Avant le grand jour de Beth Kendrick

Avant le grand jour
Titre : Avant le grand jour
Auteur : Beth Kendrick
Éditeur : Milady – Central -Park
Date de parution : 23 mai 2014

Résumé

Emily est bien décidée à laisser derrière elle les drames qu’elle a vécus. Et elle est sur le point d’accéder au bonheur : elle mène une brillante carrière et s’apprête à se marier à un homme fantastique. Alors que la fête se prépare, elle tombe nez-à-nez avec son ex mari Ryan, producteur de cinéma : il est de passage dans l’hôtel où ont lieu les festivités afin de faire du repérage pour son prochain film. Elle va découvrir qu’il n’est plus l’homme instable qu’elle a connu, et pourrait bien changer d’avis à son sujet…

Avis de Melwasul

note 4.5Après Un cowboy à l’horizon le mois dernier, nous avons encore droit à un Central Park vraiment sympathique, ça fait du bien ! Je crois que je l’ai encore plus aimé que le cowboy. J’ai même adoré ! Et pourtant, c’était mal parti. Je ne sais même pas pourquoi je l’ai lu, tout dans le résumé me déplaisait. En fait si, je sais parfaitement pourquoi : la couverture. Je suis faible (c’est pas nouveau ça) et comment vouliez-vous que je résiste à ces tons de roses et ce magnifique toutou tout doux ?!

Car je dois l’avouer le résumé ne me faisait vraiment pas envie. Nous allions encore avoir droit à un triangle amoureux (et je déteste ça !). En effet, Emily s’apprête à épouser l’homme idéal, celui dont elle rêver : beau, intelligent, gentil, super chirurgien dévoué, bref l’homme parfait sous tout rapport. Alors que le grand jour approche ils se rendent tous les deux sur place pour le préparer. Espérant profiter de quelques jours de tranquillité avant le grand chantier. Ce qui est raté car leurs familles respectives arrivent presque aussitôt. Mais s’il n’y avait que ça… Non le premier amour d’Emily (et accessoirement ex-mari) pointe le bout de son nez alors même qu’elle est en train d’étouffer dans sa robe de mariée. Ryan qui se trouve là soit disant par hasard (oui on y croit toutes …). Mais bon il ne veut surtout pas la récupérer et il est heureux pour elle. Quoique… En y réfléchissant le temps de quelques pages il est toujours fou amoureux d’Emily et va vouloir tout faire pour la reconquérir durant les derniers jours qu’il reste avant qu’elle ne soit totalement inaccessible. Et on peut dire qu’il va être bien aidé par le futur mari qui prend la poudre d’escampette jusqu’au jour J pour cause d’urgence médical à l’hôpital où il travaille (franchement il est serein le mec, laisser sa future femme entre les mains de son ex-mari à quelques jours du mariage …).

Et je peux vous dire qu’Emily est bien moins faible que moi parce que dès le premier sourire de Ryan j’avais succombé ! Ryan est juste un amour, tellement parfait sous ses airs de mauvais garçon. Il est drôle, attentionné, (sexy)(c’est important pour la femme superficielle que je suis), charmeur, dévoué, il n’hésite pas à se mettre en quatre pour les autres même s’il sait que ça va le faire souffrir. En plus, il a un adorable chien. Non vraiment il est totalement irrésistible ! Vous l’aurez compris on prend bien vite position et on sait immédiatement avec qui doit finir Emily. Surtout que l’autre étant absent, le triangle amoureux est totalement inexistant. Et l’auteure a merveilleusement réussi sa fin qui est parfaite, pleine de délicatesse et drôle à la fois. Emily ne passe absolument pas pour une garce (pas comme cette B!t*h de Kiera). Bien au contraire, on s’attache beaucoup elle. Elle est drôle, un poil stressée (on la comprend), mais surtout elle ne veut blesser personne et fait tout ce qu’il faut pour que cela n’arrive pas.

Autour d’eux gravite la famille d’Emily et de son fiancé Grant (pendant toute ma lecture j’ai pensé à un certain Grant Ward qui m’a dernièrement brisé le cœur …)(#AgentsofSHIELD) ainsi que leurs amis. Des personnages secondaires vraiment très drôles mais aussi très touchant qui permettent d’aborder de nombreux sujets plus sérieux. La perte de l’être aimé, de l’homme de sa vie, les pressions que l’on peut subir de la part des membres de sa propre famille,… Toujours fait avec humour mais cela apporte un peu plus de consistance au roman, une touche plus personnelle, cela nous rapproche vraiment des personnages.

Au final, c’est un livre que je n’aurais jamais lu sans sa couverture et pourtant je l’ai vraiment adoré. Miss Kendrick a une plume très agréable mais surtout pleine d’humour (j’ai eu quelques crises de rires durant ma lecture). J’ai vraiment passé un excellent moment et j’ai hâte de lire de nouveaux romans écrits de sa main !

Professeur’ment Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Avant le grand jour de Beth Kendrick »

  1. tothemoonandback

    Tu m’as donné envie de le lire 🙂 Et je vois que pour toi aussi maintenant Kiera est l’ultime fu***** bi***, c’est fou comme les héroïnes ont l’air sympas à côté hein?

    Répondre
    1. Melwasul

      ah non mais ne me parle pas de cette sale g*rce !!! je pourrais devenir vulgaire lol

      Sinon Avant le grand jour j’ai vraiment adoré !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *