Attirance de Anne Greenwood Brown

couv Attirance

Titre : Attirance (Le baiser des sirènes #1)
Auteur : Anne Greenwood Brown
Éditeur : Milan – Macadam
Date de parution : 03 avril 2013

Résumé

Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fraterie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily,une humaine et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes… Cette série aborde le mythe des sirènes sous un aspect bien moins sympathique que Walt Disney. Ce sont des vampires aquatiques proches des sirènes de l’Odyssée. Une lecture très rythmée et riche en rebondissement !

Avis de Moonshine

note 4.5Je commence cette critique en vous disant : ce livre est juste féérique. Oui ! Féérique est bien le mot qui décrit Attirance. Je me suis plongée (bon celle-ci est très facile à placer, je vous l’accorde) dans un roman où des sirènes côtoient les humains.

Pourquoi j’ai aimé ce roman ? la réponse est très simple. Je m’y suis jetée dessus comme Melwasul le ferait sur du Milka. C’est la première fois que je lis un roman qui a pour thème ces créatures féériques que sont les sirènes. De plus c’est un roman young/adult qui est vraiment bien écrit et qui nous donne à réfléchir. Ce n’est pas seulement une histoire d’amour entre une humaine et une sirène.

Je vous raconte l’histoire sans rentrer dans les détails. Calder est une sirène. Lui et ses trois sœur : Maris (l’aînée) Tallulah et Pavati ont une vengeance à assouvir. Ils sont à la recherchent du meurtrier de leur mère. Calder, le seul mâle de cette fratrie de sirène a pour mission de se rapprocher du meurtrier. Et pour la mener à bien, rien de plus simple que de se rapprocher de la fille de ce meurtrier. Surtout quand elle est aussi belle que Lily.

Calder est une sirène abstinent. On pourrait le comparer à notre Edward Cullen. Pour survivre, il doit absorber les émotions des humains. A la différence de ses sœurs, il essaye de ne pas tuer ses proies. C’est un jeune homme torturé qui n’a pas choisi son statut de sirène. Il est enchaîné à ses sœurs par un lien familial fort et il ne peut pas s’en défaire. Impossible de s’émanciper quand l’appel de la migration vous ramène chaque été auprès de sa famille.

Lily est une jeune fille bohème. Elle se dit poète et aime la poésie. Elle est déchirée par son passé. Son grand-père était aliéné. Et cette réputation la suit partout. Ce personnage est vraiment fort. Elle vit une situation familiale compliquée et ne se déprime pas pour autant.

Autour de ces deux héros gravitent des personnages secondaires : les sœurs de Calder, la famille de Lily et ses amis. Je ne veux pas entrer dans la description des caractères de chaque personnage, je préfère vous en laisser la surprise.

L’ambiance du livre est teintée de couleurs et d’auras (je me lance dans la poésie). Comme le dit le résumé du livre. Ce roman n’est pas un conte de Walt Disney. Exit Ariel la petite sirène et son beau prince charmant. Ici les sirènes sont des vampires assoiffés d’émotions humaines. Elles sont brutales et non rien d’enchanteresses. Certes, elles ont des petits pouvoirs de persuasion qui leur sont bien utiles mais rien de grandiose.

Anne Greenwood Brown a su construire son roman autour du mythe de la sirène. Elle s’est servie de légendes indiennes pour l’insérer avec brio dans son histoire. A l’inverse de nos croyances, les sirènes ne chantent pas pour faire échouer les navires. Ce sont les humains qui sont irrésistiblement attirés par elles. Je comparerai cet effet à un Edward qui luit au soleil façon boule à facettes. 🙂

Un petit bémol qui fait que le livre ne remporte pas la note maximale, c’est le dénouent de  l’histoire donné trop rapidement. J’aurai espéré qu’il dure sur plusieurs chapitres. Mais beaucoup de questions restent en suspens. Le second tome qui devrait s’intituler « Haute trahison » va certainement répondre à nos interrogations. D’après le résumé de ce second tome qui vient de sortir en VO, l’histoire s’assombrit de plus en plus. Par contre, je ne sais pas quand ce second tome paraîtra en France.

Pour les impatients voici ma traduction du résumé du second tome que je mets en spoiler pour ne pas gâcher le plaisir.

Spoiler SelectVoir

Vous pouvez aussi retrouver l’interview de Anne Greenwood Brown sur le blog et sur le blog de Macadam. Bonne lecture.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

6 thoughts on “Attirance de Anne Greenwood Brown

  1. MockingJay

    Ben mince alors, maigres ta bonne critique et l’excellente note que tu as mis au livre tu m’as dissuader de le lire Oo

    Le fait que le premier mec a qui tu pense comparer Calder soit Edward Cullen et que tu compare les sirenes aux vampire m’a totalement refroidie 🙁

    Je me laisserai peut-etre tenter quand tout les tomes seront sortis 🙂

    Reply
    1. Moonshine Post author

      MockingJay, j’ai employé une sorte de métaphore. Mais je te rassure de suite, il y a aucune comparaison à faire avec Twilight. Attirance est juste sublime. Je ne veux pas en dire plus pour ne pas gagner la surprise et les rebondissements aux lecteurs. Mais j’ai vraiment aimé la manière dont les sirènes se nourrissent pour pouvoir survivre.

      Ce livre est vraiment fort en émotion. Et même s’il est classé en Young/adult, je pense qu’il va au-delà de cette catégorie, car il laisse réfléchir sur beaucoup de point.

      Si, il y a des avis qui me ressemblent ou qui diffèrent, n’hésitez pas à vous manifester.
      Nous pourrons échanger.

      Reply
    2. Laura

      Moi je l’adore se livre !! Anne Greenwood a un sacré coup de plume 😉 <3
      de la part de Laura 13 ans !! <3

      Reply
  2. Melwasul

    AHH il me tarde de le lire !! j’ai fini L’étrange cas de Juliette M (ce bouquin est une tuerie ! du coup je galère à écrire une critique :D) je lis les McCabe 2 et L’Elite puis j’enchaine avec Attirance (je réclame des journées de 36 heures ! )

    Reply
  3. Laura

    J’adore le livre Attirance le baiser des sirènes !!! J’ai pas encore lu les autres tome 🙁 mais je les liré treé biento !! xD Alors arrété de critiké !!! Rrrr… Mddr

    Reply
  4. Laura

    c’est koi la date de naissance de Anne Greenwood Brown ?? J’en es besoin pour mon exposé s’il vous plait !! 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *