Avant toi de Jojo Moyes

avant-toi2
Titre : Avant toi
Auteur : Jojo Moyes
Éditeur : Milady romance
Date de parution : 20 mars 2014

Résumé

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Avis de Moonshine

note 3

Je n’ai jamais eu l’envie d’ouvrir ce livre. Lors de sa parution en 2014, j’ai lu le synopsis et je ne me suis pas attardée sur le livre de peur que l’histoire ne ressemble de trop à Nos étoiles contraires. Je ne voulais pas d’une énième histoire où les héros souffrent et où un avenir commun ne saurait pas possible. Alors j’ai laissé ce livre de côté. Et puis j’ai vu passer la bande annonce de l’adaptation cinématographique avec le beau Sam Clafin (Finnick dans Hunger Games) et je me suis dit que j’étais peut-être un peu bête de ne pas donner sa chance à ce livre. La bande – annonce est plus qu’alléchante.

Et voilà chose faite. Je viens de terminer la dernière page du roman et je sens que je ne vais pas m’en remettre de si tôt. Je lui mets la note maximale mais ce roman ne peut pas être un coup de cœur. Il aurait pu le devenir si la fin était un peu plus explicite et détaillée. L’histoire de ce roman c’est celle de Will qui finit tétraplégique à la suite d’un accident de la circulation. Il a donné 6 mois à ses parents avant d’aller dans un clinique spécialisée pour mettre fin à ses jours. Il partagera ces 6 mois avec Lou son assistante de tous jours. Elle tentera de mettre tout en œuvre pour le dissuader de se suicider. Leur rencontre est conflictuelle. Lou ne sait pas comment prendre Will qui semble bien loin, retranché en lui-même. Solitaire et lunatique, Will ne souhaite plus vivre. Et pourtant, il se prend au jeu et voit en Lou un exutoire à  ses maux.

Je ne suis pas ressortie indemne de ma lecture. Mon cœur est toujours prisonnier dans ce roman. Je ne pensais pas éprouver autant de sympathie pour notre héros et de l’incompréhension. Will est incroyablement cynique. Il a un humour noire et pourtant arrive à nous faire rire et à nous émouvoir. Sa vie n’est qu’une succession de moments douloureux. Il n’a pas une once d’espoir et pourtant Lou va devenir sa lumière pour au moins quelques mois. Sa frivolité et son excentricité vont venir à bout du cœur en pierre de Will. Cette fille est incroyable. Elle est un peu paumée et pourtant avec quelques idées ingénieuses, elle sera donner quelques instants magiques de vie à Will.

Je ne m’étendrai pas au sujet de la famille de Will qui sont totalement détruit depuis l’accident de leur enfant. Sa mère est devenue super protectrice et se battra jusqu’au bout pour faire changer d’avis son fils. Quand à son père il est un peu absent et n’ose plus s’occuper de son fils. Quand à la famille de Lou elle est totalement loufoque et ingérable. Lou doit être le seul membre à peu prêt équilibré de cette famille déstructurée.

Enfin, je retiendrai de cette romance, une histoire tout en émotion. Il est impossible de ne pas verser une larme en tournant les pages du livre. Je n’ai qu’une envie, celle de voir l’adaptation cinématographique. Qui semble assez fidèle au livre d’après les scènes vues dans la bande annonce.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Avant toi de Jojo Moyes »

  1. katounette

    Je l’ai lu il y a déjà plusieurs mois et de la même façon mon coeur est encore prisonnier de ce roman… J’ai plus qu’aimé, il n’y a pas de mots pour décrire ce que j’ai ressenti, j’ai été toute chamboulée, submergée par l’émotion et plus encore. C’est tout simplement superbe. Mais j’ai détesté l’auteur pour cette fin, bien que je la comprenne…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *