Accords Imparfaits de Rose Darcy

couv accords imparfaits

Titre : Amour, Orgueil et Préjugés
Auteur : Rose Darcy
Éditeur : Artalys
Date de parution : 4 septembre 2013

Résumé

Quand Derrick rencontre Laura, cela fait des étincelles. Toutes sortes d’étincelles, de toutes les couleurs. Les deux jeunes gens savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils pourront s’entendre car pour eux, se disputer devient tout un art. Ni l’un ni l’autre ne savent s’ils auront un avenir ensemble ni même s’ils devraient s’y essayer. Pourtant, ils vont s’efforcer d’abattre un à un les obstacles qu’ils se sont eux-mêmes employés à dresser pour découvrir ce qu’aimer veut dire…

Avis de Melwasul

note 5Bon je m’excuse d’avance, je viens de le finir et je suis encore OUAH OUAH OUAH (non non je ne suis pas un chien qui aboie !). Je suis encore toute souriante, le cœur guimauve, gloussante, bref dans mon état de surexcitation hystérique après avoir lu un livre génial ! Du coup, ma chronique ça va être l’anarchie totale 😀

Juste pour vous exposer la situation : toute excitée que je suis après avoir lu un tel livre, dès la dernière page refermée, premier réflexe envoyer un texto à Mocking Jay pour savoir si elle connait et si elle l’a lu. Sa réponse « non, il fait pleurer ? » et voilà ce que je lui ai répondu : « il fait rire, sourire, aimer, avoir les larmes aux yeux. Il est parfait. ». Il me semble que tout est dit et que je pourrais m’arrêter là !

Dès le début du roman le ton est donné. Ce sera frais, pétillant et surtout très drôle. Derrick emménage en colocation chez son ami Lucas et sa copine Juliette. Ils seront 8 à vivre dans cette grande maison. Et parmi ces personnes, il fait la rencontre de Laura à peine arrivé. Laura et Derrick. Derrick et Laura. Étincelle dès la première rencontre. Tout ça à cause de merveilleuses blagues autour de l’inspecteur Derrick et de Laura Ingalls (La petite maison dans la prairie …). La guerre est immédiatement déclarée. Chaque blague mérite sa vengeance et vice versa. Et nous allons rire et rire encore en suivant cette guerre des tranchées (qu’est-ce qu’ils peuvent être vaches parfois …) qui va durer pendant près de 4 ans tout en se disant mais quand est-ce qu’ils vont finir par comprendre nom d’une sardine en Playmobile ! (Et franchement j’aurais adoré en voir encore plus, les quatre ans passent vraiment trop vite.) Car entre ces moments de guéguerres, il y a des moments de tendresses, de douceurs, une amitié est en train de se former. Et au bout de 4 ans, un constat : ils sont toujours là l’un pour l’autre, toujours. Ils ne sont plus que tous les deux dans cette grande maison. Seuls mais ensembles. Ensembles mais seuls. Vont-ils enfin ouvrir les yeux ?….

D’abord il y a Derrick. Derrick pour qui l’on craque immédiatement (et pas que pour son torse madame l’auteur :D). Légèrement sombre, solitaire, on le voit s’épanouir au fil des pages. Derrière son côté froid, lointain se cache un homme au cœur tendre. Toujours là pour Laura, à la titiller tout en prenant inconsciemment soin d’elle. Ce pompier fier et sensible va en faire craquer plus d’une, je vous le certifie.

Ensuite, il y a Laura. Laura la plus jeune des coloc’ considérée comme leur petite sœur. Laura, c’est leur rayon soleil, leur bonne humeur, leur Smiley comme ils aiment l’appeler. Toujours le mot pour rire, le sourire qui rassure, qui comprend. Toujours là pour les autres mais parfois elle aussi a besoin de réconfort, et cela, seul Derrick le comprend.

Il est là pour elle et elle sera là pour lui (je crois que je me répète mais c’est vraiment ce qu’il y a de plus fort à mon avis dans le roman, quoiqu’ils fassent, quoiqu’ils disent, quelques soient les disputent, toujours là l’un pour l’autre). Laura, c’est également la distribueuse (ça existe ce mot ?)(on va dire que oui) de post-it. Elle en colle partout et pour tout. Et on adore ça. Et finalement Derrick adore ça … Ce qui nous amène à la scène finale qui m’a juste AHHHHHHHHH [couinement hystérique]. Et je vais m’arrêter de parler d’eux parce que je pourrais continuer encore et encore tellement je les ai adoré, tellement il y a de scènes sur lesquelles je voudrais revenir (quelles soient drôle, tendre, émouvante,…). Zut je m’arrête là mais je ne peux m’empêcher de penser pompier, mariage, nuit, départ, retour, … ahhhhhhhhhhh… STOP

Si j’ai autant aimé c’est aussi grâce à l’écriture de l’auteure qui nous emporte dès les premières pages. Elle est drôle, pétillante, fluide, sans temps mort, un vrai plaisir à lire. Elle arrive à parfaitement nous montrer les sentiments, les émotions de Derrick et Laura en alternant les points de vue. J’ai adoré la manière qu’elle a eu de nommer ses chapitres : avec des titres de romans qui collent en plus parfaitement à leur contenu. J’ai aimé les petites notes de l’auteure (qui concernent souvent des torses musclés…) qu’elle glisse deux ou trois fois dans le livre. J’ai aimé les post-it de Laura collés en début de chaque chapitre.

Je crois qu’en fait j’ai tout aimé dans ce roman. L’écriture, les personnages, l’histoire, les personnages secondaires, l’humour, les émotions, le final. Tout du début à la première ligne. J’aurai presque aimé que le roman soit plus long. Je ne voulais pas quitter Derrick, Laura et leur petit cocon. En ce froid samedi de novembre, ils m’auront réchauffé le cœur … Je n’ai qu’une hâte, découvrir d’autres romans de cette auteure. Et avant je pense que je relirais celui-ci un certain nombre de fois en baume anti-déprime.

Extraits

Souriante, Laura remonta en quatrième vitesse les escaliers pour se mettre à l’abri dans sa chambre pendant les prochaines quarante-cinq minutes. Elle prit un bouquin et s’installa confortablement sur son lit. Et enfin elle l’entendit, le hurlement de fureur qu’elle savait avoir consciemment provoqué. Douce musique à ses oreilles.
L’ogre en colère remonta les marches en courant, quatre à quatre, aussi subtil qu’un troupeau d’éléphants. Elle visualisait déjà la fumée qui lui sortait des oreilles. Charmant tableau.
Cinq, quatre, trois, deux, un… que le spectacle commence !
« Pour qui tu te prends ? » gronda Derrick en ouvrant la porte de sa chambre sans même prendre le temps d’y frapper.
Cet homme n’est certes pas un gentleman.
Oh que non ! La politesse et lui, ça fait deux !
« Bonjour à toi aussi Derrick, répondit calmement Laura.
— Pourquoi tu as fait ça ?
— Fait quoi ?

Post-it’ment Vôtre

Melwasul

P.S : Mention spéciale pour le petit texte de l’auteur à la fin du bouquin qui nous laisse entendre que Derrick a un petit frère … Ouiii je veux un tome 2 !!

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

12 réflexions au sujet de « Accords Imparfaits de Rose Darcy »

  1. lilitth

    j’étais parti pour lire Les Chroniques de Dani Mega O’Malley Tome 1 : ICED – Karen Marie Moning mais après avoir lu ta chronique je fonce dans ma PAL ^^

    Répondre
  2. Rose Darcy

    Un immense merci pour cette superbe chronique qui me réchauffe le cœur !
    Ravie que l’histoire que j’ai contée t’ait touchée à ce point.
    J’ai pris apparemment autant de plaisir à l’écrire que toi à la lire ^^
    À bientôt pour le tome 2 😉

    Répondre
    1. Melwasul

      Merci beaucoup pour ce gentil commentaire ! j’ai vraiment adoré votre livre, si je m’écoutais je le relirais de suite mais il faut savoir être raisonnable (je vais attendre une semaine :D)

      Et je n’ai qu’un mot: vivement le tome 2 (j’en trépigne d’impatience !!!)

      Répondre
  3. MockingJay

    En train de le lire, et il est juste imparfaitement parfait!!! <3<3<3<3

    Je ne l'ai meme pas encore finit sur je croise deja les doigts pour avoir une suite!!!!!

    Répondre
  4. Moonshine

    Je vais attendre la sortie du second tome pour lire tout d’une traite. Merci pour cette découverte. Et Merci à l’auteure de passer nous faire un petit coucou. C’est vraiment gentil de votre part.

    Répondre
    1. Rose Darcy

      Je me permets de répondre à Moonshine ^^
      Le second tome n’est pas une suite de celui-ci mais un spin-off qui racontera l’histoire du petit frère de Derrick, Sammy.
      Les deux histoires sont donc indépendantes et peuvent être lues séparément (pas besoin donc d’attendre la sortie du « 2 » pour lire le « 1 » ^^).
      Malgré tout, je ferai réapparaitre Derrick & Laura dans ce nouveau récit, comme un clin d’oeil.
      Pour finir, il est normal de remercier mes lecteurs/lectrices, du moins, c’est mon point de vue.
      C’est grâce à vous que je continue à écrire, alors, un merci n’est pas grand chose comparer au bonheur de lire de telles chroniques 😀

      Répondre
  5. tothemoonandback

    Lu pour me changer les idées après « Indécise », il était parfait dans ce rôle 🙂 Frais, drôle, pas de triangle amoureux ou de héros torturés (enfin pas trop longtemps), j’ai passé un très bon moment et j’ai adoré Laura 😀 (Ah! J’aime quand j’aime les personnages féminins!). Vivement la suite, j’ai hâte de rencontrer le frère de Derrick!

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Bon par contre, ça fait un petit moment qu’il est sorti maintenant et je n’ai toujours rien vu à propos d’un second tome 🙁

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *