A vive allure de Julie Ann Walker

à vive allure

Titre : A vive allure (Forces d’élites #4)
Auteur : Julie Ann Walker
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Romantic Suspense
Dates de parution : 16 septembre 2015

Résumés

Vanessa Cordero a récemment intégré l’équipe des Black Knights en tant que spécialiste des communications. Très douée pour cerner ses interlocuteurs, elle sèche toutefois face à l’impassible Rock Babineaux. En revanche, elle est certaine d’une chose : ce dernier n’est ni un traître ni un meurtrier, bien que le gouvernement l’en accuse. Refusant que quiconque lui vienne en aide, Rock s’est d’ailleurs enfui en pleine jungle du Costa Rica… Enfin qu’importe, Vanessa est décidée à le tirer d’affaire. Or, une fois qu’elle aura retrouvé Rock, elle aussi sera traquée par les agents de la CIA en territoire hostile…

Avis de Melwasul

note 10

Voilà une série que j’aime de plus en plus ! Plus j’avance dans la lecture des tomes et plus je la trouve parfaite. Pour le moment, pas un seul ne m’a déçue, pas un seul n’est en dessous des autres mais en plus ils ne sont absolument pas répétitifs. Au mois d’avril, je vous ai parlé des 3 premiers tomes ensembles car je croyais que c’est une trilogie et je peux vous dire que je suis plus que ravie de savoir qu’il me reste encore au moins encore 4 tomes à dévorer (j’espère que les parutions françaises ne tarderont pas trop). C’est, avec les KGI de Maya Banks, ma série romantic suspense du moment !

Ce que j’aime chez les Black Knights c’est l’entente qui règne entre eux, ces liens qui les unissent comme des frères. Des frères d’armes, des frères de cœur. Ils sont toujours prêts à se taquiner, à se chercher mais quand il s’agit de protéger l’un des leurs, ils font front, et attention à qui se mettra en travers de leur chemin. C’est exactement ce qu’il se passe ici quand Rock Babineaux est accusé d’assassinat par le gouvernement et que la CIA veut sa peau.

Celui-ci décide de fuir sans laisser de traces pour protéger ses amis, ceux qu’ils considèrent comme sa famille. C’était sans compter l’acharnement de ces supers motards, et surtout de Vanessa leur spécialiste des communications, qui sont bien décidés à le blanchir de tout soupçon. Même s’il n’est pas vraiment d’accord et qu’il va bien les faire galérer.

Comme pour les précédents tomes, ce roman est un condensé d’action, d’humour, d’action, de mystère, d’action, d’amitié, d’action, de testostérone, d’action, de sexytude, d’action, d’amour. Pas une seule minute de temps mort et même quand l’heure est grave, il y en a toujours un (je pense à mon geek préféré) pour détendre l’atmosphère (avec un humour drôlissimement pas drôle !)(de l’humour pourri comme je l’aime en clair). Julie Ann Walker nous entraîne les yeux fermés (c’est une métaphore of course) dans son intrigue sans nous laisser le temps de respirer.

Jusqu’à la fin je me suis posée des questions sur le pourquoi du comment mais surtout sur qui. Je ne sais vraiment pas d’où les auteurs tirent leur imagination mais je peux m’empêcher de me dire que finalement, en vrai, c’est 10 fois pire et ça fait vraiment froid dans le dos (mais ce genre de lecture est addictif !). Mais une fois encore, c’est parfaitement ficelé et on ne peut qu’y croire !

Un dernier mot pour parler du couple formé par Rock et Vanessa. Il fonctionne à merveille. Entre le Rock au cœur dur comme la pierre (elle était facile celle-là)(pierre plutôt en marshmallow en plus) et la coriace Vanessa (à la larme facile), c’est une relation qui fait, non pas des Chocapics, mais des étincelles. On sent bien un vrai attachement entre eux car si Vanessa ne s’en cache pas Rock lui joue à l’indifférent (et autant vous dire que l’on y croit pas une seconde).

Bref, un régal du début à la fin et je peux vous dire de ce qu’on en voit ici, le prochain tome est plus qu’hyper prometteur et je suis super impatiente. Non vraiment, Eve et Billy, ça risque de péter dans tous les sens (ça a d’ailleurs déjà commencé)(parce que nos Knights Riders ont bien compris comme le titiller le Billy)(ce que lui ne veut même pas voir)(et c’est succuleusement drôle).

Riders’ment Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Une réflexion au sujet de « A vive allure de Julie Ann Walker »

  1. Ping : A vive allure de Julie Ann Walker | | J'ai lu p...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *