Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

butterfly dreams

Titre : Butterfly Dreams
Auteur : A. Meredith Walters
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 10 mai 2017

Résumé

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer ?
Une bouleversante histoire d’amour et d’espoir.

Avis de Moonshine

note3Il y a des livres que vous avez hâte de découvrir car le résumé vous parle. Mais avec parfois une petite appréhension. Savoir si l’histoire qui a priori semble triste ne va pas tomber dans le pathos et vous faire fuir. C’est la crainte que j’avais avec ce roman. Un sujet aussi grave, ça passe ou ça casse. Pour ma part, c’est passé et haut la main. Une lecture addictive et poignante mais tellement belle et poétique. Une très belle découverte que je vais conseiller autour de moi. Ce livre c’est aussi une leçon de vie.

D’un côté, il y a Beckett un jeune homme de 25 ans qui vient de réchapper à la mort. Après une crise cardiaque qui a bien failli lui couter la vie, les médecins lui diagnostiquent une maladie du cœur. Il doit porter un pacemaker. Très affaibli, il ne sera plus jamais le jeune homme insouciant et sportif que sa famille et ses amis connaissaient. Il doit faire attention à son hygiène de vie et à ce qu’il mange. De l’autre côté, il y a Corin. Une jeune femme qui a vécu beaucoup de drame depuis son adolescence. Elle en est même devenue hypocondriaque et pense à chaque heure de sa vie qu’elle a développé une maladie et qu »il ne lui reste que quelques jours à vivre. La rencontre entre ces deux personnages totalement différents est juste magique. Ce sont deux opposés qui s’attirent.

Beckett voit en Corin une jeune femme fraîche qui le regarde autrement. Aucune pitié ne se lit sur son visage. Ils peuvent se parler à cœur ouvert et se comprennent. Corin est subjuguée par la prestance de Beck. Sa décontraction face à la mort et à ce qu’il a vécu l’épate. Ensemble, ils affrontent le pire des situations. Ils se soutiennent mutuellement et apprennent à se connaître. Ils sont l’un pour l’autre le remède qu’ils espéraient tant.

J’ai adoré ce roman pour son sujet sensible abordé par l’auteur. A travers ses personnages, elle nous amène à voir sa conception de la vie et de la mort. Chaque moment est précieux et il faut le vivre  à fond sans penser à la mort qui nous guette. Face à un sujet douloureux comme la maladie ou la mort, elle nous propose un personnage féminin sublime. Par sa répartie et son humour, le lecteur affronte l’intrigue d’un autre point de vue. Ce livre est rempli d’espoir et de petits clins d’œil à la vie. J’ai passé un super moment de lecture. Alors oui ! Oui ! L’intrigue reste prévisible. Le lecteur se doute de la tournure que prendra l’histoire mais au final, elle passe toute seule. Il reste bien entendu dans le doute à savoir si l’histoire se termine sur un happy-end ou non !

Pour ma part, je ne suis pas déçue par cette fin. L’histoire et bien amenée même si elle se finit un peu trop rapidement pour ma part. Devoir quitter un peu trop vite ces deux personnages m’a rendu triste. Mais c’est un livre que je relirai à coup sûr. J’ai mis la note maximal mais ce n’est malheureusement pas un coup de cœur car il m’a manqué : « un je ne sais quoi » pour en faire une romance parfaite à mes yeux.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *