Au commencement de Susan Beth Pfeffer

couv au commencement

Titre : Au commencement (Chroniques de la fin du monde #1)
Auteur : Susan Beth Pfeffer
Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de parution : 03 mars 2011

Résumé

Enfin c’est le grand soir : l’astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L’impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s’est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle… L’électricité puis l’eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu’ils la connaissaient a disparu à jamais.

Avis de Madinimoon

note 5L’histoire

Miranda 16 ans vit avec sa mère et son petit frère Johnny. Son grand frère Matt et à la fac et ses parents sont divorcés. Son père remarié ne va pas tarder à être de nouveau papa et Miranda est ravie. Elle a une vie d’adolescente normale et heureuse avec comme seules préoccupations des problèmes d’adolescents. Elle se confie à son journal intime tous les jours pour s’épancher sur sa vie.

Mais un soir de printemps tout change. Une météorite percute la lune qui dévie de son orbite ce qui entraîne des changements dans la vie de tous les habitants de la terre. Au jour le jour, on suit Miranda et sa famille dans ces changements. Plus d’électricité, manque de nourriture, froid, maladie, peur, mort, rien n’est épargné à Miranda et ceux qu’elle aime, vont-ils réussir à survivre dans le chaos ?

Les personnages

Miranda a 16 ans. C’est une adolescente sans problème particulier. Très immature au début du livre, on la voit grandir, apprendre, s’endurcir, et moi elle m’a impressionné. Elle a envie d’être forte, de se battre, de vivre, et de faire survivre sa famille.

La mère de Miranda est une femme forte et maman de trois enfants, pour qui la seule préoccupation et leur survie à eux, même si elle doit y rester. On la sent parfois totalement perdue, et donc excessive dans ses relations, mais tellement aimante qu’elle est toute pardonnée.

Matt, le grand frère de 19 ans. Déjà indépendant, il prend en charge sa famille comme un vrai homme. Il essaie de faire en sorte qu’ils ne manquent de rien, et que tout le monde tienne le plus longtemps possible.

Johnny le petit frère de 11 ans, et incroyablement mature pour son âge. Il ne se plaint jamais de la situation, et fait confiance aux plus grands pour le sortir de cette épreuve. Même si parfois on ne le sent pas serein, il prend tout cela avec beaucoup de sagesse et se contente de faire ce qu’il a à faire.

Mrs Nesbitt, très vieille femme, ancienne nounou de la maman de Miranda, et qui avait également gardé la maman de celle-ci. Drôle et fraiche, elle fait tout pour dédramatiser la situation et apporter un peu de bonheur dans la famille. Elle est d’un grand soutien émotionnelle pour la mère de Miranda et une source de distraction pour tout le monde.

Il y a des livres comme « Chroniques de la fin du monde » qui nous laisse perplexe. A t-on aimé, a t-on détesté ?

A la fin de ce tome, je me dis que finalement j’ai adoré, malgré tout je ne conseillerai pas la lecture de ce livre à tout le monde. L’écriture est simpliste, tenue comme un journal intime d’une ado de 16 ans. Il y a très peu d’action et de moins en moins au fil des pages, mais finalement les pages se tournent vite. L’ambiance est lourde, souvent triste et angoissante, mais finalement on se surprend à être heureux avec Miranda pour la moindre petite chose qui aujourd’hui nous parait insignifiante.

Alors pourquoi une note de 5 me direz-vous ! Je me pose moi-même la question, mais quand j’analyse ce qui c’est passé au fond de moi pendant cette lecture je ne peux pas faire autrement. Ce livre nous amène à une introspection, que ferions-nous, jusqu’où serions nous capable d’aller pour ceux qu’on aime ?

Il est dérangeant également, il m’est plusieurs fois arrivée de le fermer parce que je ne voulais pas savoir ce qu’il allait se passer, et finalement, même le livre fermé on ne fait qu’y penser donc on y revient. Je me suis à plusieurs reprises fait la réflexion que tout cela pourrait très bien arriver, et à ce moment là, l’humanité est-elle prête à vivre un tel chaos ? Faut-il s’y préparer ?

La question principale est :  vont-ils s’en sortir, vont-ils survivre à tout ça, tous ces changements ? à la fin du tome nous n’avons pas toutes les réponses, mais il y a encore deux tomes derrière. Ce roman est un roman de science fiction, et il pourrait être le prélude à n’importe qu’elle roman de dystopie post-apocalypse, car finalement il est en pleine apocalypse.

Ce que j’ai adoré c’est le fait que cette histoire pourrait être la notre. Elle nous fait tout remettre en question, ce que l’on sait ou ce que l’on pensait savoir de nous même. Dans ce livre tout est remis à plat ! Et une question me vient à l’esprit ! Et vous que feriez-vous ?

Extraits

« J’ai pensé que tous les astronomes que j’avais vus une heure plus tôt sur CNN auraient pu décrire avec précision ce qui s’était passé, et comment, et pourquoi, et qu’ils l’exposeraient à la télé ce soir et demain, et c’est ce que j’ai cru jusqu’à ce que quelque chose de complètement fou se produise. Je ne peux pas l’expliquer parce que je ne sais pas vraiment ce qui est arrivé et encore moins pourquoi. »

« La Lune était bizarre, toute de travers et aux trois quarts pleine, et elle s’est mise à grandir, à grandir encore et encore, comme lorsqu’elle se lève à l’horizon, sauf quelle ne se levait pas. Elle était en plein milieu du ciel, beaucoup trop grosse, beaucoup trop visible. Je distinguais même les détails de ses cratères que je n’avais pu voir un instant auparavant qu’à travers le télescope de Matt. »

Madinimoon

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

5 thoughts on “Au commencement de Susan Beth Pfeffer

  1. Madinimoon

    Alors voilà, je reviens quelques temps après cette chronique pour vous dire que j’ai lu les trois tomes dans la folie, et c’est vraiment un gros coup de coeur ! Le deuxième se passe au même moment, mais avec d’autres personnages tout aussi attachants, et le troisième c’est la suite des deux premiers ! Franchement je ne peux que vous conseiller des les lires, ils sont magiques !

    Reply
  2. MockingJay

    Je connais pas du tout, mais c’est pile mon genre de livres.

    J’ajoute ca de suite en haut de ma PAL!!

    Si t’as aimé, je peux me lancer les yeux fermés 🙂

    Reply
    1. Madinimoon

      J’ai grave pensé à toi en le lisant ! C’est le live qui te laisse un goût de peur et d’angoisse quand tu le fermes, le livre qui te bouleverses et qui t’amène à te poser des tas de questions ! J’ai eu des moments ou j’étais mal à l’aise en le lisant, alors je le posais pour faire autre chose, mais je n’arrêtais pas d’y penser…. je ne pouvais pas faire autrement, donc j’y revenais et je continuais ma lecture !!!

      Reply
  3. Madinimoon

    En fait quand j’y réfléchi pendant toute ma lecture je me suis cru dans un monde parallèle ou je découvrais le journal intime d’une ado à qui tout ça été vraiment arrivé. Un mélange de voyeurisme et d’horreur réuni ! Il m’a fallu quelque jours pour recommencer à regarder la lune normalement !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *