A l’heure où les coeurs s’éveillent de Nora Roberts

a l'heure où ls couer ss'eveillent

Titre : A l’heure où les cœurs s’éveillent (Les héritiers de Sorcha #2)
Auteur : Nora Roberts
Éditeur : J’ai lu
Date de parution : 06 mai 2015

Résumé

Fauconnier, Connor O’Dwyer vit dans le charmant comté de Mayo, en Irlande, avec sa soeur Branna. C’est d’ailleurs dans cet endroit bucolique que leur cousine Iona a rencontré l’amour, quelque temps auparavant… Bourreau des coeurs, Connor a fréquenté nombre de femmes, mais aucune n’a jamais su conquérir son coeur. Se pourrait-il que Meara, avec son corps de déesse et ses yeux de gitane, l’ensorcelle ? Méfiance toutefois, car les ténèbres approchent, et Connor doit se tenir prêt à affronter le mal en personne. Car le redoutable et maléfique Cabhan veut la mort des héritiers de Sorcha…

Avis de Moonshine

note 5J’avais adoré le premier tome : A l’aube du grand amour. Autant dire que ce second tome est un tantinet en dessous du premier. Soit je commence à me lasser des romans de Nora Roberts, soit je suis passée bien à côté de ma lecture.

On retrouve notre bande d’amis quelques mois après la défaite du sorcier maléfique Cabhan. Après leur avoir porté un coup et affaibli, le groupe cherche un moyen de le vaincre définitivement. Connor, le fauconnier et frère de Branna reçoit la visite de ses aïeux dans ses rêves. Les enfants de Sorcha la Ténébreuse se cachent de Cabhan et cherchent eux aussi un moyen de le vaincre. Mais Cabhan est loin d’avoir dit son dernier mot et met tout en œuvre pour blesser Connor et sa meilleure amie Meara.

Pourquoi je me suis lassée de cette lecture ? Tout simplement car l’histoire n’avance pas. Elle est similaire à la première. C’est à dire que notre groupe d’amis mettent en place un sortilège et joignent leurs pouvoirs pour affronter le mal. Je n’en dirai pas plus pour pas vous gâcher la lecture. Mais la trame de ce second tome est identique au premier. Connor et Meara se trouvent des atomes crochus (il était temps. Depuis qu’ils se connaissent enfants, ils se rendent compte de leur attirance que maintenant ?). C’est un peu ce que je reproche chez Nora Roberts, c’est bien le fait de faire tomber amoureux des amis d’enfances. Et bien entendu, ils s’aiment mais n’osent pas se le dire.Et patati et patata. Je n’ose même pas imaginer comment sera traiter l’histoire d’amour de Branna et Finn.  A ceci, rajoutez les allers et retours dans le passé qui ne font pas avancer des masses l’histoire et qui ne fait que répéter sous différents angles l’histoire de Sorcha et de ses enfants.

Ce qui sauve le livre, c’est surtout les échanges verbaux entre les personnages qui parfois m’ont fait rire et sourire. Les descriptions des paysages irlandais me font toujours autant voyager. Nora Roberts sait toujours insérer dans ses histoires des mythes et des coutumes qui donnent un peu de magie au livre.

Un second tome bien en dessous du premier qui ne fait pas avancer l’histoire et qui traine en longueur. Cependant, j’ai passé un bon moment de lecture. En espérant que le dernier tome redresse la barre de cette histoire qui semblait si bien démarrer.

Moonshine

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

4 réflexions au sujet de « A l’heure où les coeurs s’éveillent de Nora Roberts »

  1. Melwasul

    J’ai survolé ta chronique pour ne pas me spoiler mais j’avoue que du coup, il risque d’attendre un petit moment dans ma PAL (surtout vu le nombre de livres que j’ai en cours …. ^^)

    Répondre
  2. Ping : A l’heure où les coeurs s’&e...

  3. Chi-Chi

    Aie aie aie, le souci avec les trilogies de Nora c’est qu’au bout d’un moment, elles se ressemblent de plus en plus… :/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *