Avant l’aube de Maya Banks

avant l'aube

Titre : Avant l’aube (KGI #10)
Auteur : Maya Banks
Éditeur : Milady romance – Suspense
Date de parution : 25 août 2017

Résumé

Au cours de ses missions, Hancock a plus d’une fois croisé le chemin du KGI comme adversaire ou comme allié. Rebelle et secret, Hancock joue un jeu complexe et il est bien difficile de savoir pour qui il se bat. Une seule chose est sûre : il ne laisse jamais rien ni personne le détourner de son devoir. Jusqu’au jour où on lui confie une prisonnière qu’il doit mener vers son destin fatal. Elle est la première femme à toucher son coeur de pierre… Doit-il sacrifier celle qu’il aime à des intérêts supérieurs ou l’épargner et ainsi renoncer au but qu’il poursuit depuis des années ?
Même dans les heures les plus sombres, on peut trouver l’amour…

Un immense merci à Gwenlan qui a bien voulu intervenir sur le blog.

Avis de Gwenlan

Aujourd’hui je viens vous parler du dixième tome de la série KGI de Maya Banks qui s’appelle « Avant l’aube ». C’est assez étrange de se dire qu’on a déjà lu 10 tomes de cette série. J’ai l’impression que c’était hier que je la découvrais un peu par hasard alors que les deux seuls premiers tomes étaient publiés chez Milady Romance à ce moment là. A chaque fois qu’un nouveau tome est disponible en français, vous devez vous douter que je me jette littéralement dessus et c’est encore une chose que j’ai faite avec « Avant l’aube« . De plus, j’étais quand même très intriguée par le personnage de Hancock qui est le héros de ce tome. On sait qu’il est ni gentil, ni méchant et qu’il peut traîner dans des affaires un peu voir très louches.

Dans ce roman, on commence par faire la rencontre de Honor qui est américaine mais qui est bénévole dans un hôpital au moyen orient. Quand cet endroit est attaqué, elle est la seule à sortir vivante des décombres mais elle ne peut que compter sur elle-même. Elle sait que si les hommes qui ont fait exploser l’hôpital la retrouve… Ils la tueront mais la torturons avant. Et voilà qu’au bout de plusieurs jours, un homme arrive et lui vient en aide. Elle ne le connaît pas. Il dit s’appelait Hancock et ne lui laisse pas le choix. Il va l’aide mais à quel prix?

Il faut savoir que je suis très partagée vis à vis de ce dixième tome de la série KGI de Maya Banks. Je l’ai vraiment adoré mais il y a énormément de choses qui m’ont fait lever les yeux. Enfin avant de parler de ce qui ne va pas pour moi, on va parler des choses très bonnes. Tout d’abord, j’ai bien aimé que nos deux héros ne se rencontrent pas toute suite. Il faut bien attendre entre 50 et 70 pages pour qu’ils se rencontrent vraiment mais ces chapitres sont vraiment très intéressants et ils créent l’attente auprès du lecture et la rencontre entre Honor et Hancock en est plus intense.

On sait très bien que Hancock n’est pas si adorable et gentils que les autres membres du KGI. Ils n’hésitent pas à faire des choses discutables pour arriver à son but… Et là c’est bien ce qu’il a l’intention de faire. Ce n’est pas une surprise, c’est écrit dans la quatrième de couverture… Mais s’il la sauve, c’est pour la donner à quelqu’un qui lui fera encore plus de mal et qui finira par la tuer. D’ailleurs, il va lui falloir du temps pour revoir ses objectifs. Je pensai qu’il le ferait avant. J’ai vraiment aimé ce personnage qui est loin d’être gentil. Il est sombre mais du coup très intéressant. On voit qu’il ne sait pas quoi faire mais qu’il doit aller aussi jusqu’au bout de sa mission. J’ai vraiment adoré cette partie de l’histoire et ce personnage. C’est vraiment prenant.

Il est temps maintenant de parler de Honor et j’avoue que je ne serais pas aussi gentille. Je n’ai rien contre elle mais il y a plusieurs choses qui m’ont dérangées chez ce personnage féminin. Tout d’abord, je n’ose pas imaginer qu’une femme enfin ou une personne puisse être si forte moralement qu’elle semble l’être tout au long du roman. Enfin encore, je me dis que s’il n’y avait que ça, cela irait…. Pour le reste, je vais devoir vous parler un peu plus de l’histoire donc si vous ne voulez pas savoir, je vous conseiller de sauter le paragraphe qui suit.

Donc deux autres choses m’ont terriblement gênée avec Honor dans « Avant l’aube« . La première c’est qu’elle pardonne à Hancock quand il lui apprend qu’il va l’offrir à des gens qui vont la torturer et la tuer. Comment on peut pardonner ça? Non mais sérieusement…. Elle lui dit même qu’elle comprend pourquoi il fait ça et qu’elle ne lui en veut pas. Elle va mourir, elle va souffrir et elle lui pardonne alors qu’il est le coupable de cette situation? Je n’arrive clairement pas à le concevoir et ça m’a fait lever les yeux au ciel plusieurs fois. Le second truc qui m’a horripilé, c’est la scène qui suit juste ce que je viens de vous raconter et c’est la première fois entre nos deux héros…. Déjà on apprend comme un cheveu sur la soupe que l’héroïne est vierge et qu’elle veut que ce soit LUI son premier alors qu’il est un peu son bourreau. Là, ce n’est même plus un syndrome de Stockholm… C’est bien pire que ça! Et puis y a cette scène où il lui apprend à faire une fellation et là j’ai rigolé car on avait pratiquement la même scène dans un autre roman de la série. Je me suis dit que Maya Banks devait vraiment aimé écrire ce genre de scène. Enfin voilà j’ai terminé avec mes petites critiques – ou grosses – sur ce roman.

Après voilà je critique certaines parties de l’histoire qui m’ont fait levé les yeux au ciel mais je ne suis pas non plus surprise de retrouver ces éléments dans la série de KGI. Après, j’ai quand même beaucoup aimé ma lecture et j’ai trouvé l’histoire de Hancock et Honor très intéressante. De plus, on en découvre beaucoup plus sur le personnage de Hancock que j’aime énormément. Après, il faut savoir qu’on ne voit que le KGI à la fin du roman dans les derniers chapitres quand la situation est vraiment partie en cacahuète et que Hancock a réellement besoin d’aide. J’ai vraiment aimé ça car on n’a pas besoin de voir énormément les frères Kelly pour passer un bon moment de lecture et surtout être tenu en haleine.

Pour résumer et conclure cette chronique, j’ai dévoré « Avant l’aube » de Maya Banks. Je vous avoue que je n’ai pas été tendre dans mes critiques mais ce n’est pas pour ça que je n’ai pas apprécié ma lecture. Il est vrai qu’aujourd’hui j’ai peut-être des attentes plus élevées que lorsque j’ai débuté la série. Néanmoins cela ne m’empêchera pas d’attendre la suite avec énormément d’impatience. De plus, je trouve quand même que Maya Banks s’est risquée à quelque chose d’un peu plus sombre, intriguant avec le personnage de Hancock et ça j’adore et j’achète!

Gwenlan

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *