassin de la Ligue. De retour sous l’identité de la mystérieuse et riche Holly Vanderhees, elle endosse le costume de Catwoman pour semer le chaos chez les nantis de la ville à l’aide des criminelles Poison Ivy et Harley Quinn. En l’absence de Batman, le justicier Batwing tente de l’arrêter. Mais Catwoman a une mission secrète qu’elle entend mener à bien. Les deux ennemis parviendront-ils à trouver un terrain d’entente ?

Avis de Stéphanie

note 5C’est sceptique que j’ai commencé la lecture de ce roman. J’ai déjà tellement lu de textes en tous genres sur les super-héros que je trouvais presque barbant d’en lire un énième…

Cependant, trois choses m’ont interpellée. D’abord, j’ai vu qu’il s’agissait d’un roman portant
sur la jeunesse de Catwoman et je trouvais le projet intéressant. Ensuite, Catwoman est une
super-héroïne qui m’a toujours intriguée (je suis plus fascinée par un personnage qui est agile,
rusé et humain que par celui qui possède d’innombrables pouvoirs). Enfin, j’ai décidé de faire
confiance à l’auteure que j’ai eu l’occasion de découvrir à travers son roman Un palais
d’épines et de roses. J’aime particulièrement sa manière de traiter ses personnages et la
profondeur qu’elle leur donne.

Et, je n’ai pas été déçue !

Le personnage de Catwoman ressemble, à bien des égards, à Feyre (l’héroïne du roman Un
palais…). En effet, toutes deux luttent et se sacrifient pour ce qu’elles ont de plus cher au
monde : leur famille. En l’occurrence, Selina Kane qui deviendra par la suite Catwoman
participe à des combats extrêmement dangereux au sein du gang des Léopards dans le seul but
de gagner de l’argent pour élever, nourrir et guérir sa petite sœur, Maggie, atteinte de
mucoviscidose. Issue d’un milieu pauvre et maltraitée par sa mère, elle endosse, alors qu’elle
est mineure, le rôle de protectrice auprès de sa sœur en la tenant à l’écart de leur mère nocive
et en subvenant aux besoins du foyer. Ensemble, les deux sœurs vivent dans le quartier le plus
sombre et dangereux de Gotham City, l’East End.

J’ai été très touchée par l’amour indéfectible qui unit ces deux sœurs.

Contrainte de s’éloigner de sa sœur, Selina quitte Gotham pendant deux années durant
lesquelles elle intègre la Ligue des assassins. Le roman fait une ellipse de cette période et ce
n’est que par bribes que nous apprenons ce qui s’y est passé. Et pourtant ce sont ces deux
années qui ont été particulièrement décisives et qui conduisent notre héroïne à revenir à
Gotham City.

Pour servir ses desseins, elle n’hésitera pas à s’allier avec les célèbres Poison Ivy et Harley
Quinn (aussi dangereuse soit-elle) et déclenchera le chaos au sein de Gotham. Batwing fera
également partie de ses plans. Peut-être en jouant au chat et à la souris ? Peu importe le camp
auquel appartiennent ces différents personnages, qu’ils œuvrent pour le bien ou le mal, toutes
les relations que Catwoman tisse n’ont qu’un seul objectif : servir son dessein.

Se laissera-t-elle prendre à son propre jeu ?

Tous les ingrédients sont là : amour, amitié, stratégie, vengeance, justice et action. De plus, la
romancière se saisit de l’occasion pour mettre en lumière des thèmes qui me touchent et qui
sont d’actualité : le féminisme, l’écologie, l’homosexualité, le racisme, etc.

Je vous laisse entrer dans ce roman, persuadée qu’il en séduira plus d’un(e).

Alors, à vos lunettes ! à vos liseuses ! à vos livres ! à ce que vous voulez, mais régalez-vous !

Stéphanie

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *