100 % Sexy Rugby chez Harlequin HQN

rugby1

Titre : Mélée à deux / Délicieuse dépendance
Auteur : Angéla Morelli / Eve Borelli
Éditeur : Harlequin – HQN
Date de parution : 18 septembre 2015

A l’occasion de la coupe du monde de Rugby, les éditions Harlequin HQN ont eu la génialissime idée de nous proposer 9 nouvelles écrites par leurs auteurs phares. Les nouvelles seront disponibles en format numérique uniquement sur le site Harlequin et sur toutes les différents sites marchands le 18 septembre prochain. Entre autre, vous pourrez lire les nouvelles d’Angéla Morelli, Eve Borelli, Emily Blaine, Gilles Milo-Vaceri, David Lange, Cléo Buchheim, Valéry K. Baran, Barbara Katts et Louisa Méonis.
tout au long de ce mois de septembre, je vous chroniquerez toutes les nouvelles de ces auteurs. Et je peux d’ores et déjà vous dire qu’elles sont sensuelles, amusantes et émotionnelles.

Mêlée à deux Angéla Morelli

Résumé : Lorsqu’elle a quitté Paris pour s’installer à Montauban afin d’aider sa tante Mila à tenir une maison d’hôte, Eugénie espérait y trouver le calme. Le calme, le soleil, des champs de maïs à gogo et des légumes du potager 100 % bio. Et même si, avec ses piercings, ses T-shirts Gandalf et ses cheveux roses, Eugénie sait qu’elle a plus l’air d’une geekette que d’un chef trois étoiles, elle est une vraie mordue de cuisine. La maison d’hôte lui semble l’endroit rêvé pour exercer sa passion en toute tranquillité. Enfin ça, c’était avant que sa tante lui annonce un petit changement de programme. « Petit » comme sept armoires à glace. Car Mila a accepté de recevoir en catastrophe la moitié d’une équipe de rugby. Oui, oui, de RUGBY. En toute simplicité. Cerise sur la croustade ? Eugénie va devoir partager SA chambre avec l’un des musclors.

Avis de Moonshine

Parmi ces neuf nouvelles, j’ai choisi de commencer ma lecture par celle d’Angéla Morelli car le résumé m’a de suite tapé dans l’œil. De plus, l’histoire se déroule dans une des plus belles régions de France : la région Midi-Pyrénées. Je sais, je suis chauvine car c’est ma région et celle de Melwasul 🙂

Eugénie a quitté Paris pour travailler (comme cuisinière) dans la maison d’hôtes de sa tante à Montauban. C’est une jeune femme vive d’esprit mais un peu décalée avec ses mèches rose, ses t-shirts de Geekette, ses livres et ses jeux vidéos. En somme, cela aurait pu être mon histoire. voilà pourquoi je l’ai tant aimée car il m’a été facile de m’identifier à l’héroïne. Eugénie va devoir cohabiter pendant 15 jours avec 7 rugbymen dont le séduisant Rodrigue. Voici un héros de romance qui joue au rugby comme un dieu, qui est gaulé comme un dieu (pardonnez-moi l’expression) et qui a le sex-appeal d’un dieu vivant. Et je ne vous parlerai pas de ses magnifiques yeux vert qui font fondre notre héroïne et il y a de quoi ! Merci Angéla d’avoir précisé que c’était le sosie de Dean Winchester (héros de la série télévisé Supernatural dont je suis fan), j’en ai rêvé toute la nuit. 😉

L’alchimie entre nos héros est bien présente tout au long de l’histoire et je me suis laissée happer par l’atmosphère sensuelle qui s’en dégage. La trame du livre est basique mais j’ai adoré cette romance. Angéla a énormément d’humour ce qui nous donne des répliques tordantes sans parler des expressions de Geekette que je serais prête à réemployer dans une conversation. Merci pour les fou-rires provoqués durant ma lecture. Les fans de Tolkien comprendront où je veux en venir. 🙂

Seul petit regret de cette nouvelle, c’est qu’elle soit bien trop courte. Les personnages secondaires ont beaucoup de potentiel et j’aurai souhaité en lire davantage sur eux. Mais une nouvelle étant justement courte, je comprends l’absence de développement des ces derniers. Et moi qui craquais pour le séduisant Vadim. <3

Délicieuse dépendance d’Eve Borelli

Résumé : Un mot griffonné à la va-vite sur un morceau de sopalin. Voilà le type de rupture à laquelle Agathe a eu droit après plusieurs mois d’une relation passionnée avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Elle aurait dû s’en douter : Nico, talentueux rugbyman, était bien trop sexy pour rester avec un médecin de campagne comme elle. Mais, aujourd’hui, après des semaines passées à lutter contre les souvenirs, elle doit affronter le retour de son ex en ville à l’occasion d’un match. Si jamais elle le croise, elle s’est juré de rester distante. Oui, elle sera digne, imperturbable, invulnérable… une vraie reine des glaces ! Alors pourquoi son cœur s’emballe-t-il dès qu’une ombre passe devant sa fenêtre ?

 Avis de Moonshine

J’ai poursuivi ma lecture 100% sexy rugby par la nouvelle de Eve qui à la différence de celle d’Angéla est davantage dans l’émotion, la douceur et les sentiments. Mais je l’ai tout autant adorée. Agathe est une jeune doctoresse qui a vécu une magnifique et sensuelle histoire d’amour avec Nico, un rugbyman talentueux. Mais du jour au lendemain, il l’a quitté avec pour seule explication, un petit mot griffonné que une feuille de sopalin. Agathe essaye de l’oublier un peu plus tous les jours. Mais en vain. Et à tout moment, des instants partagés ensemble ressurgissent. Jusqu’au jour où, Nico revient dans sa ville pour se reposer avec son équipe avant un prochain match.

J’ai beaucoup aimé cette romance pour la sensibilité de notre héroïne. Elle est tout en émotion et en tendresse. Elle essaye tant bien que mal d’oublier son amour pour Nico mais rien n’y fait. Il est tenace. Et les moments dont elle se souvient où elle rêve de leurs étreintes sont juste magnifiques. C’est un amour puissant qui telle à l’image du phœnix renaitra de ses cendres. Tout au long de l’histoire, on ne comprend pas le comportement de Nico et c’est bien dans les dernières pages que tout se dévoile. Du coup, on se dit que Nico n’est pas ce que l’auteure laisse paraître.

Ajoutez à cette magnifique romance, des personnages à mourir de rire comme James et le vieux entraîneur un peu barge sur les bords et on passe un excellent moment de lecture. Le contraste entre ces petits moments de rigolades et les retours dans les pensées d’Agathe donne une dynamique au livre. De ce fait, je n’ ai pas vu le temps passé durant ma lecture et regrette de quitter si vite ces personnages de papiers.

Conclusion

Que ce soit pour Eve et Angéla, j’ai passé un agréablement moment de lecture en compagnie de leurs héros et héroïnes. Je remercie les jumelles cosmiques de m’avoir bien fait rire. Et petite dédicace à elles. Quant on tombe en panne sur la route et qu’on appelle la GMF pour se faire dépanner, j’ai le regret de vous annoncer qu’une équipe sexy de rugbymen ne vient pas à votre rescousse les filles 🙂

Moonshine

Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « 100 % Sexy Rugby chez Harlequin HQN »

  1. Okapet'

    OH MON DIEU !!! Je sens que je vais aller me jeter sur ces nouvelles des leurs sorties !!!
    De beaux rugbymen à croquer, miam ! (en espérant qu’il n’y a pas de premières lignes… =p)

    J’ai juste pas très bien compris : il y a des liens entre les nouvelles, ou point ?

    Sur ce, m’en vais à l’entraînement =P

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *