Alive de Scott Sigler

Alive

Titre : Alive (The Generations #1)
Auteur : Scott Sigler
Éditeur : Lumen
Date de parution : 11 février 2016

Résumé

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Avis de Melwasul

note 4

Un roman à couper le souffle ! Avant de commencer Alive de Scott Sigler je ne connaissais que le topo général et quelques informations sur l’auteur que nous avaient donné les éditions Lumen. Et c’était tout. Mais j’aime bien lire les remerciements en fin de roman, ou du moins les survoler, pour voir un peu de quoi il est question, voir s’il y a des auteurs connus. Sauf que je ne suis pas tombée sur des remerciements mais sur un mot de Scott Sigler demandant une petite faveur. Celle d’éviter tous spoilers dans nos chroniques, dans nos commentaires sur Goodreads, Amazon, Twitter, Facebook … Le tout pour laisser aux nouveaux lecteurs le même bonheur que nous avons eu en découvrant tous les rebondissements de l’histoire sans qu’elle ne nous ait été gâchée.

Dans un premier temps, j’ai été surprise par une telle demande parce que bon, ce genre de roman, nous commençons à savoir comment ils sont faits et personnellement en lecture il est rare que des spoilers me dévoilent quelque chose que je n’avais pas deviné. Sauf qu’après avoir refermé ce livre haletant j’ai bien compris l’intérêt de la demande de l’auteur ! Sur les 10 000 scénarios que j’ai pu imaginer durant ma lecture pas une seule seconde je n’ai eu juste. Mais j’étais tellement loin du truc, à des années lumières de ce que nous réservait Scott Sigler. Je suis restée sur les fesses un certain nombre de fois par les rebondissements et l’envergure de la chose. Je peux vous assurer que je vais respecter cette demande à la lettre car vraiment ce livre se doit d’être découvert sans rien savoir de plus que ce que vous dit le résumé.

Alive est une vraie petite bombe, une espèce de truc que nous explose en pleine figure sans comprendre ce qu’il se passe. Cela pour deux raisons : l’écriture de Scott Sigler et l’univers qu’il a créé. Il créait cet univers à part, hors norme, dont nous n’imaginons pas au début du livre une seule vérité. Il le décrit dans le moindre détail, chaque scène est millimétrée sans pour autant nous endormir, nous fatiguer avec ces descriptions. Bien au contraire. Il nous immerge totalement dans son monde, au point que nous avons l’impression d’être sur place, avec nos héros et de découvrir ce qu’ils découvrent, de le voir, de le sentir, de le toucher. Et franchement, par moment, je m’en serais bien passé ! xD

Parce que personne ne m’avait prévenue que ce livre était aussi angoissant, aussi anxiogène, j’en ai eu des frissons, la boule au ventre, des larmes aux yeux de dégout, de désespoir, de tristesse. A chaque chapitre que je commençais je me demandais ce qui allait bien pouvoir me tomber sur le coin de la figure. Si j’avais été déçue lors de ma lecture du roman Les chiens à cause de cette absence de frissons, ici j’ai été plus que servie alors que je ne m’y attendais absolument pas. Certaines scènes vous donnent vraiment des frissons d’horreurs, d’incompréhensions. Comment pouvons-nous imaginer qu’a eu lieu ce que nos héros découvrent ? C’est simple, nous ne l’imaginons pas. Et chaque découverte nous plonge un peu plus dans l’incompréhension, nous déroute, apporte son lot de nouveaux mystères et surtout nous questionne.

Comment, tout au long du livre, ne pas se questionner sur comment nous aurions réagi nous, confrontés aux décisions que nos personnages doivent prendre ? Jusqu’où nous serions prêts à aller pour avoir notre destin entre nos mains, pour protéger ceux qui nous entourent ? Pouvons-nous, devons-nous, choisir qui doit vivre, qui doit mourir, qui doit être sauvé au détriment du groupe ? Pouvons-nous accepter d’avoir ce pouvoir entre nos mains ? Devons-nous, pouvons-nous l’utiliser ? Qu’est-ce que cela risque de changer en nous ? Et surtout de quel droit finalement pouvons-nous en décider ? Beaucoup de questions sur l’univers qu’a créé l’auteur mais aussi sur nos propres choix, sur ce que nous aurions décidé, sur ce que nous pouvons accepter.

Si vous saviez comme j’aimerais discuter avec vous pendant des heures de ma lecture, de chaque scène, de chaque rebondissement, de chaque hypothèse que j’ai eue en tête, des moments clés du roman, de ce que j’ai pensé de chaque paragraphe, de chaque questions que je me pose (les fameux symboles par exemple !). C’est un livre que j’ai vécu du début à la fin comme si j’y étais et surtout un livre dont j’ai envie, besoin de parler, il m’a vraiment pris aux tripes. J’ai tellement hâte de lire le tome 2, j’ai tellement de questions sans réponse et tout comme nos héros à la fin du roman, nous partons complètement vers l’inconnu, se demandant bien à quelle sauce ils (nous) vont (allons) être mangés !

Anxieusement Vôtre,
Melwasul

coup de coeur

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « Alive de Scott Sigler »

  1. colorandbook

    Ta chronique dis juste se qui faut pour donne envie il rejoins aussi ma wl grrr. Je vais finir ruinée. La note de l’auteur a la fin c’est assez cool je trouve

    Répondre
  2. Bib HLM

    « Sur les 10 000 scénarios que j’ai pu imaginer durant ma lecture pas une seule seconde je n’ai eu juste.  » Whaouw, WishList direct ! Je reviens après la lecture du roman xD

    Répondre
  3. Loélia

    Ce livre comme tu le dis es une bombe . Pendant toute ma lecture je suis restée sur le cul c’est la première fois qu’un livre me met dans cette état là. Il est incroyable et le mot est faible pour le décrire . Je le conseille à tout le mond!!!! ❤❤❤
    J’en suis tombé amoureuse 😍😍😍 et j’ai hâte de lire la suite.

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      A priori la suite est prévue pour septembre d’après Amazon … J’ai super hâte, je sens que la suite promet de nous laisser sur le cul elle aussi …. 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *