Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson

accordez-moi une nuit
Titre : Accordez-moi une nuit (L’agence de Mme Evensong #2)
Auteur : Maggie Robinson
Éditeur : J’ai Lu – Aventures et Passions
Date de parution : 19 août 2015

Résumé

La vénérable Mme Evensong dirige la meilleure agence de placement de Londres. C’est pourquoi le baron Alec Raeburn sollicite son aide. Il a besoin d’une actrice pour jouer le rôle d’une héritière ingénue afin de piéger le Dr Bauer qui faisait chanter sa femme et l’aurait tuée. Ce qu’Alec ignore, c’est que sous la perruque de Mme Evensong se cache Mary, la nièce de la vieille dame, qui a repris, en secret, les rênes de l’agence. Et c’est elle qui va l’accompagner en Écosse, pour vivre une aventure bien plus trépidante que tout ce qu’il a pu imaginer…

Avis de Melwasul

note 5

Second tome de cette série de Maggie Robinson mais verdict identique pour le premier : c’est sympa, ça se laisse lire mais il manque un petit quelque chose pour en faire une lecture dont on se souvient un petit moment. C’est même une lecture que finalement on oublie vite et dont je ne suis même pas sure de lire le troisième tome à sa sortie …

Je ne vous referai pas un résumé de l’histoire, celui de la quatrième couverture suffit et en plus j’ai la flemme. Ce qui me fait réaliser que comme je n’ai pas grand-chose à raconter, pour une fois, ma chronique risque d’être très, très rapide (ou alors il me faudrait parler dans le vent)(autant vous faire gagner du temps 😉 ).

Et donc comme dit dans le résumé, Mary, la nièce de la très célèbre Mme Evensong, a repris l’affaire de sa tante en main depuis près de trois ans, ce que tout le monde ignore (ouep c’est comme Superman, des gants et personne ne devine qu’en fait c’est une jeune femme et pas une vieille mamie !). Alec, comme tout le monde, se fait avoir quand il vient lui demander son aide pour faire la lumière sur l’homme à l’origine du suicide de sa femme. Sauf que déception, je croyais qu’elle allait rester mamie un petit moment mais non, elle se montre vite sous son vrai jour sans dire pour autant toute la vérité. Ce qui va entrainer un caca nerveux d’Alec dans la deuxième partie du livre ce qui m’a hautement exaspérée tellement c’était ridicule !

Comprendre: Alec ne m’a vraiment fait beaucoup d’effet, bien au contraire. Et Mary n’a pas vraiment marqué plus de point, elle est un brin entêtée ce qui en soit est chouette mais après elle n’assume pas vraiment. Même la vraie Mme Evensong m’a déçue alors qu’elle avait du potentiel pour être géniale. Le seul à la hauteur, c’est leur secrétaire qui est top du début à la fin (par contre gros blanc sur son prénom ^^). Et je ne parle pas de l’intrigue qui finalement m’a elle aussi un peu déçue, j’ai eu l’impression qu’elle faisait pshittt.

Ce qui est dommage parce qu’il y avait au départ de bonnes choses. La période, début du 20ème siècle est à elle-seule un super bon point car plutôt rare. Avec tous les changements en cours, les premières voitures, c’est une période qui prête vraiment à sortir des sentiers battus de la romance historique. L’âge de l’héroïne aussi qui a une trentaine d’années n’est pas non plus vraiment considérée comme une vieille fille mais comme une jeune femme. Tant de chemins qui n’ont pas été assez exploités à mon goût ou pas de manière astucieuse. Dommage.

Encore plus dommage parce qu’à côté de ça l’écriture de Maggie Robinson est vraiment agréable, que l’histoire se laisse malgré tout lire de manière agréable et que quelques notes d’humour viennent agrémenter tout ça ? Malheureusement pour moi, la sauce n’a quand même pas vraiment pris. Je verrai bien le suivant en lisant la 4ème de couverture. Si cela concerne les frères d’Alec je pense que je lirai sinon cela sera très certainement l’impasse.

Superwoman’ment Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Une réflexion au sujet de « Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson »

  1. Ping : Accordez-moi une nuit de Maggie Robinson | | J'...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *