Ça peut pas rater de Gilles Legardinier

ça peut pas rater

Titre : Ça peut pas rater
Auteur : Gilles Legardinier
Éditeur : Fleuve Editions
Date de parution : 02 octobre 2014

Résumé

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir ! Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Avis de Melwasul

lep-note-plume-5Souvenez-vous, il y a presqu’un an, je vous parlais de mon coup de cœur pour mon premier Gilles Legardinier Demain, j’arrête ! . Je l’avais littéralement dévoré et adoré suite à une mission kidnapping chez mes parents (il est d’ailleurs resté dans ma bibliothèque …). Au passage, avait été également kidnappé Et soudain tout change du même auteur mais qui m’attend toujours dans ma PAL (pile à lire) n’ayant jamais trouvé le temps de me lancer. Alors quand j’ai vu que l’auteur sortait un nouveau roman, avec toujours un chat sur la couverture et un résumé plus qu’alléchant, je me suis dit : « ma cocotte, tu en as déjà un à lire, pour celui-ci tu attendras l’édition en poche ». Le problème, c’est que le coquin a sauté dans mon caddie pendant mes courses (et je l’en remercie chaudement). Parce que ce roman c’est un énorme, énorme coup de cœur.

Gilles Legardinier nous offre encore ici un véritable «feel-good book», un livre qui nous fait du bien, qui nous fait nous sentir bien, qui nous met de bonne humeur, le sourire aux lèvres. Un véritable livre doudou, plein de bonne humeur, d’espoir, de bons sentiments, de joie de vivre, d’optimisme et surtout bourré d’humour. Un livre qui m’aura fait glousser, qui m’aura fait couiner, qui m’aura fait rire aux éclats. Tout n’est pas rose dans la vie de nos héros mais comme dans la nôtre, ils font face un peu comme ils peuvent, avec les moyens du bord, en s’accrochant aux branches, même si ce n’est pas toujours la meilleure des choses à faire. Oui, exactement comme nous. Et c’est ce que j’adore dans les romans de cet auteur, ce n’est pas que les situations loufoques, les extraits à mourir de rire, les chats, c’est aussi le fait que l’on s’identifie immédiatement aux personnages. Ce sont vous et moi. On s’y attache, on y croit, on le vit, ils nous ressemblent parfaitement.

Et comme pour Demain, j’arrête !, j’ai complètement oublié que ce roman avait été écrit par un homme. Il est d’une telle justesse en décrivant les sentiments de Marie, cette jeune femme larguée après 10 ans de vie commune, par une espèce de malotru détestable de la pire des manières. Son désespoir, son humour ironique, son désir de vengeance, toutes ces étapes dans lesquelles n’importe quelle femme se reconnaîtra, sont parfaitement décrites, mises en place par l’auteur. Quand on lit ce roman on se dit une fois de plus que Gilles Legardinier a parfaitement compris les femmes et notre esprit un zeste retors (il faut bien l’avouer)(qui n’a jamais rêvé d’organiser la pire des vengeances après s’être fait larguer comme une malpropre ? Grâce Gilles Legardinier, Marie va le faire pour nous)(et c’est un pur bonheur)(et fou rire).

Mais ce roman, ce n’est pas seulement les histoires de cœur de Marie, c’est également l’histoire d’amitiés qui se forment, de collègues qui s’unissent pour sauver leur entreprises, d’amis qui se soutiennent les uns les autres, de voisins qui se découvrent, de femmes qui se soutiennent,… Des personnages secondaires qui ont du poids, qui ont tous un léger (hum) grain de folie mais qui ressemblent à nos collègues, à nos amis (mention spéciale au trio Kevin/Alexandre/Sandro que j’ai vraiment adoré et qui m’a rappelé quelques souvenirs ^^). C’est une histoire d’écriture aussi, de lettres anonymes, de peur de faire le premier pas, de prendre ses responsabilités, d’oser, et d’agir pour les autres.

Autre chose que j’aime dans ce roman, et promis, après j’arrête, mais il fallait absolument que j’en parle. Nos héros ne sont pas décrits physiquement d’une manière très précise (nous évitions ainsi les yeux turquoises/azurs/violets/lilas/… et les cheveux flamboyants…) mais surtout nous pouvons les façonner à notre image, comme on a envie qu’ils soient et ça, j’adore ! Ce qui m’amène une certaine personne de l’histoire (je me doutais bien qui c’était)(et heureusement que c’était lui)(je parles de l’écrivain anonyme)(rêvez pas, je ne vais pas vous dire son prénom). Sachez juste qu’il est parfait pour Marie, tout simplement parfait (j’ai le sourire rien que de penser à cette dernière lettre)(vous savez, le fameux sourire niais qui nous rend incroyablement ridicule…). Enfin, de toute manière en lisant ce roman, vous serez forcément ridicule à un moment ou à un autre en gloussant tout(e) seul(e), en riant même aux éclats, en trépignant, et en souriant…

J’ai juste envie de finir en disant un énorme MERCI à Gilles Legardinier de nous offrir de tels romans qui nous font tant de bien, qui nous offrent des petits moments de bonheur tout simple. Tout simplement merci, en espérant avoir la chance un jour de le rencontrer et de pouvoir le lui dire de vive voix.

Globichement Vôtre,
Melwasul

P.S : Nom d’un atterrissage les fesses dans la boue, je veux adopter un Paracétamol ! (non, je ne parle pas un langage codé, lisez, vous comprendrez 😉 ).

coup de coeur

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

16 réflexions au sujet de « Ça peut pas rater de Gilles Legardinier »

  1. katel

    vraiment excellent, à ne pas rater, cela vous fait sourire, rire , pouffer, glousser, c’est drôle , plein de vie, et tellement vrai!
    bref, à mettre en haut de votre liste impérativement

    Répondre
  2. Laly

    « Demain, j’arrête » : lu et adoré
    ‘Complètement cramé » : dévoré (considérant que je l’ai commencé le matin dans le bus, et fini le soir-même, tard, dans mon lit) et adoré
    Alors forcément, celui-là, je dois le lire!!!

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      C’est marrant « Complètement cramé » ne me tente vraiment pas (peut-être le vert de la couverture ^^) (mais il y a un peu de romance dedans ou pas du tout?)

      Mais en tout cas, « ça peut pas rater » est extra !

      Répondre
  3. Manuel

    Ce livre reprend les codes de la chick-lit, il en suit le processus, mais c’est complétement autre chose ! Déjà, c’est un homme qui l’a écrit, et il l’a avant tout écrit pour lui. Marie est la femme idéale (vraiment ! Intelligente, belle, gentille, débrouillarde), et Hugues est détestable ! (vraiment ! Le cliché du macho qui a un jour pourri l’existence de tous les mecs en leur piquant leur petite amie et en se conduisant avec elle comme le pire des goujats ! J’ai adoré le détester !)
    Un livre dont le narrateur est une femme, mais qui s’adresse à tous ! Que vous soyez Macho, sentimental, gentil, méchant, vieux, jeune, arrogant, prévenant, égoïste, altruiste, timide ou grande gueule, vous ne pourrez qu’aimer la lecture de ce roman !
    Les personnages ne sont pas campés physiquement, mais c’est pour que le lecteur y apporte sa propre expérience ! C’est fabuleux ! On entre de plain pied dans la vie de l’héroïne, comme si elle était une vieille connaissance !
    J’ai eu un vrai moment de tristesse quand il a fallu fermer le livre et quitter Marie ! Complétement tombé amoureux de cette super nana !

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Bienvenue sur le blog Manuel et merci pour votre commentaire. Vous avez parfaitement résumé en quelques lignes, ce que j’en pense sauf qu’il m’en a fallu bien plus pour le dire, bravo !

      Je crois qu’on est tous complètement d’accord pour dire que la plume de Gilles Legardinier est géniale.

      Répondre
  4. topobiblioteca

    J’aime beaucoup cet auteur, ces livres sont frais et amusants, nullement clichés, des situations qui nous laisse le sourire au lèvres, un brin de nostalgie au coeur parfois. Une plume sublime !
    J’ai testée un de ces thrillers également,  »Nous étions les hommes » et c’est très bon également !

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Moi aussi j’adore, d’ailleur j’ai lu « Et soudain tout change » hier soir et samerlipopette ! il est fort, très fort ! d’ailleurs je file en écrire ma chronique 😉

      Répondre
  5. Odile

    Je vais dans votre sens, les livres de Legardinier sont un plaisir.
    Votre article sur ce livre « ça peut pas rater » était tellement bien écrit que je me suis permis de le mettre en lien sur mon blog privé.
    Merci à vous

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Merci beaucoup et bienvenue sur le blog. Pas de problème pour le partage sur votre blog du moment que vous mentionnez la source 😉 d’ailleurs n’hésitez pas à nous laisser l’adresse du blog ici ou sur facebook, j’aime bien découvrir de nouveaux blogs 🙂

      Répondre
  6. Isabelle

    Maman de deux filles de 24 et 16 ans, j’ai acheté en double, en format de poche :
    « Demain j’arrête », « Complètement cramé » et j’attends avec impatience la sortie en poche de « ça peut pas rater »
    J’ai lu les trois, j’ai vraiment adoré et je n’ai qu’une hâte : de les partager avec mes filles …

    Je leur offrirai les trois tomes pour qu’elles s’y plongent également !!!
    Avec une dédicace de ma part, du style « à mes filles que je globiche plus que tout !! » 🙂

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      C’est un super cadeau ! Je vous conseille vraiment de lire aussi « Et soudain tout change » (http://lune-et-plume.fr/et-soudain-tout-change-de-gilles-legardinier/ ) qui est vraiment extraordinaire , mon préféré je crois même et qui m’a par contre fait beaucoup pleurer (Gilles Legardinier a lui-même pleuré en l’écrivant, il me l’a dit au salon du livre à Paris)(en plus d’écrire des romans géniaux, c’est un auteur vraiment adorable, une magnifique rencontre). En plus, vu leurs âges, je pense qu’elles vont vraiment accrocher (et il est sorti en poche aussi il me semble).

      Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      C’est vraiment le terme qui qualifie tous les livres de l’auteur (les livres comédie, je n’ai pas lu ses premiers romans)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *