Amour dangereux de Jay Crownover

amour dangereux
Titre : Amour dangereux (Bad #2)
Auteur : Jay Crownover
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 06 avril 2016

Résumé

Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.

Avis de Melwasul

note 4

C’est avec un immense plaisir que j’ai replongé dans la noirceur de The Point avec ce second tome qui fait suite à Amour dangereux. Nous reprenons l’histoire là où nous l’avions laissée après la mort de Novak et la reprise de son business par Race, meilleur ami de Bax et frère de Dovie, héros du premier tome. Race, l’enfant de The Hill, les riches quartiers mais dont le père est une véritable ordure et qui a complètement coupé le cordon avec ses parents, avec ses origines. Cependant, être le roi de The Point, y faire la pluie et le beau temps n’est pas sans danger, les ennemis se bousculent au portail, espérant entraîner sa chute. Hors de question donc de s’attacher à qui que ce soit qui pourrait constituer un point faible, dont pourraient profiter ceux qui veulent sa perte.

Décision bien difficile à tenir quand Brysen, la meilleure amie de sa soeur, la fille parfaite qui le dédaigne se retrouve menacée par un homme mystérieux. Brysen pour qui Race a un énorme faible depuis qu’il l’a rencontrée et dont il sait qu’il arrivera bien à la faire craquer un jour. Brysen qui, derrière sa perfection, cache des cicatrices à vifs et dont la vie n’est pas si parfaite que Race pourrait le croire. Brysen qui fait tout pour le repousser, se comportant en petite peste car elle le sait, si elle l’approche trop, elle risque de tomber amoureuse et de s’y brûler les ailes. Race est un homme trop intelligent, qui gagne sa vie dans ce qu’il se fait de plus sombre, un homme trop dangereux pour elle. Mais le seul en qui elle va faire confiance pour la sauver.

Si j’avais adoré Bax, j’ai encore plus aimé Race. Race, Race, Race. Que dire de Race? Qu’il est extraordinairement complexe, clairement de l’autre côté de la loi, à la tête d’un empire des plus sombres, loin d’être exemplaire et exempt de tous reproches, très intelligent, il réfléchit (presque) toujours avant d’agir, un peu trop insouciant à mon goût (et à celui de Dovie et Bax d’ailleurs), il ne manque pas d’humour et fera tout ce qui est en son pouvoir pour protéger ceux qu’il aime. Plus nous le connaissons, plus nous comprenons comment et pourquoi il est devenu ce qu’il est, pourquoi il fait ce qu’il fait, quelles sont ses motivations et s’il est du côté obscur de la force comme nous pourrions dire, je ne dirai pas que nous pouvons l’admirer, mais une chose est sûre nous ne pouvons le blâmer. C’est d’ailleurs face à ce dilemme que va se retrouver Brysen, face à cette double personnalité et comme nous elle va comprendre, admettre, voir au delà de ça. Brysen qui est une héroïne comme nous pouvons l’attendre, forte, avec ses soucis, qui ne manque pas de caractère et qui va accepter notre héros tel qu’il est, sans vouloir le changer.

Si l’intrigue principale est plus simple que pour le premier et nous réserve moins de surprise (j’avais deviné qui était le « méchant » dès le début du roman et le pourquoi vers le milieu), je me suis encore une fois régalée avec cette barrière toujours plus franchie entre le Bien et le Mal. Rien n’est tout blanc, rien n’est nous noir ici, mais tout est gris. Jay Crownover et ses héros flirtent parfaitement avec les limites, nous plongeant toujours plus dans les embrouilles de The Point. L’énorme point positif (en dehors des personnages principaux et de cette fameuse absence de limite), c’est le fil conducteur sur le série.

Les tomes sont intimement liés et pas seulement par les liens entre nos héros. Non, en fond, il y a une véritable intrigue qui fait suite à Amour interdit. L’auteur n’est pas tombée dans la facilité genre tout est réglé à la fin. Bien au contraire, rien n’est facile et finalement tout reste à faire, le bout du chemin est encore loin. Nous avons encore pleins de questions en suspenses, de mystères non résolus et nous n’avons pas fini de nous inquiéter pour nos héros ! Jay Crownover a vraiment créé un univers à part entière, tout y est réfléchi, rien n’y est laissé au hasard et chaque chose, chaque geste, chaque événement, chaque discours a son importance pour la suite. Surtout vu cette fin !

Le prochain tome sera consacré à Titus, le grand frère de Bax, policier à The Point et qui je pense nous cache un lourd passé et va continuer à être confronté à des choix difficiles. Surtout quand nous savons qui sera l’héroïne, il risque d’y avoir encore un peu de rififi entre les deux frères, mais j’espère que cela sera pour le meilleur, pour qu’ils apprennent à se comprendre et finissent de se rapprocher. Heureusement pour nous il sort dans un mois ! D’ailleurs, en parlant de la suite de la série, ce n’est pas le seul tome prometteur, le quatrième qui va prochainement sortir en VO (sa couverture vient juste d’être dévoilée), aura pour héros Nassir et Honor. Nassir qui dès le premier tome ne nous fait pas vraiment craqué mais que nous commençons à voir sous un autre jour, tellement, que je suis très intriguée et que j’ai hâte de mieux le connaître. Si je ne sais pas sur qui sera la cinquième, le sixième par contre sera sur la petite soeur de Brysen et un homme que nous rencontrons ici… Je suis là aussi très impatiente !

Ouais, je sais je suis hyper enthousiaste mais jusqu’à maintenant c’est une réussite totale, tout y est parfait, et comme diraient mes élèves je la kiffe trop !

Sombrement Vôtre,
Melwasul

P.S: Je ne sais pas si vous vous souvenez mais j’avais été un petit peu perturbée au début de ma lecture du premier par le style de certains dialogues, il n’en est rien ici, tout est parfait !

logo harlequin

Retrouvez ce livre sur Harlequin

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Amour dangereux de Jay Crownover »

  1. Moonshine

    Pour ma part, j’ai adoré ce second tome qui en révèle davantage sur le personnage de Race. Et pour une fois c’est Brysen qui porte le livre. Je l’a trouve solide et responsable. Elle doit composer avec une famille défaillante tout en prenant soin de sa petite sœur. Et Race est quand à lui diviser entre son honneur et ses responsabilités.

    On retrouve les personnages du premier tome ce qui est génial en soi. Et surtout, on en apprend davantage sues les personnages secondaires qui sembleraient avoir leur propre histoire. J’ai vraiment hâte de découvrir l’histoire de la sœur de Bry et du garde du corps. Je pense qu’on va pouvoir s’attendre à une belle histoire de la part de Jay Crownover.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *